Abbaye Saint-Bertin
Abbaye Saint-Bertin
Image illustrative de l'article Abbaye Saint-Bertin
Présentation
Type Abbaye (en ruines)
Rattaché à (anciennement) Bénédictins
Début de la construction VIIe siècle
Fin des travaux XVIe siècle
Style(s) dominant(s) Gothique
Protection  Classé MH (1840)[1]
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Région Nord-Pas-de-Calais
Département Pas-de-Calais
Ville Saint-Omer
Coordonnées 50° 45′ 03″ N 2° 15′ 50″ E / 50.750726, 2.26393550° 45′ 03″ Nord
       2° 15′ 50″ Est
/ 50.750726, 2.263935
  

L'abbaye Saint-Bertin est une ancienne abbaye bénédictine, fondée au VIIe siècle par l'évêque de Thérouanne, à Saint-Omer en Morinie.

Les vestiges de cette abbaye en ruines se trouvent aux portes du marais et près de l’Aa. Elles ont été classées monument historique en 1840[1].

Sommaire

Histoire

Ruines, peu avant 1899[2], à peu près dans le même état qu'en 1850 (gravure présentée en haut à droite de cet article)
Vestiges, en 2009, vues du Chevet

Le monastère fut fondé par des moines missionnés par la ville d'Omer, Bertin, Mommelin et Ebertram, qui avaient pour but d'évangéliser la région.

L’abbaye devint l'une des plus influentes du Nord de l’Europe, avec celles de Saint-Amand et de Saint-Vaast.
Sa bibliothèque a abrité un temps le codex des Aratea de Leyde, dont deux copies ont été produites.

C'est à Saint-Bertim qu'à été enfermé en 751, Childeric III, dernier roi des francs de la dynastie mérovingienne. Il meurt à St-Omer en 755.

Une église romane a été édifiée vers le milieu du XIe siècle. Il subsiste quelques chapiteaux et les fragments d’une mosaïque conservés au musée de l’hôtel Sandelin.

L'église s'élève d'une hauteur de 25 mètres, avec une tour de 48 mètres, et comprend un grand sanctuaire en hémicycle desservant cinq chapelles. Ce dernier a été construit au XIVe siècle, et a servi de modèle à l’église dont la construction ne s’est achevée qu’au début du XVIe siècle.

En 1789, l’abbaye devient bien national à la suite du décret du 2 novembre 1789 de l'Assemblée constituante qui met les biens de l’Église à la disposition de la Nation.

Le décret du 13 février 1790, interdit les vœux monastiques et supprime les ordres religieux réguliers, hors ceux chargés de l’éducation publique et les maisons de charité. Le 15 août 1791, les moines sont expulsés de l'abbaye. En 1792, les bâtiments conventuels sont vendus. Le 3 octobre 1792, les cloches de l’abbatiale sont brisées. En 1799, l'église abbatiale est vendue à des particuliers qui l'abandonnent.

En 1811, la ville de Saint-Omer devient propriétaire des ruines de l'abbaye.
En 1830, la commune demande la destruction de l'édifice ; ce qui reste de la nef de l'église servira à construire le nouvel hôtel de ville. Seul le clocher subsiste. Il est même consolidé par un contrefort construit dans la nef (toujours visible). Il s'effondre après la Seconde Guerre mondiale en 1947 à cause des bombardements au centre ville et de l'abandon du site.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Bibliographie

Liens externes

Notes et références

  1. a et b Notice no PA00108401, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  2. Source : Louis Barron, Le Nouveau voyage de France de 1899 Le Nouveau voyage de France de 1899 consultable sur Gallica (voir page 16)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbaye Saint-Bertin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbaye de Saint-Bertin — Abbaye Saint Bertin Abbaye de Saint Bertin Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Saint-Bertin — Bertin de Sithiu Pour les articles homonymes, voir Bertin. Saint Bertin fut le disciple indirect de saint Colomban, né vers 610 à Coutance, mort en 709 …   Wikipédia en Français

  • Saint Bertin — Bertin de Sithiu Pour les articles homonymes, voir Bertin. Saint Bertin fut le disciple indirect de saint Colomban, né vers 610 à Coutance, mort en 709 …   Wikipédia en Français

  • Saint Bertin de Sithiu — Bertin de Sithiu Pour les articles homonymes, voir Bertin. Saint Bertin fut le disciple indirect de saint Colomban, né vers 610 à Coutance, mort en 709 …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Saint-Gérard de Brogne — L’ancienne abbaye Saint Gérard de Brogne, est sise à Saint Gérard (commune de Mettet) dans la province de Namur, en Belgique. Le monastère bénédictin fut fondé par Saint Gérard de Brogne en 919. Auprès de l abbaye se dévelop …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Saint-Magloire de Léhon — Prieuré Royal Saint Magloire Présentation Culte catholique romain Type Abbaye puis prieuré royal Rattaché à …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Saint-Pierre de Brantôme — Pour les articles homonymes, voir Abbaye Saint Pierre. Abbaye Saint Pierre de Brantôme L abbaye Saint Pierre …   Wikipédia en Français

  • Saint-omer (pas-de-calais) — Pour les articles homonymes, voir Saint Omer. Saint Omer L hôtel de ville de Saint Omer …   Wikipédia en Français

  • Saint Omer (Pas de Calais) — Pour les articles homonymes, voir Saint Omer. Saint Omer L hôtel de ville de Saint Omer …   Wikipédia en Français

  • Bertin De Sithiu — Pour les articles homonymes, voir Bertin. Saint Bertin fut le disciple indirect de saint Colomban, né vers 610 à Coutance, mort en 709 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”