Abbaye de Saint-Amand
Abbaye de Saint-Amand
Image illustrative de l'article Abbaye de Saint-Amand
Présentation
Culte Catholique romain
Type Abbaye
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Ville Saint-Amand-les-Eaux
Coordonnées 50° 26′ 59″ N 3° 25′ 43″ E / 50.44972, 3.4286150° 26′ 59″ Nord
       3° 25′ 43″ Est
/ 50.44972, 3.42861
  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye de Saint-Amand

L'abbaye de Saint-Amand est une abbaye basée à Saint-Amand-les-Eaux, dans le Nord. Elle fut dès le IXe siècle un centre culturel important, avec une bibliothèque et un scriptorium de production de manuscrits, tels que la Bible de Charles Le Chauve, et des écolâtres célèbres tels que Milon (mort en 872) et Hucbald (mort en 930).

Sommaire

hydrologie

L'abbaye était située à la confluence de la Scarpe et de l'Elnon

Histoire

  • Elle conserva longtemps le nom d'Elnone avant de prendre le nom de Saint-Amand, son fondateur.
  • L'abbaye, outre un travail de défrichage et d'aménagement des environs, devient un foyer d'études majeur de la renaissance carolingienne. Milon de Saint-Amand, auteur d'une Vie de saint Amand, y est notamment actif
  • Anéantie par les Normands à la fin du IXe siècle, l'abbaye est entièrement rebâtie au XVIIe siècle, par l'abbé Nicolas du Bois, selon un plan grandiose et admiré.
  • En 1672, Dom Mabillon découvre à la fin d’un manuscrit du poète chrétien Grégoire de Naziance un texte du Xe siècle en langue germanique, le Ludwigslied, qui commémore la victoire de l'armée franque de Louis III sur les Normands le 3 août 881 à Saucourt-en-Vimeu. Ce texte est aujourd'hui considéré comme l’un des plus anciens témoignages écrits de la langue germanique.
  • A la Révolution, l'abbaye est déclarée propriété nationale, et démantelée entre 1797 et 1820.
  • La Tour et l'Échevinage subsistent et peuvent encore être visités aujourd'hui.
Chapiteau roman de l'abbaye de Saint-Amand, Musée de Saint-Amand.

Liste des abbés

  • 633-678 : saint Amand de Maastricht
  • 678-688 : bienheureux André
  • 688-690 : Jean I
  • 690-7?? : Wenegisile
  • 7??-7?? : Wenebert
  • 7??-7?? : Firmin
  • 7??-7?? : Guntbert
  • 7??-7?? : Gerrhaus
  • 7??-7?? : Sarauvard
  • 7??-7?? : Ostinge
  • 7??-7?? : Ermenthée
  • 7??-782 : Gislebert I
  • 782-787 : Agelfrid
  • 787-810 : Arno
  • 810-819 : Adalric
  • 819-827 : Rotfrid
  • 827-845 : Adalléode
  • 845-847 : Gislebert II
  • 847-852 : Hildéric
  • 852-864 : Adalard
  • 864-868 : Altfrid
  • 868-871 : Carloman de France
  • 871-887 : Gauzlin
  • 887-921 : Robert
  • 921-952 : Roger
  • 952-956 : Leudric
  • 956-970 : Genulphe
  • 970-996 : Guerric
  • 996-1013 : Ratbod
  • 1013-1018 : bienheureux Richard
  • 1018-1065 : Malbod
  • 1065-1076 : Lambert Fulcrad
  • 1076-1085 : Bovon I l’Ancien
  • 1085-1107 : Hugues I
  • 1107-1121 : Bovon II le Jeune
  • 1121-1123 : Gautier I
  • 1123-1145 : Absalon
  • 1145-1150 : Gautier II
  • 1150-1168 : Hugues II
  • 1168-1187 : Jean II
  • 1187-1191 : Eustache
  • 1191-1192 : Arnoul
  • 1192-1201 : Gautier III
  • 1201-1207 : Jean III
  • 1207-1218 : Guillaume I
  • 1218-1225 : Gautier IV
  • 1225-1238 : Herbert
  • 1238-1241 : Jean IV Gannereau
  • 1241-1262 : Gautier V de Hertaing
  • 1262-1264 : Gilles de Tournai
  • 1264-1265 : Henri I de Scanden
  • 1265-1266 : Foulques
  • 1266-1284 : Augustin
  • 1284-1300 : Guillaume II
  • 1300-1325 : Pierre I Grongnart
  • 1325-1342 : Thierry de Haudion
  • 1342-1360 : Jean V de Vassoigne
  • 1360-1364 : Jacques de Soudans
  • 1364-1386 : Jean VI de Mortagne
  • 1386-19/06/1407 : Nicolas I de Maroilles
  • 19/06/1407-13/08/1407 : Louis I de Rasse
  • 13/08/1407-1416 : Nicolas II Louhier
  • 1416-1432 : Matthieu de Launay
  • 1432-1455 : Léon I de Lebrande
  • 1455-1475 : Gérard Coustel
  • 1475-1505 : Pierre II Kique
  • 1505-1513 : Charles I de Hautbois
  • 1513-1518 : Guillaume III Bollart
  • 1518-1526 : cardinal Louis II de Bourbon-Vendôme
  • 1526-1559 : Georges d’Egmont-Gueldre
  • 1559-1586 : cardinal Antoine Perrenot de Granvelle
  • 1586-1606 : Jean VII Carton d'Ath
  • 1606-1619 : Charles II de Par
  • 1619-1621 : Laurent Dorpère
  • 1621-1673 : Nicolas II du Bois
  • 1673-1693 : Pierre III Honoré du Locron
  • 1693-1705 : Placide-François Parroiche
  • 1705-1709 : cardinal François-Marie de Médicis
  • 1709-1720 : cardinal Joseph-Emmanuel de La Trémoïlle de Noirmoutier
  • 1720-1722 : cardinal Léon II Potier de Gesvres
  • 1722-1753 : Nicaise Volet
  • 1753-1759 : Louis III Honoré du Locron
  • 1759-1790 : cardinal-duc Henri II Benoît-Marie-Clément-Thomas-François-Xavier Stuart d’York

Source : Gallia Christiana

Bibliographie

  • Introduction à l'histoire de Saint-Amand-les-Eaux, Guide de visite du Musée de la tour abbatiale, Saint-Amand-les-Eaux.
  • DESILVE (Jules), De Schola Elnonensi Sancti Amandi a saeculo IX ad XII usque. Dissertatio historica quam pro consequendo gradu doctoris scientiarum ethicarum et historicarum in Universitate Catholica Lovaniensi scripsit Julius Desilve in Facultate Litterarum Redonensi licentiatus. Louvain, Peeters, 1890. [Lovanii apud Carolum Peeters. MDCCCXC.] In-8° broché, [2 bl.], [1 (faux-titre)], [1 bl.], [3 (titre, mention d'imprimeur, dédicace)], [1 bl.], XV, [1 bl.], 209, [3 bl.] p., un feuillet volant avec les pp. 187 bis et 187 ter, un frontispice hors texte, texte en latin.

Liens internes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

Autre point de vue de l'abbaye.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbaye de Saint-Amand de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”