Abbaye de Sainte-Geneviève

Abbaye Sainte-Geneviève de Paris

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Geneviève.
Abbaye de Sainte-Geneviève.

L'abbaye Saint-Geneviève de Paris était une ancienne abbaye parisienne dont plusieurs bâtiments ont été conservés.

Située à proximité de l'église Saint-Étienne-du-Mont et du Panthéon, elle fut fondée en 502 par Clovis et son épouse Clotilde sous le nom de monastère des Saints-Apôtres (car dédié aux apôtres Pierre et Paul). Sainte Geneviève avait l'habitude d'y venir prier et empruntait pour cela un chemin devenu par la suite : « rue de la Montagne-Sainte-Geneviève ». À sa mort en 512, sa dépouille fut enterrée dans l'église abbatiale aux côtés de Clovis et rejointe plus tard par la reine Clotilde. De cette ancienne église abbatiale, démolie au XIXe siècle pour percer la rue Clovis, ne subsiste plus que le clocher connu actuellement sous le nom de "Tour Clovis" située dans l'enceinte du lycée Henri-IV, lui-même constitué par les anciens bâtiments conventuels de l'abbaye, datant des XIIIe et XVIIe siècles.

Comme siège de la Congrégation de France (ou 'association') des abbayes augustiniennes dites des Génovéfains, l'abbaye eut une grande influence en Europe. La fédération des abbayes augustiniennes initiée par le cardinal de la Rochefoucauld, abbé commendataire de l'abbaye, avait pour but d'introduire dans les abbayes augustiniennes les réformes demandées par le concile de Trente.

Avant la Révolution française, un projet de reconstruction avait été commencé : une nouvelle abbatiale monumentale fut construite sur une crypte. Cette église, due à l'architecte Jacques-Germain Soufflot, est aujourd'hui connue sous le nom de Panthéon de Paris.

Parmi les richesses de l'abbaye, une importante bibliothèque qui est devenue la bibliothèque Sainte-Geneviève. L'astronome Pingré en fut le bibliothécaire.

Notes et références

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail du monachisme Portail du monachisme
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Abbaye Sainte-Genevi%C3%A8ve de Paris ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbaye de Sainte-Geneviève de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbaye Sainte-Genevieve de Paris — Abbaye Sainte Geneviève de Paris Pour les articles homonymes, voir Sainte Geneviève. Abbaye de Sainte Geneviève. L abbaye Saint Geneviève de Paris était une ancienne abbaye …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Sainte-Geneviève — de Paris Pour les articles homonymes, voir Sainte Geneviève. Abbaye de Sainte Geneviève. L abbaye Saint Geneviève de Paris était une ancienne abbaye …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Sainte-Geneviève du Mont — Abbaye Sainte Geneviève de Paris Pour les articles homonymes, voir Sainte Geneviève. Abbaye de Sainte Geneviève. L abbaye Saint Geneviève de Paris était une ancienne abbaye …   Wikipédia en Français

  • Abbaye sainte-geneviève de paris — Pour les articles homonymes, voir Sainte Geneviève. Abbaye de Sainte Geneviève. L abbaye Saint Geneviève de Paris était une ancienne abbaye …   Wikipédia en Français

  • Abbaye de Mauléon — Pour les articles homonymes, voir Mauléon. Abbaye de Mauléon Présentation Type Abbaye Début de la construction XIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Abbaye de la Victoire — Présentation Culte Catholique romain Type …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Genevieve-des-Bois (Essonne) — Sainte Geneviève des Bois (Essonne) Pour les articles homonymes, voir Sainte Geneviève des Bois. 48°38′26″N 02°19′37″E …   Wikipédia en Français

  • Sainte-geneviève-des-bois (essonne) — Pour les articles homonymes, voir Sainte Geneviève des Bois. 48°38′26″N 02°19′37″E …   Wikipédia en Français

  • Sainte Geneviève des Bois (Essonne) — Pour les articles homonymes, voir Sainte Geneviève des Bois. 48°38′26″N 02°19′37″E …   Wikipédia en Français

  • SAINTE-GENEVIÈVE (CONGRÉGATION DE) — SAINTE GENEVIÈVE CONGRÉGATION DE Congrégation de chanoines réguliers qui se constitua au XVIIe siècle autour de l’abbaye Sainte Geneviève de Paris. Les chanoines réguliers avaient connu au Moyen Âge de remarquables réussites, mais, après la crise …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”