-388

-388

Années :
-391 -390 -389  -388  -387 -386 -385

Décennies :
-410 -400 -390  -380  -370 -360 -350
Siècles :
Ve siècle av. J.‑C.  IVe siècle av. J.‑C.  IIIe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -388 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Monde grec

  • Artaxerxès III, mécontent de l’appui apporté par Athènes à Chypre révoltée, rétablit le satrape prospartiate Tiribaze à Sardes. Sparte, aidée par le satrape et Denys de Syracuse (20 vaisseaux en -387), envoie 80 navires dans la zone des Détroits sous le commandement d’Antalcidas. Athènes, qui ne dispose que d’une vingtaine de vaisseaux, voit son ravitaillement menacé et doit se résigner à accepter les clauses de la paix négociée en -392 entre spartiates et perses (-386).
  • Le stratège athénien Chabrias est victorieux des spartiates à Égine.
  • Thrasybule est assassiné sous sa tente par les gens d’Aspendos en Pamphylie, probablement pour se venger des pillages athéniens (automne).
  • À Athènes, les compagnons de Thrasybule, accusés d’exactions contre les cités grecques, de détournements de fonds, de complot contre la démocratie, sont condamnés à mort (contre Ergoclès, de Lysias).
  • Denys de Syracuse passe en Italie et entreprend le siège de Caulonia (au nord de Locres). Il vainc l’armée de secours de la Ligue italiote près du fleuve Elléporos. Denys libère les prisonniers sans rançon, ce qui lui vaut une grande popularité et conduit la plupart des cités italiotes à renoncer aux hostilités. Caulonia et Hipponion capitulent et leurs citoyens sont déportés à Syracuse. Leurs territoires sont annexés par Locres. Rhêgion, isolée, demande et obtient la paix : elle doit verser un tribut, livrer sa flotte et remettre cent otages. Denys s’installe sur le territoire de Rhêgion et demande à la cité de ravitailler son armée. Il mène en fait le siège de la cité, qui résiste onze mois.

Monde romain

Le Brenne et sa part de butin, toile de Paul Jamin, 1893
  • À Rome, consulat de M. Furius Camillus, interroi (interrex) pour la seconde fois, créé Tribuns consulaires L. Valerius Publicola II, L. Virginius, P. Cornelius, A. Manlius, L. Aemilius, L. Postumius.
  • Dictature de C. Sulpicius.
  • Prise et sac de Rome par le Gaulois Brennus. Marcus Manlius Capitolinus, alerté par les oies, sauve la citadelle du Capitole où se sont réfugiés les débris de l’armée, les magistrats et une partie de la population. Pressés par la famine, les Romains capitulent. Le tribun Sulpicius offre mille livres d’or à Brennus en échange de son retrait. Les poids apportés par les Gaulois sont pipés, et comme le tribun les refuse, Brennus, rejetant toutes discussions, ajoute son épée sur la balance (Vae Victis !). Au cours de la retraite, quelques-unes des bandes gauloises, attaquées par les garnisons de Caere et de Véies (Camille), subissent de lourdes pertes.
  • Après le départ des Gaulois, les ennemis de Rome relèvent la tête : les villes d’Étrurie méridionale, Faléries et Fidènes en tête, suivies plus tard de Tarquinies et de Caere, se soulèvent. Les Herniques abandonnent l’alliance romaine et les Èques entrent en campagne. Les Volsques de Antium et Satricum réagissent avec l’appui de la colonie latine de Velitrae. Tibur et Préneste font sécession de la fédération latine. Enfin, pour leur propre compte ou comme mercenaires, les Gaulois réapparaissent à plusieurs reprises pendant 45 ans.

Art & culture

  • Le philosophe Platon qui vivait depuis deux ans à la cour du tyran Denys de Syracuse est embarqué de force sur un navire spartiate et vendu comme esclave à Égine, alors en guerre contre Athènes. Il est reconnu par un Cyrénéen, Annicéris, rencontré à Syracuse, qui le rachète pour 20 mines avant de le rendre à la philosophie. C'est probablement à la suite de cette mésaventure que Platon recommande de ne pas asservir d'autres grecs et de bien traiter les esclaves.
  • Institution du serment aux Jeux olympiques.
  • Échec des chars de Denys de Syracuse aux Jeux olympiques.
  • Ploutos, comédie d’Aristophane.
  • Discours olympique de Lysias.

Naissances

Décès en -388


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -388 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”