Abbas Attar

Abbas (photographe)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbas (homonymie).
Logo de la Série photo

Cet article fait partie de la série
Photographie

Les photographes

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi

Portail de la photographie
Tous les articles


Genres & disciplines
Histoire de la photographie
Les appareils photo
La technique
Photographie argentique
Photographie numérique

Abbas (né en 1944) est un photographe iranien vivant à Paris. Il est membre de l'agence Sipa (1971-1973) puis de Gamma (1974-1980) avant de rejoindre Magnum Photos en 1981 et d'en devenir membre en 1985.

Sommaire

Biographie

De 1970 à 1978, il publie dans les magazines internationaux, les conflits politiques et sociaux des pays du Sud, dont le Biafra, le Bangladesh, le Viêt Nam, le Moyen Orient, le Chili, l’Afrique du Sud avec un essai remarqué sur l’apartheid. Il couvrira la révolution iranienne au cours des deux années suivantes.

De 1983 à 1986, il voyage au Mexique, photographiant le pays comme on écrit un roman. Une exposition et un livre (Return to Mexico, journeys beyond the mask – W.W. Norton, 1992), qui comprend des extraits de son journal de voyage, cadrent ses recherches esthétiques.

De 1987 à 1994, du Xinjiang au Maghreb, il photographie la résurgence de l’Islam. Poussé par le désir de comprendre les tensions internes qui tiraillent les sociétés musulmanes, son livre Allah O Akbar, voyages dans l’islam militant (Phaidon 1994) expose les contradictions entre une idéologie qui s’inspire d’un passé mythique, et le désir universel pour la modernité et la démocratie.

De 1995 à 2000, il parcourt les terres du christianisme et retourne en Iran en 1997 après un exil volontaire de 17 ans. Quand l’an 2000 s’impose au calendrier universel, cette religion devient le symbole de la toute-puissance de l’Occident. Son livre Voyage en Chrétientés (De la Martinière 2000) fait de cette religion un fait politique et spirituel, un fait de civilisation, sans négliger le rituel.

De 2000 à 2002, il photographie l’animisme à travers le monde : dans notre monde en devenir, que la science et la technologie transforment profondément, pourquoi le retour en force de l’irrationnel ? Il abandonne ce projet au premier anniversaire des Attentats du 11 septembre 2001 à New York. Il publie en 2002 Iran Diary 1971-2002 (Autrement 2002), une interprétation critique de l’histoire de son pays, photographiée et écrite comme un journal personnel.

Abbas travaille actuellement sur le choc des religions, définies comme vecteurs de culture et de civilisation plus que de foi, qui remplaceront les idéologies politiques dans les grandes batailles stratégiques à venir.

A propos de sa photographie Abbas écrit :

« Aujourd’hui, ma photo est une réflexion qui se concrétise dans l’action et aboutit à une méditation. La spontanéité — le moment suspendu — intervient pendant l’action, à la prise de vue. Une réflexion sur le propos la précède. Une méditation sur la finalité la suit. C’est là, pendant ce moment exaltant et fragile, que s’élabore la véritable écriture photographique : la mise en séquence des photos. Le souffle de l’écrivain est alors nécessaire à cette entreprise. Le photographe, n’est il pas celui qui « écrit avec la lumière » ? Mais à la différence de l’écrivain qui possède son verbe, le photographe est, lui, possédé par sa photo, par la limite du réel qu’il doit transcender pour ne pas en devenir prisonnier. »

Expositions Individuelles

  • 1972  « Ganvié People », Falomo, Nigeria
  • 1977  « Rétrospective », Galerie Litho, Téhéran
  • 1977  « Ce jour-là », Galerie FNAC, Paris
  • 1980  « Iran, la révolution », Musée d’Art Contemporain, Téhéran
  • 1980  « Darvazeh Ghar Mosque », Téhéran
  • 1980  « Fundacao Cultural », Rio de Janeiro
  • 1982  « Citizen of the Third World », Photographer’s Gallery, London
  • 1982  « Open Eye Gallery, Liverpool, G.B.
  • 1983  « Rétrospective », Consejo de Fotogragia, Mexico
  • 1984  « Rétrospective », Galerie ARPA, Bordeaux, France
  • 1986  « Votez pour Moi », Galerie Magnum, Paris
  • 1991  « Rétrospective », Imagina, Almeria, Espana
  • 1992  « Retours à Mexico », Centre Culturel du Mexique, Paris
  • 1992  « Maison pour Tous », Calais
  • 1994  « Retornos a Mexico », Centro Nacional de la Fotografia, Mexico
  • 1999  « Islamies », Place Royale, Bruxelles
  • 1999  « Islamies », Institut du Monde Arabe, Paris
  • 1999  « Chrétiens », Maison de la Photographie, Moscou
  • 1999  « Chrétiens », Eberhardskirche, Stuttgart, Allemagne
  • 2002  « Iran, the revolution », The Grey Gallery, New York, USA
  • 2002  « Viaggio negli Islam del mondo », Palazzo Vecchio, Firenze, Italia
  • 2002  « Iran Diary », Visa in Perpignan, France
  • 2003  « Visiones de l’Islam », la Caixa, Girona, Granada, Pamplona et Palma de Mallorca, Espana
  • 2004  « Iran », Haus der Kulturen der Welt, Berlin
  • 2004  « Resurgence of Shias », Visa in Perpignan, France
  • 2004  « Ya Saddam », Noorderlicht, Leeuwarden, Hollande
  • 2004  « Islams », les Nations Unies, New York
  • 2005  « Sur la Route des Esprits », La Chambre Claire, Paris
  • 2006  « The Children of Abraham », Nobel Peace Center, Oslo
  • 2006  « Islams and Shias », Vicino/Lontano, Udine, Italia

Bibliographie

  • Iran, la révolution confisquée, Clétrat, Paris 1980
  • Retornos a Oapan, FCE Rio de Luz, Mexico 1986
  • Return to Mexico, W.W.Norton, New York 1992
  • Allah O Akbar: A Journey Through Militant Islam, Phaidon, Londres, 1994
  • Allah o Akbar, Voyages dans l'islam militant, Phaidon, Paris, 1994
  • Allah O Akbar - Viaggio negli islam del mondo, Contrasto, Italie, 1994
  • Voyage en Chrétientés, De la Martiniere, Paris 2000
  • Iran Diary 1971-2002, Autrement, Paris 2002
  • Abbas, I grandi Fotografi di Magnum, Hachette, Milano 2005
  • Sur la route des esprits, Delpire, Paris 2005
  • IranDiaro: 1971-2005, Saggiatore, Italie, 2005
  • The Children of Abraham, (catalogue), Intervalles, Paris 2006

Références

  • Portail de la photographie Portail de la photographie
  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
Ce document provient de « Abbas (photographe) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbas Attar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbas Attar — Abbas, nació en 1944 en Irán. Su reputación viene sobre todo por sus fotografías de la Revolución Iraní entre 1970 y 1980. También destacan sus fotografías sobre religiones: el Islam, el cristianismo y otras religiones animistas. Vive y trabaja… …   Wikipedia Español

  • Abbas Attar — detto Abbas …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • Abbas — Abbas, Abbás o Abás puede referirse a: Personas Abás el Grande (1571 1629), shah de Irán. Abbas I (1813 1854), wali de Egipto. Abbas II Hilmi (1874 1944), jedive de Egipto. Abbas II de Persia (1632? 1666?), shah de Persia. Abbas al Musawi (1952… …   Wikipedia Español

  • Abbas (Fotograf) — Abbas, eigentlicher Name Abbas Attar (persisch ‏ عباس عطار‎) (* 1944 im Iran) ist ein iranisch französischer Fotojournalist und Mitglied der Fotoagentur Magnum Photos. Leben Der studierte Kommunikationswissenschaftler emigriert bereits im… …   Deutsch Wikipedia

  • Abbas (photographer) — Abbas Attar ( fa. عباس عطار)(born 1944) is an Iranian photographer known for his photojournalism in Biafra and Vietnam in the 1970s, and for his photos of Christian and Islamic subjects in later years. He is a member of Magnum Photos.Abbas, an… …   Wikipedia

  • Abbas — nome completo Abbas Attar …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • Abbas Ibn Firnas — ou Abbas Qasim Ibn Firnas ou Armen Firman [1] (810 887), précurseur de l aéronautique, était un humaniste, scientifique, chimiste et poète Berbere Musulman. C était un spécialiste de la taille du cristal de roche et un chercheur quant au moyen de …   Wikipédia en Français

  • Farid al-din attar — Farīd al Dīn ʿAṭṭār (en persan : فَریدالدّین ابوحامِد محمّد عطّار نِیشابوری, farīd ad dīn abū ḥāmid moḥammed ʿaṭṭār nīšābūrī), poète persan, (v. 1142 1220), né à Nichapour dans le Khorassan, où se trouve son tombeau …   Wikipédia en Français

  • Farīd-ad-Dīn 'Attar — Farid Al Din Attar Farīd al Dīn ʿAṭṭār (en persan : فَریدالدّین ابوحامِد محمّد عطّار نِیشابوری, farīd ad dīn abū ḥāmid moḥammed ʿaṭṭār nīšābūrī), poète persan, (v. 1142 1220), né à Nichapour dans le Khorassan, où se trouve son tombeau …   Wikipédia en Français

  • Farid Al-Din Attar — Farīd al Dīn ʿAṭṭār (en persan : فَریدالدّین ابوحامِد محمّد عطّار نِیشابوری, farīd ad dīn abū ḥāmid moḥammed ʿaṭṭār nīšābūrī) fut un poète persan, (v. 1142 mort entre 1190 et 1229), né à Nichapur dans le Khorassan, où se trouve son tombeau …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”