Claude De La Colombière

Claude la Colombière

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Claude et Claude.

Claude la Colombière, l'un des saint Claude, missionnaire et auteur d'ouvrages sur l'ascèse, naquit en 1641 dans une famille noble à Saint-Symphorien-d'Ozon, entre Lyon et Vienne, et mourut à Paray-le-Monial, le 15 février 1682.

C'est un saint chrétien fêté le 15 février.

Biographie

Saint Claude de la Colombière

En 1659, il entra à la Compagnie de Jésus et, après quinze ans de vie religieuse, il chercha le moyen d'atteindre la plus haute perfection possible ; il fit alors un vœu, celui d'observer fidèlement la règle et les constitutions de son ordre sous peine de péché. Ceux qui ont vécu avec lui peuvent certifier que ce vœu a été observé avec la plus grande exactitude.

En 1674 le Père de la Colombière fut nommé supérieur de la maison des Jésuites à Paray-le-Monial, et c'est là qu'il devint le directeur spirituel de sainte Marguerite-Marie, ce qui fit de lui un apôtre ardent de la dévotion au Sacré-Cœur. Il était le frère de Joseph de La Colombière, vicaire général au Canada.

En 1676 il fut envoyé en Angleterre comme prédicateur de la Duchesse d'York, la future Reine d'Angleterre. Même à la Cour Saint-James il mena l'existence d'un religieux et se montra en Angleterre un missionnaire aussi actif qu'il l'avait été en France. Malgré bien des difficultés, il arrivait encore à guider sainte Marguerite-Marie par ses lettres.

Son ardeur altéra bientôt sa santé et des maladies de la gorge et des poumons parurent menacer son travail de prédicateur. Alors qu'il attendait son rappel en France il fut soudain arrêté et jeté en prison, ayant été dénoncé comme conspirateur. Sa qualité de prédicateur de la Duchesse d'York et la protection de Louis XIV, dont il était le sujet, lui permirent d'échapper à la mort, mais il fut condamné au bannissement (1679).

Il passa les deux dernières années de sa vie à Lyon, où il était le directeur spirituel de jeunes Jésuites et à Paray-le-Monial, où il tenta de refaire sa santé. Ses travaux principaux, y compris Réflexions Pieuses, Méditations sur la Passion, Retraite et Lettres Spirituelles, ont été publiés sous le titre, Œuvres du R. P. Claude de la Colombière (Avignon, 1832 ; Paris, 1864). Ses reliques sont conservées à Paray-le-Monial en la chapelle de La Colombière à proximité du couvent des sœurs de la Visitation.

Il a été canonisé par Jean Paul II, le 31 mai 1992. Il est fêté le 15 février.

Sources

  • Cet article inclut des passages de la Catholic Encyclopedia, publiée en 1911 et tombée dans le domaine public

Liens

Ce document provient de « Claude la Colombi%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Claude De La Colombière de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Claude de La Colombière — Claude la Colombière Pour les articles homonymes, voir Saint Claude et Claude. Claude la Colombière, l un des saint Claude, missionnaire et auteur d ouvrages sur l ascèse, naquit en 1641 dans une famille noble à Saint Symphorien d Ozon, entre… …   Wikipédia en Français

  • Claude de la Colombiere — Claude la Colombière Pour les articles homonymes, voir Saint Claude et Claude. Claude la Colombière, l un des saint Claude, missionnaire et auteur d ouvrages sur l ascèse, naquit en 1641 dans une famille noble à Saint Symphorien d Ozon, entre… …   Wikipédia en Français

  • Claude de la Colombière — Claude la Colombière Pour les articles homonymes, voir Saint Claude et Claude. Claude la Colombière, l un des saint Claude, missionnaire et auteur d ouvrages sur l ascèse, naquit en 1641 dans une famille noble à Saint Symphorien d Ozon, entre… …   Wikipédia en Français

  • Claude de la colombière — Claude la Colombière Pour les articles homonymes, voir Saint Claude et Claude. Claude la Colombière, l un des saint Claude, missionnaire et auteur d ouvrages sur l ascèse, naquit en 1641 dans une famille noble à Saint Symphorien d Ozon, entre… …   Wikipédia en Français

  • Claude de la Colombière — Saint Claude de la Colombière Born 2 February 1641(1641 02 02) Saint Symphorien d Ozon Died 15 February 1682( …   Wikipedia

  • Claude de la Colombière — Hl. Claude de la Colombière Claude de la Colombière (* 2. Februar 1641 in Südfrankreich; † 15. Februar 1682 in Paray le Monial) war ein französischer Jesuit. La Colombière wurde am 2. Februar 1641 in Südfrankreich geboren und besuchte die von den …   Deutsch Wikipedia

  • Claude de la Colombière, Saint — • Jesuit missionary, ascetical writer, spiritual director to St. Margaret Mary Alacoque. He died in 1682 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Saint Claude de La Colombière — Claude la Colombière Pour les articles homonymes, voir Saint Claude et Claude. Claude la Colombière, l un des saint Claude, missionnaire et auteur d ouvrages sur l ascèse, naquit en 1641 dans une famille noble à Saint Symphorien d Ozon, entre… …   Wikipédia en Français

  • St. Claude de la Colombiere —     Ven. Claude de la Colombière     † Catholic Encyclopedia ► Ven. Claude de la Colombière     Missionary and ascetical writer, born of noble parentage at Saint Symphorien d Ozon, between Lyons and Vienne, in 1641; died at Paray le Monial, 15… …   Catholic encyclopedia

  • Colombière, Saint Claude de la — • Jesuit missionary, ascetical writer, spiritual director to St. Margaret Mary Alacoque. He died in 1682 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”