AS Cherbourg Football

Association sportive de Cherbourg Football

AS Cherbourg Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Nom complet Association Sportive de Cherbourg Football
Nom(s) précédent(s) Stella de Cherbourg (1906-1945)
Association Sportive Cherbourg-Stella (1945-1960)
Date de fondation 1906
Statut professionnel 1960-1967
Couleurs bleu et blanc
Stade Stade Maurice-Postaire
(7 000 places)
Siège 18 r. Pierre de Coubertin
BP 343
50103 Cherbourg
Championnat actuel Championnat de France amateur
Président Flag of France.svg Gérard Gohel
Entraîneur Flag of France.svg Jean-Marie Huriez
Site web www.ascherbourg-foot.net
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur

L'Association Sportive de Cherbourg Football est un club de football français fondé en 1906.

Le club, présidé par Gérard Gohel, compte environ 360 licenciés, répartis en une vingtaine d'équipes. L'AS Cherbourg joue en CFA, groupe D. L'équipe première est entraînée par Jean-Marie Huriez depuis la saison 2009-2010.

Sommaire

Palmarès

Histoire

Les débuts du club

La Stella Cherbourg est fondée en 1906 et s'impose comme l'équipe phare de la cité. Elle s'illustre notamment en Coupe de France, en participant aux 16e de finale en 1929 (éliminée par Rennes 2-1) et à cinq reprises aux 32e de finale, en 1921, 1930, 1933, 1937 et 1940.

Après les affres de la guerre, particulièrement terribles pour Cherbourg, l'Association Sportive de Cherbourg-Stella voit le jour en 1945. Ce club omnisports résulte de la fusion de onze sociétés sportives locales. Toutefois, en matière de football, c'est la Stella qui poursuit sa carrière à travers ce regroupement. Le légendaire Anglais George Kimpton prend l'équipe en main.

En 1955, l'ASC est sacrée championne de Normandie de division d'honneur sous la houlette de Maurice Blondel, entraîneur général de 1950 à 1956. Aucun club de Cherbourg n'avait encore conquis ce titre. Marcel Mouchel est le joueur emblématique de l'équipe.

L'ASC accède pour la première fois en septembre 1955 au Championnat de France Amateurs (CFA), dans le groupe Ouest. Mais elle redescend dès la saison suivante. L'ancien international Ernest Vaast, devenu entraîneur-joueur, réédite l'exploit de Maurice Blondel en 1957 : l'ASC est championne de Normandie de Division d'Honneur et revient en CFA. Elle y reste trois saisons. Durant les années 50, elle atteint les 16e de finale de la Coupe de France en 1952 et 1958, et les 32e à cinq nouvelles reprises, en 1951, 1955, 1956, 1959 et 1960.

Épopée professionnelle

En 1960, l'AS Cherbourg obtient le statut professionnel alors que le club opère en CFA et qu'il se trouve en position de relégable. Cette entrée en 2e division s'accompagne d'un rachat d'une grande partie de l'effectif du FC Sète, qui vient de renoncer au statut pro.

L'ancien international André Simonyi devient entraîneur-joueur. Les résultats ne sont pas fameux. Cherbourg n'obtiendra son meilleur classement qu'en 1966-67, sa dernière saison : 9e sur 18, avec Émile Rummelhardt, recruté comme entraîneur en 1962.

Mais la Coupe de France permet une nouvelle fois à Cherbourg de briller. Le club se qualifie pour les 8e de finale en 1964 (éliminé par l'Olympique de Lyon, futur vainqueur) et en 1965 (éliminé par l'US Valenciennes-Anzin). Cette saison-là voi le club battre son record d'affluence au stade, avec 8 822 spectateurs. Cherbourg atteint même, en 1966, les quarts de finale, une première dans son histoire. Après avoir sorti Lille 1-0 en 8e, les cherbourgeois sont victimes, une nouvelle fois, du futur vainqueur, le RC Strasbourg (1-0). Après sept saisons en tant que professionnel, Cherbourg doit renoncer à son statut en raison de la faiblesse de ses moyens financiers. Le public se fait rare au stade municipal...

  • Bilan en championnat : 242 matches joués, 69 victoires, 74 nuls, 99 défaites, 319 buts marqués, 400 buts encaissés (- 81)
  • Affluence moyenne : 2 770 spectateurs/match

Le redémarrage

En 1967, Cherbourg retrouve le CFA, puis les championnats régionaux. En 1970, une nouvelle crise financière frappe l'ASC qui se trouve au bord de l'explosion. Les joueurs restés fidèles font appel comme entraîneur à Marcel Mouchel, ex-international amateur, véritable légende vivante du club. Georges Strac devient président. La situation reste précaire : ne disposant même pas d'un terrain pour s'entraîner, les cherbourgeois sauvent in extremis leur place en DH en 1973 lors de l'ultime match de championnat.

En 1978, le club intègre la nouvelle Division 4, puis la Division 3 en 1985. De 1993 à 1998, le club évolue dans le nouveau championnat National.

Au début des années 2000, l'AS Cherbourg réalise un bon parcours en CFA. Elle termine par deux fois à la deuxième place de son groupe. La Fédération française de football lui décerne le titre de champion de France Amateurs pour la saison 2001-2002, couronnant ainsi son accession en National.

2002-2009 : National

Pour son retour en National, Cherbourg effectue une bonne saison et termine 12e. Mais ce championnat est difficile financièrement, avec des dépenses de niveau professionnel et des recettes d'amateur. L'objectif est donc de monter en Ligue 2 à l'issue de la saison 2003-2004. Or l'équipe ne termine que 13e, Patrice Garande est débarqué. Il est remplacé par Hubert Velud, qui assure une 9e place, avant de retouner en Ligue 2, à Créteil. Les dirigeants cherbourgeois choisissent Hervé Renard pour lui succéder. Il assure le maintien au cours de ses deux saisons : 14e puis 12e. Le réputé Noël Tosi lui succède. Lors de sa première saison, l'équipe frise la montée, la manquant pour deux points face à Nimes. Alors que l'objectif 2008-2009 est logiquement la montée, c'est la dernière place qui attend Cherbourg. Noël Tosi quitte le club, et Jean-Marie Huriez, l'adjoint historique, devient entraîneur. L'intersaison étant très agitée, plusieurs clubs étant relégués pour raisons financières, l'espoir renaît. Mais Cherbourg disputera bien la saison 2009-2010 en CFA.

Coupe de France

Depuis sa création, l'AS Cherbourg a participé : une fois aux 1/4 de finale, trois fois aux 8e de finale, huit fois aux 16e de finale et 22 fois aux 32e de finale.

Bilan saison par saison

Saison Division Classement Points Joués Vict. Nuls Déf. Buts pour Buts contre Diff. Moy. spect. Meilleur buteur Coupe de France
1960-1961 D2 13e sur 19 29 36 10 9 17 45 58 -13 3 794 - 16e finale
1961-1962 D2 15e sur 19 29 36 11 7 18 47 64 -17 2 661 - 32e finale
1962-1963 D2 16e sur 19 27 36 7 13 16 46 62 -16 2 246 - 6e tour
1963-1964 D2 13e sur 18 28 34 8 12 14 55 69 -14 2 514 - 8e finale
1964-1965 D2 11e sur 16 29 30 9 11 10 40 45 - 5 3 437 - 8e finale
1965-1966 D2 11e sur 19 35 36 12 11 13 39 50 -11 2 500 1/4 finale
1966-1967 D2 9e sur 18 35 34 12 11 11 47 52 - 5 2 238 32e finale
1990-1991 D3-o 6e 36 32 11 14 7 33 20 + 13 596 7e tour
1991-1992 D3-o 5e 34 30 13 8 9 39 32 + 7 669 nc
1992-1993 D3-o 4e 38 30 16 6 8 53 29 + 24 492 32e finale
1993-1994 N1-a 17e 26 34 7 12 15 32 50 - 18 401 Cadel 5e tour
1994-1995 D4-d 6e 38 34 14 10 10 50 41 + 9 258 16e finale
1995-1996 N2-d 2e 63 34 17 12 5 51 28 + 23 384 6e tour
1996-1997 N1-a 18e 15 34 3 6 25 20 56 - 36 222 Laye 5e tour
1997-1998 CFA-d 18e 25 34 6 7 21 35 72 - 37 180 Hageman 5e tour
1998-1999 CFA2-g 3e 87 30 16 9 5 48 31 + 17 nc Laye 4e tour
1999-2000 CFA-d 10e 74 34 11 7 16 40 49 - 9 nc Voisin 7e tour
2000-2001 CFA-d 2e 101 34 19 10 5 65 35 + 30 nc Caumartin 32e finale
2001-2002 CFA-d 2e 103 34 20 9 5 59 25 + 34 1 686 Gosselin 7e tour
2002-2003 Nat. 12e 50 38 12 14 12 42 42 - 2 111 Lecoq 7e tour
2003-2004 Nat. 13e 44 38 11 11 16 50 48 + 2 1 919 Socrier 6e tour
2004-2005 Nat. 9e 49 38 11 16 11 40 35 + 5 1 526 Miranda, Grougi 7e tour
2005-2006 Nat. 14e 46 38 9 19 10 34 39 - 5 1 261 Cissé 7e tour
2006-2007 Nat. 12e 42 38 10 12 16 40 50 - 10 1 334 Adnane 6e tour
2007-2008 Nat. 4e 61 38 17 10 11 47 37 +10 1 920 Adnane 8e tour
2008-2009 Nat. 20e 36 38 7 15 16 30 50 - 20 - Durand 7e tour
2009-2010 CFA-d - - - - - - - - - - - -

Entraîneurs

Championnat National 2002-2009

Bilan

Bilan en National, après sept saisons (2002-2009) :

  • 266 matches joués, 77 victoires, 97 nuls, 92 défaites, 283 buts pour, 301 buts contre (- 18)
  • Joueurs utilisés : 1. Miranda 177 matches, 2. Gambillon 174, 3. Hérauville 157, 4. Tanguy 152, 5. Barré 151
  • Buteurs : 1. Adnane 33 buts, 2. Miranda 23, 3. Gosselin 17, 4. Socrier 16, 5. Lecoq 15
  • Affluence à domicile : 1 632 spect. (moyenne par match)

Effectif 2009-2010

Gardiens
16 France Kevin Aubin
30 France Arnaud Gibert
- France Quentin Dorenge
Défenseurs
6 France Mickaël Barré
12 France Gaëtan Bleusez
22 France Nicolas Aubriot
28 Sénégal Pape Amadou N'Diaye
Milieux
10 France Loïc Binet
13 République démocratique du Congo/Burundi Sawani Mounkala
17 France Alexandre Hérauville
20 France Yoann Gambillon
21 Brésil Carlos Miranda Junior
29 France Stéphane Tanguy
- France Franck Akamba
- France Chahid Rida
Attaquants
8 France Julien Revert
14 Mali Sekou Mangara
- France Victor Lecacheux
- France Jean-François Mayeur
- France Guillaume Ravenel
Entraîneur
France Jean-Marie Huriez

Anciens joueurs

  • Youssef Adnane
  • Nordine Aguini
  • Ludovic Bacher
  • Arnaud Baudry
  • Jérôme Baudry
  • Alain Bernard
  • Aurélien Boche
  • Frédéric Boniface
  • Maryan Borkowski
  • Jérôme Bretot
  • Jean-Philippe Brou
  • Patrick Burnel
  • Guillaume Cadel
  • Hubert Castets
  • Fabrice Catherine
  • Jean-Philippe Caumartin
  • Patrick Chaslerie
  • Romek Chojnacki
  • Jean-Pierre Christine


Période professionnelle 1960-67

  • Louis Gasparini
  • Claude Globez
  • Charles Gosselin
  • André Guillon
  • Yvon Jublot
  • Alloua Khima
  • Alexandre Klemenczak
  • Jacques Largouet
  • André Simonyi
  • Guillaume Tikouré
  • Raymond Wosniesko
  • Ernest Yapi
  • Gérard Zaniewski

Liens externes


  • Portail du football Portail du football
  • Portail de la Normandie Portail de la Normandie
  • Portail de Cherbourg Portail de Cherbourg
Ce document provient de « Association sportive de Cherbourg Football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AS Cherbourg Football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AS Cherbourg Football — Football club infobox clubname = AS Cherbourg fullname = Association Sportive de Cherbourg Football nickname = founded = 1945 ground = Stade Maurice Postaire, Cherbourg capacity = 7,000 | chairman = Gérard Gohel manager = flagicon|France Noël… …   Wikipedia

  • AS Cherbourg — Association sportive de Cherbourg Football AS Cherbourg …   Wikipédia en Français

  • AS Cherbourg — Logo Die Association Sportive de Cherbourg Football ist ein französischer Fußballverein aus Cherbourg Octeville, einer Hafenstadt im Département Basse Normandie. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Assocaition Sportive de Cherbourg Football — Association sportive de Cherbourg Football AS Cherbourg …   Wikipédia en Français

  • Association Sportive De Cherbourg Football — AS Cherbourg …   Wikipédia en Français

  • Association Sportive de Cherbourg Football — AS Cherbourg …   Wikipédia en Français

  • Association sportive de cherbourg football — AS Cherbourg …   Wikipédia en Français

  • Association sportive de Cherbourg Football — Infobox club sportif Association Sportive de Cherbourg …   Wikipédia en Français

  • Association Sportive de Cherbourg Football — Logo Die Association Sportive de Cherbourg Football ist ein französischer Fußballverein aus Cherbourg Octeville, einer Hafenstadt im Département Basse Normandie. Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte …   Deutsch Wikipedia

  • Cherbourg — Octeville Pour les articles homonymes, voir Cherbourg (homonymie). Cherbourg Octeville Vue aérienne de l’agglomération cherbourgeoise en mai 2006 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”