Aaron Halevi
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aaron et Halevi.

Le Rav Aharon HaLevi (1235-c.1290 ; en 1292 selon Weiss ; certains avancent 1303), dit le Ra'ah, fut un rabbin, talmudiste et légaliste de l'ère des Rishonim.

Repères biographiques

Le Rav Aharon HaLevi naît à Gérone ; son père est le Rav Yossef HaLevi. Il passe une bonne partie de son enfance et de son adolescence à Barcelone, raison pour laquelle on mentionne souvent "Rav Aharon HaLevi Habartzeloni". Ses premiers maîtres sont, outre son père, son frère le Rav Pin'has HaLevi et le Ramban (selon d'autres, il n'en serait disciple qu'indirectement, via le disciple du Ramban, le Rashba ; selon les premiers, le Rashba serait son collègue). En 1284, il assure la fonction de rabbin à Saragosse ; on le retrouve ensuite à Tolède, puis il retourne à Barcelone.

Œuvres

Il a étudié avec le Rashba (qui fut son maître ou son collègue), mais avec le temps, ils divergèrent sur plusieurs points, et le Ra'ah rédigea le Bedeq HaBayit, des notes critiques sur le Torat HaBayit de son maître ou collègue. Il composa également un commentaire sur le Talmud, dont seuls des frgaments nous sont parvenus et ont été publiés, ainsi que sur le Ri"f.

Le Sefer Hahinoukh, considéré par Weiss comme un catéchisme des 613 préceptes de la Loi de Moïse en hébreu lui est traditionnellement attribué, sur base de l'édition de Venise de 1523 qui mentionne Rabbi Aron, et d'une remarque sur la mitzvah n°390 (devoirs incombant aux Lévites dans le Temple), où l'auteur dit développer ces détails pour son fils dans l'éventualité -- qu'il espère proche -- de la reconstruction du Temple, ce qui suggère une ascendance lévite. Cette attribution ne fait toutefois pas l'unanimité : il y a trop de différences entre son Bedek HaBayit et le Sefer Ha'hinoukh, et selon le Pr. Y.M. Ta-Shema, il s'agirait plus vraisemblablement de l'œuvre de son frère.

Le Ritva fut le plus célèbre de ses étudiants.

Références

« Aaron Halevi », dans Charles Weiss, Biographie universelle, ou Dictionnaire historique contenant la nécrologie des hommes célèbres de tous les pays, 1841 [détail de l’édition].


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aaron Halevi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aaron, lévite juif — Aaron Halevi Pour les articles homonymes, voir Aaron et Halevi. Le Rav Aharon HaLevi (1235 c.1290 ; en 1292 selon Weiss ; certains avancent 1303), dit le Ra ah, fut un rabbin, talmudiste et légaliste de l ère des Rishonim. Repères… …   Wikipédia en Français

  • Halevi — Halévi Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Halévy. Patronymes : Halevi Aaron Halevi, le Rav Aharon HaLevi (1235 vers 1290) dit le Ra ah, rabbin,… …   Wikipédia en Français

  • Halévi —  Pour les articles homophones, voir Alévi et Halevy.  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Patronyme Halévi est un nom de famille notamment porté par : Aaron Halevi… …   Wikipédia en Français

  • Halevi — may refer to:* Rabbi Aharon HaLevi (אהרן הלוי; 1235 c. 1290) * Ephraim Halevy ( he. אפרים הלוי; born 1934) * Ilan Halevi ( he. ; ) * Rabbi Yehuda Halevi ( he. יהודה הלוי; ) * Rabbi Abraham ibn Daud ha Levi * Adolf Abraham Halevi Fraenkel * Rabbi… …   Wikipedia

  • Aaron W. Hughes — is an Associate Professor in the Department of Religious Studies at the University of Calgary, Alberta, Canada. [ [http://www.ucalgary.ca/rels/hughes Aaron Hughes | University of Calgary ] ] B.A., University of Alberta; M.A, Ph.D. University of… …   Wikipedia

  • Aaron-Hariscon — Aaron ben Joseph de Constantinople Pour les articles homonymes, voir Aaron. Aaron ben Joseph de Constantinople, dit Harofè (« le médecin ») ou Harishon (« le premier », afin de le distinguer de son contemporain plus… …   Wikipédia en Français

  • Aaron Harishon — Aaron ben Joseph de Constantinople Pour les articles homonymes, voir Aaron. Aaron ben Joseph de Constantinople, dit Harofè (« le médecin ») ou Harishon (« le premier », afin de le distinguer de son contemporain plus… …   Wikipédia en Français

  • AARON BEN JOSEPH HA-ROFE — ( the physician ) the Elder (c. 1250–1320), karaite scholar and writer. Born apparently in Solkhat, Crimea. In 1279 he disputed there with the Rabbanites concerning the method of determining the New Moon of Tishri (see calendar ). Apparently he… …   Encyclopedia of Judaism

  • Aaron ben Joseph de Constantinople —  Ne doit pas être confondu avec Aaron ben Eliya de Nicomédie. Aaron ben Joseph de Constantinople (hébreu : אהרון בן יוסף הרופא Aaron ben Yossef Harofè), dit Aaron Harishon (« Aaron le Premier » ou « l’Ancien ») est… …   Wikipédia en Français

  • Aharon HaLevi — Aaron Halevi Pour les articles homonymes, voir Aaron et Halevi. Le Rav Aharon HaLevi (1235 c.1290 ; en 1292 selon Weiss ; certains avancent 1303), dit le Ra ah, fut un rabbin, talmudiste et légaliste de l ère des Rishonim. Repères… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”