Abbaye Sainte-Marie de Lacock
Abbaye de Lacock
Image illustrative de l'article Abbaye Sainte-Marie de Lacock
Façade sud de l’abbaye de Lacock
Présentation
Culte ordre de Saint-Augustin
Type abbaye
Début de la construction 1232
Géographie
Pays Royaume-Uni
Nation constitutive Angleterre
Comté cérémonial Wiltshire
Ville Lacock
Coordonnées 51° 24′ 53″ N 2° 07′ 02″ W / 51.41475, -2.1171851° 24′ 53″ Nord
       2° 07′ 02″ Ouest
/ 51.41475, -2.11718
  

L’abbaye de Lacock est une ancienne abbaye anglaise de chanoinesses augustiniennes fondée en 1232 et dissoute en 1539. Elle est située à Lacock dans le Wiltshire.

Sommaire

Historique

L’abbaye est fondée en 1232 par Ela, comtesse de Salisbury, en mémoire de son mari William Longspee. Elle est alors peuplée de chanoinesses de l’ordre de Saint-Augustin. En 1539, l’abbaye est dissoute et les religieuses doivent quitter Lacock.

Lacock abbey GB.jpg

Le monastère et ses dépendances sont alors achetés par un noble de la cour d’Henri VIII, William Sharington (en), qui entreprend la conversion des bâtiments médiévaux pour en faire sa maison familiale. L’abbatiale est démantelée ; il maintient cependant, ce qui est peu fréquent à l’époque, une grande partie des structures monastiques — cloître, salle du chapitre, sacristie, salle du chapelain et chauffoir — et s’entoure d’architectes qualifiés pour les modifications entreprises. Bien que marié à trois reprises, Sharington reste sans descendance. Son frère Henry l’ayant rejoint, et la nièce de ce dernier, Olive, ayant épousé John Talbot de Salwarp, la famille Talbot[Note 1] prend possession des lieux.

Après 400 ans de possession des lieux par la famille, Matilda Talbot fait don des bâtiments (ainsi que de ceux du village dont elle est l’héritière, soit une grande majorité), au National Trust, en 1944. Aujourd’hui, l’abbaye sert de musée, consacré essentiellement à William Henry Fox Talbot (1800-1877) et à la photographie. Le domaine comprend un jardin paysager, un jardin botanique, une orangeraie, des serres, des vergers et une roseraie.

Au cinéma

Abbaye de Lacock - Le cloître

L’abbaye de Lacock est un lieu de tournage très utilisé[1].

Ainsi, des séquences intérieures de plusieurs Harry Potter ont été filmées à Lacock, dont en 2002 Harry Potter et la Chambre des secrets en particulier dans le cloître lorsqu’Harry libère Dobby, et en 2009 Harry Potter et le prince de sang-mêlé.

L’abbaye a aussi été un des deux sites principaux du tournage de la version 2008 du roman historique Deux sœurs pour un roi (The Other Boleyn Girl).

Lacock apparaît également dans d'autres productions britanniques, dont plusieurs épisodes de la série en 26 épisodes (1984-1986) Robin des Bois (Robin of Sherwood), en particulier Robin Hood et le sorcier (1984) et Le Prétendant (1986)[2].

Liens externes

Notes

  1. Le membre le plus connu de cette famille est William Henry Fox Talbot (1800-1877), dont les travaux sont à la base de la photographie argentique moderne.

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbaye Sainte-Marie de Lacock de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbaye Sainte-Marie — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. L’appellation d’abbaye Sainte Marie s’applique à de nombreuses abbayes dans le monde. Elle fait en majorité référence à Marie, mère de Jésus. Cette liste… …   Wikipédia en Français

  • Lacock — 51° 24′ 45″ N 2° 07′ 06″ W / 51.4125, 2.11833 …   Wikipédia en Français

  • Orgueil et Préjugés (télésuite, 1995) — Pour les articles homonymes, voir Orgueil et Préjugés (homonymie). Orgueil et Préjugés Luckin …   Wikipédia en Français

  • Liste d'abbayes augustiniennes — Cet article répertorie les abbayes augustiniennes actives ou ayant existé. Il s agit des abbayes de religieux (chanoines réguliers, chanoinesses régulières) suivant la règle de saint Augustin, à l exclusion des Prémontrés, des Croisiers, des… …   Wikipédia en Français

  • Liste des monastères dissous par Henri VIII d'Angleterre — Ces monastères furent dissous par Henri VIII d Angleterre lors de la Dissolution des monastères entre 1538 et 1541. Cette liste n’est pas exhaustive car plus de 800 maisons religieuses existaient avant la Réforme anglaise. La moindre ville… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”