ASTRO-C

ASTRO-C

ASTRO-C
ASTRO-C
Image à venir
Organisation ISAS (Japon)
Domaine rayons X et rayons gamma
Orbite 395-450 km (période : 93 min)
Inclinaison 31°
Lancement 5 février 1987
Extraction 1er novembre 1991
Masse 420 kg
Autres noms Ginga, 17480, 87012A
Instruments
LAC Compteur X (1,5-37 keV, surface=4 000 cm2, champ = 0,8°x1,7°)
ASM Compteur X (1-20 keV, surface=70 cm2, champ = 1° x 180°)
GBD détecteur gamma (1.5-500 keV, surface = 60 cm2 (SC) et 63 cm2 (PC), ciel entier)

ASTRO-C est un satellite japonais d'observation dans le domaine des rayons X. Il a été lancé de Kagoshima le 5 février 1987 par une fusée Mu 3S2.

En japonais, « ginga » signifie « galaxie ».

Sommaire

Équipement

Le satellite était stabilisé dans l'espace, en 3 dimensions, par une roue gyroscopique et un système inertiel à quatre gyroscopes. La maneuvrabilité était limitée par les actuateurs magnétiques[réf. souhaitée] et par la nécessité de garder les 4 panneaux solaires orientés à 45° au moins de l'axe du soleil. Les observations de moins d'une journée étaient donc peu pratiques et il n'était pas possible d'observer toutes les directions à toutes les périodes de l'année. Mais il a pu observer 350 cibles différentes.

Parmi ses instruments, le principal était le Large Area Counter (LAC), un compteur X proportionnel à large champ et à grande surface sensible. Il était complété par un compteur X sur 180°, le All Sky Monitor (ASM), qui permettait de balayer le ciel en un temps très court.

Le Gamma-Ray Burst Detector (GBD) complétait cela avec un détecteur capable de couvrir simultanément tout le ciel pour détecter un sursaut gamma. Il était décomposé en un compteur proportionnel (PC) et un spectromètre à scintillation (SC). Il pouvait détecter des sursauts gamma, les positionner avec une précision de 31,3 milliseconde d'arc et avec une bonne résolution. Le GBD était aussi utilisé pour surveiller le rayonnement de la ceinture de Van Allen et éventuellement protéger les détecteurs X.

Résultats

  • Découverte de plusieurs candidats trous noirs et étude de leurs caractéristiques spectrales.
  • Découverte de rayonnement cyclotron dans 3 pulsars X : 4U1538-522, V0332+53 et Cep X-4.
  • Découverte de fortes émissions X dans les raies d'émission du Fer (6-7 keV) en direction du centre galactique.

Voir aussi

Lien externe

  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
  • Portail de l’astronautique Portail de l’astronautique
Ce document provient de « ASTRO-C ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ASTRO-C de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ASTRO-C — (Ginga) Astro C (Ginga) Organización JAXA Estado Destruido Fecha de lanzamiento 5 de febrero de 1987 …   Wikipedia Español

  • ASTRO-C — (Ginga) Ginga (japanisch für Galaxie ) war ein japanischer Satellit für Röntgenastronomie. Vor seiner Umbenennung in Ginga war das Projekt als ASTRO C bekannt. Geschichte Ginga wurde als dritter japanischer Röntgensatellit vom Institute of Space… …   Deutsch Wikipedia

  • ASTRO-B — Organisation …   Wikipédia en Français

  • ASTRO-F — Vue d artiste d ASTRO F Caractéristiques Organisation Agence d exploration aérospatiale japonaise Domaine …   Wikipédia en Français

  • ASTRO-G — (appelé également VSOP 2) est un satellite de radioastronomie en développement au JAXA. Il doit être placé sur une orbite elliptique autour de la Terre (apogée : 25000 km, périgée : 1000 km)[1]. Astro G a été choisi en février 2006, en… …   Wikipédia en Français

  • Astro — may refer to:* Adobe Flash Player 10 version * Chevrolet Astro, a mid size van * American Society for Therapeutic Radiology and Oncology or it s annual conference * ASTRO, the Autonomous Space Transport Robotic Operations vehicle. * Astro (band) …   Wikipedia

  • ASTRO-E — (NASA) Astro E2 (NASA) …   Deutsch Wikipedia

  • ASTRO-H — (également appelé NeXT pour New X ray Telescope) est un télescope spatial à rayons X développé par l agence spatiale japonaise JAXA et qui doit être lancé au cours de l été 2013. Le satellite doit être placé sur une orbite terrestre à une… …   Wikipédia en Français

  • ASTRO-F — ist ein Weltraum Infrarotteleskop der japanischen Raumfahrtbehörde JAXA mit Beteiligung von ESA, Großbritannien, Niederlande und Südkorea. Die Planungen für den Satelliten begannen 1997, der ursprünglich für 2003 geplante Start wurde aufgrund von …   Deutsch Wikipedia

  • ASTRO-D — Advanced Satellite for Cosmology and Astrophysics ASTRO D …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”