ASTROLab

L'ASTROLab est un musée scientifique situé dans la région du mont Mégantic (Cantons-de-l'Est), dans la province de Québec, au Canada. Il est géré par le Parc national du Mont-Mégantic.

Sommaire

Historique

De la Terre aux étoiles…

Fondé en 1996 par Bernard Malenfant, technicien à l'Observatoire du Mont-Mégantic (OMM), ce centre d'interprétation est passé en 2000 sous la direction du Parc national du Mont-Mégantic.

Infrastructures

L'ASTROLab est installé dans un bâtiment situé au bas du mont Notre-Dame (l'une des montagnes du massif du Mont-Mégantic), à une minute à pied du poste d'accueil du Parc. Il comporte quatre salles d'interprétations, dont une salle multimédias, ainsi qu'un petit observatoire astronomique, nommé Observatoire Velan[1], abritant un télescope dont le miroir primaire fait 35,6 cm (14 pouces) de diamètre.

Observatoire Populaire du Mont-Mégantic

Observatoire Populaire du Mont-Mégantic (été 2001).

L'ASTROLab gère également l'Observatoire Populaire du Mont-Mégantic (OPMM), un observatoire astronomique situé au sommet du mont Mégantic, à cinq minutes à pied en contrebas de l'observatoire astronomique professionnel. Cet observatoire abrite un télescope dont le miroir primaire fait 61 cm (24 pouces) de diamètre. Ceci en fait l'un des plus gros télescopes accessible au public au Québec.

Activités

Chaque année, une dizaine d'animateurs en astronomie et en milieu naturel s'occupent des différentes activités offertes par l'ASTROLab durant la saison estivale. Ces dernières se divisent en quatre catégories : les activités de jour et de soir ainsi que les activités à la base et au sommet.

Salles d'interprétations scientifiques

Différentes activités se déroulant sur le terrain faisant face à l'ASTROLab (été 2001).

Les visiteurs de l'ASTROLab sont accueillis à l'entrée de ce dernier par des animateurs scientifiques montrant la faune et la flore présente dans le parc[2]. Ils peuvent aussi s'initier aux bases de la météorologie ou pratiquer l'observation du Soleil à l'aide d'un télescope muni d'un filtre solaire.

À l'intérieur, les salles d'interprétations scientifiques peuvent être visitées librement ou dans le cadre d'une visite guidée. Cette dernière est normalement composée d'une visite de trois salles d'interprétations, dont la salle multimédia qui projette le spectacle haute résolution Rythmes cosmiques.

Visites de l'observatoire du Mont-Mégantic

Article détaillé : Observatoire du Mont-Mégantic.

Ce centre de vulgarisation scientifique offre, en été et le jour, des visites de l'OMM. Le soir, ce dernier est réservé exclusivement au chercheurs, à l'exception de deux nuits en juillet lors du Festival d'astronomie populaire du Mont-Mégantic.

Soirées d'observations

Des soirées d'observations astronomiques sont organisées à l'ASTROLab ainsi qu'à l'OPMM à chaque soir de l'été (excepté le lundi soir). D'une durée de trois à quatre heures, ces soirées commencent habituellement par une préparation à l'observation qui consiste en un spectacle multimédias présenté par un animateur et un technicien. Par la suite, selon les conditions météorologiques, le public est invité soit à faire des observations astronomiques avec les différents télescopes manipulés par le personnel, soit à faire de l'observation virtuelle à l'intérieur à l'aide d'images, de vidéos, d'animations et de logiciels présentés par les animateurs.

Festival d'astronomie

Le Festival d'astronomie populaire du Mont-Mégantic a lieu à chaque année au début du mois de juillet. Initié par Bernard Malenfant en 1983, il réunit plusieurs conférenciers, étudiants, chercheurs, vulgarisateurs et astronomes amateurs. D'une durée de 3 jours et 2 nuits, ce festival est la seule occasion pour le public d'avoir accès au télescope de l'OMM, auquel on installe un oculaire pour l'occasion. Depuis quelques années, le festival est clôt l'après-midi du troisième jour par le lancement d'une fusée miniature.

Groupes scolaires et sociaux

L'ASTROLab reçoit régulièrement des groupes scolaires et sociaux (touristes, associations, groupes privés, etc.). Les activités sont organisées sur mesure avec les responsables de ces groupes.

Donateur controversé

Karel Velan, un ingénieur mécanique ayant fait carrière dans la robinetterie industrielle, a fait don à l'ASTROLab d'un observatoire astronomique et d'une salle d'interprétation, le Cosmolab-Velan. Il a profité de l'occasion pour y exposer, sur un mur aux côtés des théories généralement acceptées par l'ensemble des astrophysiciens, sa théorie cosmologique personnelle : le cosmos multi-univers (The Multi-Universe Cosmos). L'ASTROLab vend un livre, écrit et édité par Velan, résumant le contenu du Cosmolab et exposant en détails le cosmos multi-univers.

Ceci a suscité de vives critiques de la part de la communauté astronomique québécoise, dont celles d'Hubert Reeves et de René Racine[3].

Notes et références

  1. En l'honneur de Karel Velan, donateur privé ayant fait don de cet observatoire et de la salle Cosmolab-Velan.
  2. À l'aide, entre autres, du Chariot des curieux.
  3. Pierre Lacerte, « Monsieur Univers », dans L'actualité, vol. 23, no 7, 1er mai 1998, p. 44 

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ASTROLab de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • astrolab — ASTROLÁB, astrolabi, s.m. 1. Instrument folosit pentru măsurarea poziţiei aştrilor şi a înălţimii lor deasupra orizontului. 2. Vechi instrument pentru măsurarea unghiurilor. – Din fr. astrolabe. Trimis de cata, 07.02.2004. Sursa: DEX 98 … …   Dicționar Român

  • Astrolab — bezeichnet ein Messgerät zur Winkelmessung am Himmel, siehe Astrolabium mesopotamische astronomische Keilschrifttafeln, siehe Astrolab B die Mission des deutschen Astronauten Thomas Reiter an Bord der Internationalen Raumstation (ISS), siehe… …   Deutsch Wikipedia

  • astrolab — ȁstrolāb m DEFINICIJA astron. 1. pov. antički instrument za mjerenje položaja nebeskih tijela 2. instrument za rješavanje zadataka iz sferne astronomije ETIMOLOGIJA grč. astrolábion ≃ astro + lambánein: hvatati, dokučiti …   Hrvatski jezični portal

  • astroláb — tudi astrolábij a m (ȃ; á) astr., nekdaj priprava za merjenje kotnih razdalj na nebu: z astrolabom ugotoviti geografsko širino / astrolab s prizmo tej pripravi podoben instrument …   Slovar slovenskega knjižnega jezika

  • Astrolab — As|tro|lab, das; s, ...bien, As|tro|la|bi|um, das; s, ...ien [mlat. astrolabium < griech. astrolábos]: 1. (in der Antike u. in anderer Form bis ins 17. Jh. verwendetes) Instrument zur Beobachtung u. Lagebestimmung der Gestirne. 2. Instrument… …   Universal-Lexikon

  • Astrolab-B — Astrolab B, Astrolab B (auch sumerischer , babylonischer und assyrischer Kalender) ist die wissenschaftliche Bezeichnung einer mesopotamischen Kompilation, die auf verfassten Keilschrifttafeln astronomische Positionen von Planeten, Sternen und… …   Deutsch Wikipedia

  • Astrolab B — Astrolab B, Astrolab B (auch sumerischer , babylonischer und assyrischer Kalender) ist die wissenschaftliche Bezeichnung einer mesopotamischen Kompilation, die auf Keilschrifttafeln astronomische Positionen von Planeten, Sternen und Sternbildern… …   Deutsch Wikipedia

  • Astrolab 22 — Titre original Astrolab 22 Genre Série de science fiction Pays d’origine  France …   Wikipédia en Français

  • Astrolab (band) — Astrolab began in the late 2000 s, come together to play music with pessimistic and honesty. They want pop image to become a part of their life, and their music to be like the tenet of life which will be immortal in minds. Think about Blueboy… …   Wikipedia

  • Ni2-Astrolab — Zeiss Ni2 Nivellier (Stativ wurde verlängert) Das Ni2 war das weltweit erste automatische Nivelliergerät. Es wurde in den 1950er Jahren von Zeiß Oberkochen (Opton) entwickelt und konnte wegen seiner Qualität, Robustheit und Genauigkeit… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”