Abal

Abal

ABAL est un langage de programmation conçu et distribué par la société Prologue (aux Ulis en France).

ABAL (Avanced Business Application Language) est un langage procédural orienté objet.

ABAL est un langage interprété, le source est traduit en T-code par un traducteur (Atr) et un éditeur de liens (ald) sous forme d'un fichier .at qui n'est pas exécutable directement.

Les programmes ABAL sont exécutables grâce à un exécuteur spécifique à chaque système d'exploitation (Windows, Twinserver, Useit, Unix/SCO).

Il existe différents type d'executeurs : 16Bits et 32Bits pour répondre aux spécificités des différents systèmes d'exploitation et des besoins applicatifs.

L'exécuteur s'appuie sur des BDA (bibliothèques dynamiques) pour ajouter des fonctionnalités :

  • Screener  : Bibliothèque interface graphique
  • Visual  : Bibliothèque interface graphique
  • FAC  : Bibliothèque accés fichier
  • TTY  : Bibliothèque accés port COM
  • MODEXT  : Bibliothèque Critéria/ODBC
  • BDAMAIL  : Bibliothèque Communication avec serveur de mail (envoi/réception, décodage/encodage pièces jointes, ...)
  • BDANET  : Bibliothèque pour utilisation de sockets HTTP client et serveur
  • GRAPHABAL : Bibliothèque gestion de graphique (camembert, histogramme, etc.)
  • .....à compléter.....

L'exécuteur s'appuie aussi sur des bibliothèques systèmes spécifiques à chaque système d'exploitation (DLL sous Windows, .so sous Useit, .xp sous Twinserver).

Le langage ABAL est une amélioration de BAL (Business Application Language). ABAL a évolué depuis de nombreuses années : ABAL, ABAL2 et maintenant ABAL3. ABAL se compose d'un éditeur de texte, d'un éditeur de lien, d'un traducteur et d'un débuggeur.

Il existe un intégré de développement qui regroupe l'éditeur, l'éditeur de lien, le traducteur et le débuggeur.

  • WABAL2 pour ABAL2
  • WABAL3 pour ABAL3

Un nouvel intégré nommé SING s'appuie sur la BDA VISUAL. Il permet de définir des formulaires (écran de saisie ou d'édition) et crée automatiquement le code ABAL3 et VISUAL correspondant au formulaire de saisie ou d'impression (... à développer...) et qui permet, coupler à la BDA BDANET de réaliser un serveur HTTP qui répond aux requêtes en produisant des pages HTML.

La société Prologue :

  • est aussi l'auteur et le distributeur d'une base de données propriétaire : Critéria
  • est concepteur et diffuseur de Useit (distribution Linux orientée gestion des entreprises)
  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Abal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ABAL — est un langage de programmation conçu et distribué par la société Prologue (aux Ulis en France). ABAL (Avanced Business Application Language) est un langage procédural orienté objet. ABAL est un langage interprété, le code source est traduit en T …   Wikipédia en Français

  • Abal — ist der Familienname von: Daniel Lede Abal (* 1976), Politiker deutsch spanischer Herkunft Sam Abal, Politiker aus Papua Neuguinea Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichnet …   Deutsch Wikipedia

  • ABAL — fil. Asser patriarchae, Iacobi filiorum octavi. Ioseph. Antiq. Iud. l. 2. c. 4. Lege Abarus, Α῎βαρος enim scribitur Iosepho …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Abal — Used by the younger generation to label a person as dumb, uncouth, unsophisticated. You re just an Abal …   Dictionary of american slang

  • Abal — Used by the younger generation to label a person as dumb, uncouth, unsophisticated. You re just an Abal …   Dictionary of american slang

  • abal — see afol …   Old to modern English dictionary

  • ABAL — abbr. Associaçåo Brasileira do Alumínio …   Dictionary of abbreviations

  • abal — I (Qax) key II (Salyan) ağırlıq, yük. – Öyün bütün abalı Solmazın üsdünə düşür …   Azərbaycan dilinin dialektoloji lüğəti

  • âbâl — (A.) [ لﺎﺑﺁ ] develer …   Osmanli Türkçesİ sözlüğü

  • ABAL — Dağ kili …   Yeni Lügat Türkçe Sözlük

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”