ARENE

Agence régionale de l'environnement et des nouvelles énergies

l'ARENE Île-de-France est un organisme associé du Conseil régional d'Île-de-France créé en 1994. Elle est membre du RARE (Réseau des agences régionales de l’énergie et de l’environnement) et de la FEDARENE (Fédération européenne des agences régionales de l’énergie et de l’environnement).

Missions et cadre d'action

Elle agit dans le cadre de la mobilisation des franciliens et des différents partenaires et acteurs dans les domaines de l'environnement, des énergies renouvelables et des économies d'énergie. Ses missions, telles que statutairement définies sont :

  • la sensibilisation aux questions environnementales, la diffusion des bonnes pratiques et faire connaître des méthodes et des opérations de référence ;
  • l'évaluation de l’intérêt de nouvelles pratiques et la favorisation leur expérimentation.

« Centre d'expertise et de ressources francilien en matière de développement durable », elle fournit aux collectivités locales et aux acteurs régionaux les outils et les références à caractère opérationnel et stratégique, comme par exemple un appui à la mise en œuvre de l' Agenda 21 local, leur permettant de participer activement à l'action en faveur du développement durable dans le cadre de la politique du Conseil régional d'Île-de-France.

L'agence régionale peut également assurer des solutions d'aide au financement, de communication (forums locaux et régionaux, publications sur divers supports, sites Internet, etc.) dans le cadre des opérations innovantes, en plus d'actions plus classiques telle que l'assistance technique aux maîtres d’ouvrage, l'élaboration et la publication de rapports et d'études.

Organisation

Marie-Pierre Digard (Conseillère régionale Verte, élue en Essonne) en est la présidente depuis avril 2004, succédant ainsi à Michel Vampouille, élu en 1998.

Le directeur de l'ARENE est Claude Bassin-Carlier.

Lien externe

site de l'ARENE

  • Portail de l’Île-de-France Portail de l’Île-de-France
  • Portail de l’environnement et du développement durable Portail de l’environnement et du développement durable
Ce document provient de « Agence r%C3%A9gionale de l%27environnement et des nouvelles %C3%A9nergies ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ARENE de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arène — [ arɛn ] n. f. • 1155; lat. arena 1 ♦ Vx ou poét. Sable. Étendue sableuse. « L énorme rue place est une arène de sable fin » (A. Gide). 2 ♦ Aire sablée d un amphithéâtre où les gladiateurs combattaient. ⇒ 1. lice. Loc. Descendre dans l arène :… …   Encyclopédie Universelle

  • arene — Arene, ou Sable, ou Gravier, Arena. Menue arene, Arenula. Grosse arene dequoy on charge les navires jusques à certaine mesure, afin d estre plus fermes, Saburra, saburrae. Chargé de grosse arene, Saburratus. Qui est d arene, Arenaceus. Celuy qui… …   Thresor de la langue françoyse

  • arène — ARÈNE. s. f. Sable, gravier dont la terre est couverte en certains endroits, et principalement aux rivages de la mer et des rivières. Les brûlantes arènes de la Libye. Ce mot appartient plus à la Poésie qu a la Prose.Arène, se prend quelquefois… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • arene — ARENE. s. f. Sable, gravier qui couvre la terre, principalement aux rivages de la mer & des rivieres. Les bruslantes arenes de Libye. Ce mot est plus de la poësie que de la prose. Arene. Se prend quelquefois pour le terrain de l amphitheatre, où… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Arène — Arène, Arènes Nom porté dans le régions méridionales (83, 84 pour Arène, 46 pour Arènes). C est un toponyme désignant un lieu sablonneux, et donc celui qui habite un lieu dit ou est originaire d une localité appelés Arène(s). Etymologie : latin… …   Noms de famille

  • Arene — bezeichnet in der organischen Chemie aromatische Kohlenwasserstoffe, Teilgruppe der Aromaten in der griechischen Mythologie die Tochter des Oibalos und Gattin ihres Halbbruders Aphareus, siehe Laokoosa eine nach der mythologischen Figur benannte… …   Deutsch Wikipedia

  • Arēne — (a. Geogr.), 1) Residenz der alten Könige von Messenien; wahrscheinlich j. Erana; 2) Stadt Nestors in Triphylia; 3) Quelle in Elis bei der Stadt Lepreos. Die beiden letzten benannt nach A., Tochter des Öbalos u. der Gorgophone, Gemahlin des… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Arène — (spr. arǟn ) Paul, franz. Schriftsteller, geb. 26. Juni 1843 in Sisteron, gest. 18. Dez. 1896 in Paris, war der ungenannte Mitarbeiter A. Daudels bei den »Lettres de mon moulin« (1868). Im Gegensatze zu seinem Landsmann blieb A. in Paris der… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Arène — (spr. arähn), Paul Aug., franz. Schriftsteller, geb. 26. Juni 1843 in Sisteron, gest. 18. Dez. 1896 in Cannes, schildert glänzend Land und Leute seiner Heimat in den Novellen »La Gueuse parfumée« (1876), »Au bon soleil« (1881) u.a., schrieb noch… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Aréne — ARÉNE, es, Gr. Ἀρήνη, ης, (⇒ Tab. XXIII.) des Oebalus und der Gorgophone Tochter, heurathete den Aphareus, ihren Stiefbruder, Pausan. Mess. c. 2. und zeugete mit ihm den Lynceus, Ida und Pisus, wiewohl einige auch für der Ida Vater lieber den… …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • Arene —   [Kurzwort] Plural, aus dem Englischen übernommene Bezeichnung für aromatische Kohlenwasserstoffe mit mindestens einem Benzolring und für kondensierte Ringe …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”