ATILF

Analyse et traitement informatique de la langue française

Analyse et traitement informatique de la langue française (ATILF) est une unité mixte de recherche du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l’université Nancy-II.

Sommaire

Histoire de l’ATILF

Le Trésor de la langue française (TLF)

En 1960 Le recteur Paul Imbs fonde le Centre de recherche pour un Trésor de la langue française[1].

Son objectif était de créer un dictionnaire en utilisant des moyens automatisés. Le centre a lancé un vaste programme de saisie d’ouvrages et s’est équipé d’un système informatique Gamma 60.

Une première édition papier sur 16 tomes s’est échelonnée entre 1971 et 1994.

L’application informatique est un témoignage direct de l’informatique française car elle a été portée sur CII 10070 puis sous Iris 80, et enfin sous Multics.

Le TLF informatisé

Trésor de la langue française informatisé est la version informatisée du dictionnaire Trésor de la langue française.

Voir aussi

Références externes

  1. Voir l’histoire plus détaillée sur le site du TLFi.
Ce document provient de « Analyse et traitement informatique de la langue fran%C3%A7aise ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ATILF de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine-Gaspard Boucher d'Argis — Antoine Gaspard Boucher d’Argis (* 3. April 1708 in Argis en Bugey, Ain, abweichend auch Paris; † 26. Januar 1791, häufig fälschlich 1780, in Paris) war ein französischer Jurist und Verfasser zahlreicher rechtswissenschaftlicher Artikel der… …   Deutsch Wikipedia

  • Trésor de la langue française — Pour les articles homonymes, voir TLF. Le Trésor de la langue française (TLF) est un dictionnaire de la langue française des XIXe siècle et XXe siècle, en 16 volumes et un supplément, publié entre 1971 et 1994, date de publication du… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Jacques Menuret — Jean Joseph Menuret (häufig fälschlich auch: Jean Jacques; * 1733 in Montélimar; † 15. Dezember 1815 in Paris), genannt Menuret de Chambaud, war ein französischer Arzt und Autor einer Reihe medizinischer Abhandlungen. Als einer der Beiträger zur… …   Deutsch Wikipedia

  • Menuret — Jean Joseph Menuret (häufig fälschlich auch: Jean Jacques; * 1733 in Montélimar; † 15. Dezember 1815 in Paris), genannt Menuret de Chambaud, war ein französischer Arzt und Autor einer Reihe medizinischer Abhandlungen. Als einer der Beiträger zur… …   Deutsch Wikipedia

  • Menuret de Chambaud — Jean Joseph Menuret (häufig fälschlich auch: Jean Jacques; * 1733 in Montélimar; † 15. Dezember 1815 in Paris), genannt Menuret de Chambaud, war ein französischer Arzt und Autor einer Reihe medizinischer Abhandlungen. Als einer der Beiträger zur… …   Deutsch Wikipedia

  • Donné — Substantif masculin singulier qui désigne « ce qui est immédiatement présent à l esprit avant que celui ci n y applique ses procédés d élaboration. »[1] Le terme est également employé pour désigner, au moyen âge, « l homme qui se… …   Wikipédia en Français

  • Littérature — métonymie En langue française et en France …   Wikipédia en Français

  • Lyrisme — Apollon avec une lyre. Le mot lyrisme est dérivé de la lyre, instrument de musique à cordes qui est l attribut d Hermès, son inventeur, d Apollon musagète, d Orphée, et d Érato, muse antique de la poésie lyrique …   Wikipédia en Français

  • Abbé de Prades — Jean Martin de Prades Jean Martin de Prades, genannt Abbé de Prades (* um 1720[1] in Castelsarrasin; † 1782 in Glogau) war ein französischer Theologe und einer der Beiträger zur Encyclopédie. Besondere Bekanntheit erlangte de Prades durch den… …   Deutsch Wikipedia

  • Robert de Vaugondy — Karte Environs de Paris (dt. „Umgebung von Paris“), aus der Erstauflage des Atlas Universel, Paris 1757 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”