Abbaye de la Bénisson-Dieu
Abbaye de la Bénisson-Dieu
Image illustrative de l'article Abbaye de la Bénisson-Dieu
Présentation
Culte Catholique romaine
Type Église
Rattaché à Archidiocèse de Lyon
Début de la construction XIIe siècle
Style(s) dominant(s) Gothique
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Rhône-Alpes
Département Loire
Ville La Bénissons-Dieu
Coordonnées 46° 09′ 04″ N 4° 02′ 43″ E / 46.151222, 4.04516746° 09′ 04″ Nord
       4° 02′ 43″ Est
/ 46.151222, 4.045167
  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye de la Bénisson-Dieu

L'abbaye de La Bénisson-Dieu est une monastère cistercien situé dans la commune française de La Bénisson-Dieu, dans le département de la Loire et la région Rhône-Alpes.

Le chanoine Jean-Marie de la Mure dans son Histoire du Forez (1674) rapporte les premiers éléments historiques de sa fondation. Le 29 septembre 1138 par Alberic, disciple de Bernard de Clairvaux. Le site présente alors les caractéristiques classiques pour la fondation d'une abbaye cistercienne. Une abbaye est érigée avec son église abbatiale.

Vers 1500, l'abbaye est gérée sous forme de commende et Pierre de la Fin lui adjoint une clocher fortifié ainsi qu'une flèche surplombant le chœur.

Le 3 juillet 1612, l'abbaye d'hommes, ruinée par les guerres, devient une abbaye de moniales avec à sa tête Françoise de Nérestang, fille de Philibert de Nérestang, ancien ligueur rallié antérieurement au roi Henri IV. L'abbaye en ruine est alors restaurée, remaniée et dotée d'une chapelle baroque achevée en 1651.

Sous la révolution, l'abbaye ruinée est évacuée. Ses bâtiments sont vendus et les bâtiments conventuels démantelés pour servir de carrière de pierres. Quelques années plus tard, l'église est rachetée par les habitants et devient l'église paroissiale.

Sommaire

Histoire

Le chanoine Jean-Marie de la Mure dans son Histoire du Forez (1674) rapporte les premiers éléments historiques. L'histoire de la Bénisson-Dieu prend source lors de la fondation de l'abbaye le 29 septembre 1138 par Albéric, disciple de Bernard de Clairvaux. Le site présente alors les caractéristiques classiques pour la fondation d'une abbaye cistercienne. Une abbaye est érigée avec son église abbatiale.

Vers 1500, l'abbaye est gérée sous forme de commende et Pierre de la Fin lui adjoint une clocher fortifié ainsi qu'une flèche surplombant le chœur.

Le 3 juillet 1612, l'abbaye d'hommes, ruinée par les guerres, devient une abbaye de femmes avec à sa tête Françoise de Nérestang, fille de Philibert de Nérestang ancien ligueur, rallié antérieurement au roi Henri IV assassiné en 1610. L'abbaye en ruine est alors restaurée, remaniée et dotée d'une chapelle baroque achevée en 1651.

Sous la révolution, l'abbaye ruinée est évacuée. Ses bâtiments sont vendus et les bâtiments conventuels démantelés pour servir de carrière de pierres. Quelques années plus tard, l'église est rachetée par les habitants et devient l'église paroissiale.

L'abbé Dard a écrit une histoire très complète de l'abbaye. Publiée en 1880, une réédition est disponible sur place[1].

Liste des abbés et abbesses

Abbés

  • 1138-1165 : Albéric
  • 1165-1190 : Odon
  • 1190-1206 : Hugues Ier
  • 1206-1211 : Guy Ier
  • 1211-12?? : Jean Ier
  • 12??-1238 : Zacharie
  • 1238-1250 : Guichard
  • 1250-1275 : Bernard
  • 1275-1277 : Raymond
  • 1277-1279 : Robert
  • 1279-1300 : Guillaume
  • 1300-1312 : Guy II de Bourbon
  • 1312-1336 : Aymon
  • 1336-1356 : Jean II
  • 1356-1399 : Thomas Lessent
  • 1399-1418 : Pierre Ier de Longueval
  • 1418-1425 : Hugues II de Longueval
  • 1425-1442 : Hugues III Fournier
  • 1442-1460 : Hugues IV Tardinat
  • 1460-1504 : Pierre II de La Fin
  • 1504-1506 : Vacance
  • 1506-1516 : Gilbert de La Fin
  • 1516-1558 : Antoine Ier de Lévis
  • 1558-1584 : Antoine II de La Ferté-Sennecterre
  • 1584-1599 : Pierre III d’Espinac
  • 1599-1608 : Jean III de Louveau
  • 1608-1609 : Jean-Pierre Camus
  • 1609-1612 : Claude de Nérestang

Abbesses

  • 1612-17/03/1652 : Françoise Ire de Nérestang
  • 17/03/1652-21/03/1652 : Aymare-Catherine de Nérestang
  • 21/03/1652-1675 : Françoise II de Nérestang
  • 1675-1676 : Vacance
  • 1676-1695 : Louise Ire Hoüvel de Morainville
  • 1695-1702 : Anne de Rochefort de La Voirette
  • 1702-1738 : Marie Ire de Thiard de Bragny
  • 1738-1755 : Marie II Jacqueline de Chabannes
  • 1755-1773 : Louise II Anne de Clermont-Chaste de Gessans
  • 1773-1789 : Marie II Marguerite-Thérèse de Jarente de Sénas
  • 1789-1791 : Émilie-Thérèse de Saqui des Tourès

Source : Dictionnaire d'Histoire et de Géographie Ecclesiastique


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbaye de la Bénisson-Dieu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbaye de La Bénisson-Dieu (Loire) — L abbaye de La Bénisson Dieu est une abbaye cistercienne située dans la commune françaisede La Bénisson Dieu, située dans le département de la Loire et la région Rhône Alpes. Histoire Le chanoine Jean Marie de la Mure dans son Histoire du Forez… …   Wikipédia en Français

  • Abbaye de la Bénisson-Dieu (ou de Nisors ou Nizors) — Armoiries Façade Ouest du bâtiment …   Wikipédia en Français

  • La Benisson-Dieu — La Bénisson Dieu La Bénisson Dieu Pays   …   Wikipédia en Français

  • La bénisson-dieu — Pays   …   Wikipédia en Français

  • La Bénisson-Dieu — 46° 09′ 03″ N 4° 02′ 46″ E / 46.1508333333, 4.04611111111 …   Wikipédia en Français

  • La Bénissons-Dieu — La Bénisson Dieu La Bénisson Dieu Pays   …   Wikipédia en Français

  • Village de la Droséra — 45° 44′ 12″ N 3° 50′ 09″ E / 45.73674, 3.835752 …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de la Loire — Cet article recense les monuments historiques de la Loire, en France. Pour les monuments historiques de la commune de Saint Étienne, voir la liste des monuments historiques de Saint Étienne Statistiques Au 31 décembre 2009, la Loire compte 331… …   Wikipédia en Français

  • Parc de la Droséra — Ouverture Superficie 10 hectares Ville / (Dépt.) Jeansagnière, Loire (État) / Pays   …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Saint-Pierre de Pradines — L’abbaye Saint Pierre de Pradines est une abbaye bénédictine française située dans le département de la Loire. Histoire Au VIIe siècle, la communauté de moniale située sur la presqu île de Lyon adopte la règle bénédictine. A la Révolution… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”