A chacun son destin

À chacun son destin

À chacun son destin
Titre original To Each His Own
Réalisation Mitchell Leisen
Acteurs principaux Olivia de Havilland
Mary Anderson
John Lund
Scénario Charles Brackett (histoire)
Jacques Théry
Musique Victor Young
Photographie Daniel L. Fapp
Production Charles Brackett
Société de distribution Paramount Pictures
Durée 122 min
Sortie 12 mars 1946
Langue(s) originale(s) anglais
Pays d’origine États-Unis États-Unis

À chacun son destin (To Each His Own) est un film américain réalisé par Mitchell Leisen, sorti en 1946.

Sommaire

Synopsis

Pendant la seconde guerre mondiale à Londres, Joséphine tente de retrouver un soldat américain en espérant qu'il soit le fils qu'elle a abandonné.

Fiche technique

Distribution

  • Olivia de Havilland : Josephine Norris
  • John Lund : Bart Cosgrove/Gregory Pearson
  • Mary Anderson : Corinne Pearson
  • Roland Culver : Lord Desham
  • Phillip Terry : Alex Pearson
  • Bill Goodwin : Mac Tilton
  • Virginia Welles : Liz Lorimer
  • Victoria Horne : Daisy Gingras
  • Griff Barnett : Mr Norris
  • Alma Macrorie : Belle Ingram
  • Bill Ward : Gregory enfant

Autour du film

C’est Olivia de Havilland qui exigea Mitchell Leisen comme metteur en scène pour ce film.[1] L’actrice avait déjà été dirigée par Leisen dans le film Par la porte d'or, également scénarisé par Charles Brackett en collaboration avec Billy Wilder. Ce superbe mélodrame avait valu à Olivia de Havilland sa première nomination à l’oscar de la meilleure actrice mais fut supplantée par sa sœur Joan Fontaine pour Soupçons.

Olivia de Havilland précisa que le réalisateur entreprit le film à contre-cœur mais déclara : « Vers la fin de la deuxième semaine de tournage, j’ai vu qu’il commençait à s’enthousiasmer… À la fin de la semaine suivante, son enthousiasme n’avait plus de bornes. »[2] En effet, Leisen était assez réticent à réaliser ce film trouvant que le sujet était trop mélodramatique et rappelait les films d’avant-guerre et notamment ceux de John Stahl.[3] Ultime collaboration de Leisen avec Brackett, le réalisateur eut des dissensions avec lui à propos du script, et son revirement à l’intêret du film tint sans doute qu’ayant refusé le scénario original et après bien des dissensions avec Brackett, il collabora considérablement au remaniement de l’histoire.[4] En exemple, sur la fin originelle du film où Joséphine expliquait longuement à son fils les raisons de ses choix, il refusa de la tourner et fit écrire une fin plus élégante et plus retenue qui sans besoins d’explications, le fils comprenant qu’il se retrouve devant sa mère, il lui dit simplement « Je crois que c’est notre danse, mère. »[5]

Critiques

  • « Quintessence du mélodrame larmoyant sur le thème éprouvé du sacrifice et des souffrances d’une mère célibataire dont l’enfant, adopté, grandit sans la connaître et ne la rencontre que lorsqu’il est devenu adulte. À chacun son destin est un des sommets du genre qu’il transcende en dépassant les stéréotypes moraux et sociaux dont il se nourrit. Le personnage incarné – avec une grande délicatesse – par Olivia de Havilland est nettement plus convaincant et émouvant que la plupart des mères douloureuses du répertoire (Madame X en est le prototype) parce qu’il échappe, justement par la complexité de son évolution psychologique, au cours de vingt-cinq années, aux normes rigoureusement programmées de ce répertoire. »[6]

Récompenses

Oscars

À chacun son destin a reçu deux nominations et remporta 1 Oscar :

Notes et références

  1. Dictionnaire du cinéma – Les films – Jacques Lourcellles – Éditions Robert Laffont – 1992 (ISBN 2-258-04027-2)
  2. 50 ans de cinéma américain par Jean-Pierre Coursodon et Bertrand Tavernier – Éditions Nathan - 1991/1995 - (ISBN 2-258-04027-2)
  3. Dictionnaire du cinéma – Les films – Jacques Lourcellles – Éditions Robert Laffont – 1992 (ISBN 2-258-04027-2)
  4. 50 ans de cinéma américain par Jean-Pierre Coursodon et Bertrand Tavernier – Éditions Nathan - 1991, 1995 - (ISBN 2-258-04027-2)
  5. Dictionnaire du cinéma – Les films – Jacques Lourcellles – Éditions Robert Laffont – 1992 (ISBN 2-258-04027-2)
  6. 50 ans de cinéma américain par Jean-Pierre Coursodon et Bertrand Tavernier – Éditions Nathan - 1991, 1995 - (ISBN 2-258-04027-2)

Liens externes

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
Ce document provient de « %C3%80 chacun son destin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article A chacun son destin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • À chacun son destin — Données clés Titre original To Each His Own Réalisation Mitchell Leisen Scénario Charles Brackett (histoire) Jacques Théry Acteurs principaux Olivia de Havilland Mary Anderson John Lund …   Wikipédia en Français

  • DESTIN — S’il faut définir philosophiquement le destin, le résultat de cette conceptualisation doit contenir l’expression, d’une part, d’un déterminisme et, d’autre part, d’une saisie de ce déterminisme au moment de la mort: mort par anticipation ou… …   Encyclopédie Universelle

  • Son Goku (Dragon Ball) — Son Gokû (Dragon Ball) Pour les articles homonymes, voir Son Gokû. Son Goku Personnage de Dragon Bal …   Wikipédia en Français

  • destin — DESTIN. s. m. Fatalité. Les Philosophes payens appelloient ainsi un enchaisnement necessaire de causes subordonnées les unes aux autres qui produisoit infailliblement son effet; & les Poëtes entendoient par là une puissance à laquelle les Dieux… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Destin chez les stoïciens — Le Destin chez les Stoïciens désigne une force naturelle et divine, qui préside à l organisation de l ensemble de l univers (le monde et les êtres vivants) en le disposant selon un ordre inéluctable. Il signifie « la Providence », mais… …   Wikipédia en Français

  • Destin — Le destin désigne, au moment présent, l histoire future d un être humain ou d une société telle qu elle est prédéfinie par une instance qui est soit considérée comme supérieure aux hommes (éventuellement divine) dans les conceptions finalistes du …   Wikipédia en Français

  • A Midsummer Night's Dream — Le Songe d une nuit d été Le Songe d une nuit d été Première édition Auteur William Shakespeare Genre Mixte : comédie romantique avec des éléments burlesques e …   Wikipédia en Français

  • Son Gokû (Dragon Ball) — Pour les articles homonymes, voir Son Gokû. Son Goku Personnage de fiction apparaissant dans …   Wikipédia en Français

  • Destin (Angel) — Destin Épisode de Angel Titre original Destiny Numéro d’épisode Saison 5 Épisode 8 Réalisation Skip Schoolnik Scénario David Fury et Steven S. DeKnight Diffusion …   Wikipédia en Français

  • A.L.S — Analyse des logiques subjectives L analyse des logiques subjectives est une méthode originale d’analyse du discours. Sommaire 1 Présentation sommaire de l’Analyse des Logiques Subjectives (A.L.S.) 1.1 Définition 1.2 Les séries (déf …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”