Abbaye Notre-Dame d'Yerres
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbaye Notre-Dame.
Abbaye Royale d'Yerres

L'abbaye Notre-Dame d'Yerres a été construite entre 1124 et 1132[1], sous l'épiscopat de l'évêque de Paris, Étienne de Senlis, et grâce au don de quatre arpents de terre d'Eustachie de Corbeil[2], fille de Ferry de Châtillon, épouse de Baudoin de Corbeil, puis de Jean d'Étampes, pour accueillir les religieuses en transit de maison en maison, "errantes loin de leurs maisons".

Abbaye Royale d'Yerres

En 1138, Eustachie donna les dîmes d'Oysonville à l’abbaye Notre-Dame d'Yerres[3].

Abbaye de l'Île-de-France, elle faisait partie du diocèse de Sens (depuis le 1622, diocèse de Paris), située à une quinzaine de kilomètres au sud de Paris sur la rivière d'Yerres[4].

Dès 1132, quarante-quatre abbesses, de l'ordre de Saint-Benoît au titre de la Sainte Vierge, se succédèrent à sa tête jusqu'à la Révolution française.

Abbaye Royale d'Yerres

Elles y menaient une vie très austère, au XIVe siècle l'usage des œufs commença à être permis, on en mangeait quelques jours dans l'année. Agnès laissa un don pour la pitance d'œufs le jour de son anniversaire, et vers 1400, des particuliers, fondant leur obit, spécifièrent que ce jour-là chaque religieuse recevait quatre œufs. Un autre particulier donna un fonds de terre afin que les religieuses reçoivent le jour de la Fête-Dieu le même nombre d'œufs[5].

Liste des abbesses

  • 1138-1159 : Hildegarde
  • 1159-1177 : Clémence Ire
  • 1177-1213 : Eve
  • 1213-1237 : Eustachie Ire
  • 1237-12?? : Aveline
  • 12??-12?? : Ermengarde
  • 12??-1260 : Eustachie II
  • 1260-1273 : Isabelle Ire
  • 1273-12?? : Marguerite Ire
  • 12??-12?? : Jeanne Ire
  • 12??-1291 : Agnès Ire
  • 1291-13?? : Marguerite II
  • 13??-13?? : Elisabeth Ire
  • 13??-1312 : Marguerite III de Courtenay
  • 1312-13?? : Agnès II
  • 13??-13?? : Clémence II
  • 13??-1338 : Elisabeth II de Versailles
  • 1338-13?? : Agnès III
  • 13??-1360 : Agnès IV de La Charterette
  • 1360-13?? : Pétronille de Machault
  • 13??-13?? : Marguerite IV
  • 13??-13?? : Marguerite V des Chesnes
  • 13??-13?? : Marguerite VI
  • 13??-1447 : Marguerite VII de Monsanglant
  • 1447-14?? : Huguette de Chacy
  • 14??-1450 : Marguerite VIII de Guaculs
  • 1450-1459 : Guillemette Ire Le Camus
  • 1459-1488 : Jeanne II de Rainville
  • 1488-14?? : Jeanne III Allegrin
  • 14??-15?? : Guillemette II Allegrin
  • 15??-15?? : Marie Ire de Savoisy
  • 15??-1537 : Marie II d’Estouteville de Villebon
  • 1537-1543 : Marguerite X Le Grand
  • 1543-1544 : Anne de Rainville
  • 1544-1544 : Etiennette de Guaigny
  • 1544-1553 : Marie III de Pisseleu d’Heilly
  • 1553-1611 : Antoinette de Luxembourg-Ligny
  • 1611-1636 : Catherine Ire Alphonsine Juvénal des Ursins de Trainel
  • 1636-16?? : Claire Ire Diane d’Angennes de Rambouillet
  • 16??-16?? : Catherine II Charlotte d’Angennes de Rambouillet
  • 16??-1709 : Suzanne de Crussol d’Uzès
  • 1709-1761 : Marie-Thérèse Desmarets de Maillebois
  • 1761-1770 : Claire II Eugénie de Clermont d’Amboise de Reynel de Montglas
  • 1770-1792 : Thérèse-Angélique de Pasquier de Franclieu

Notes et références

Source : Calendrier historique et chronologique de l'Eglise de Paris, par A.M. Le Fèvre prêtre de Paris et bachelier en théologie, 1747

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbaye Notre-Dame d'Yerres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbaye Notre-Dame — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Notre Dame. Le titre abbaye Notre Dame peut faire référence à de très nombreuses abbayes, particulièrement cisterciennes …   Wikipédia en Français

  • Yerres (Essonne) — Pour les articles homonymes, voir Yerres (homonymie).  Pour l’article homophone, voir Hyères …   Wikipédia en Français

  • Liste D'abbayes Bénédictines De France — Cet article liste les abbayes bénédictines actives ou ayant existé sur le territoire français actuel. Il s agit des abbayes de religieux (moines, moniales) suivant la règle de saint Benoît, à l exclusion des cisterciens. Ces abbayes ont formé, a… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'abbayes benedictines de France — Liste d abbayes bénédictines de France Cet article liste les abbayes bénédictines actives ou ayant existé sur le territoire français actuel. Il s agit des abbayes de religieux (moines, moniales) suivant la règle de saint Benoît, à l exclusion des …   Wikipédia en Français

  • Liste d'abbayes bénédictines de France — Cet article liste les abbayes bénédictines actives ou ayant existé sur le territoire français actuel. Il s agit des abbayes de religieux (moines, moniales) suivant la règle de saint Benoît, à l exclusion des cisterciens. Ces abbayes ont formé, à… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'abbayes bénédictines de france — Cet article liste les abbayes bénédictines actives ou ayant existé sur le territoire français actuel. Il s agit des abbayes de religieux (moines, moniales) suivant la règle de saint Benoît, à l exclusion des cisterciens. Ces abbayes ont formé, a… …   Wikipédia en Français

  • Argenteuil (Val d'Oise) — Pour les articles homonymes, voir Argenteuil. Argenteuil Le pont d Argenteuil sur la Seine …   Wikipédia en Français

  • Argenteuil (Val-d'Oise) — Pour les articles homonymes, voir Argenteuil. 48° 57′ 00″ N 2° 15′ 00″ E …   Wikipédia en Français

  • Goussainville (Val-d'Oise) — Pour les articles homonymes, voir Goussainville. 49° 01′ 00″ N 2° 28′ 00″ E …   Wikipédia en Français

  • Diocese d'Evry-Corbeil-Essonnes — Diocèse d Évry Corbeil Essonnes 48°37′25″N 2°25′43″E / 48.62361, 2.42861 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”