Chatillon (Hauts-de-Seine)

Châtillon (Hauts-de-Seine)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Châtillon.
Châtillon
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Hauts-de-Seine
Arrondissement Antony
Canton Châtillon
(chef-lieu)
Code Insee abr. 92020
Code postal 92320
Maire
Mandat en cours
Jean-Pierre Schosteck
2008-2014
Intercommunalité Communauté de Communes de Châtillon-Montrouge
Site internet ville-chatillon.fr
Démographie
Population 32 077 hab. (2006)
Densité 10 985 hab./km²
Gentilé Châtillonais
Géographie
Coordonnées 48° 48′ 00″ Nord
       2° 17′ 24″ Est
/ 48.8000, 2.2900
Altitudes mini. 78 m — maxi. 164 m
Superficie 2,92 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Châtillon est une commune française, du département des Hauts-de-Seine de la région Île-de-France, dans l'arrondissement d'Antony, au sud-ouest de Paris, et fait partie de la Communauté de Communes de Châtillon-Montrouge créée en 2004.

Sommaire

Géographie

Localisation

Vue de la commune de Châtillon en rouge sur la carte de la « Petite Couronne » d'Île-de-France

Châtillon borde notamment les communes de Bagneux (à l'est), de Clamart (à l'ouest), de Malakoff (au nord-ouest), de Montrouge (au nord-est), et de Fontenay-aux-Roses (au sud).

Châtillon est traversée par la Coulée verte du sud parisien qui reprend une partie de la via Turonensis, l'une des des quatre chemins de France du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Géologie et relief

Climat

Voies de communication et transports

Voies routières

La ville est traversée d'une part par un axe routier (la D906, anciennement N306) qui mène à la porte de Châtillon et donne accès au boulevard périphérique de Paris, et d'autre part par un axe piéton, la Coulée verte du sud parisien qui continue à l'ouest via Malakoff et au sud via Fontenay-aux-Roses.

Pistes cyclables

Transports en commun

Châtillon est desservi par :

En 2011, Châtillon sera desservie par :

  • (T)6 : cette station, terminus de la ligne, reliera Châtillon au sud du département, et notamment à Vélizy.

Urbanisme

Morphologie urbaine

Logement

Projets d'aménagements

Toponymie

Histoire

Politique et administration

Tendances politiques et résultats

Administration municipale

Liste des maires

Cinq maires ont été élus à Châtillon depuis 1944 :

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
1944 1946 Jean Marie Gaye
1947 1958 Marcel Chrisostome SFIO
1959 1974 Lucien Bailleux PCF
1974 1983 Jacques Le Dauphin PCF Conseiller Général
1983 → en cours Jean-Pierre Schosteck RPR puis RPF, puis UMP Député des Hauts-de-Seine
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Instances judiciaires et administratives

Politique environementale

Jumelages

Italie Genzano di Roma (Italie) Drapeau de l'Allemagne Mersebourg (Allemagne) Drapeau de la Belgique Aywaille (Belgique)

Population et société

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[1] et INSEE[2])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 065 769 755 793 1 098 1 148 1 416 1 556 1 329
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 810 2 050 2 238 1 807 2 080 2 260 2 389 2 426 3 096
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 353 3 535 4 203 5 588 7 488 9 701 10 895 11 673 12 526
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
20 934 24 640 26 574 24 834 26 411 28 622 32 077 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Enseignement

Châtillon est située dans l'académie de Versailles.

Établissements scolaires

La ville administre 7 écoles maternelles et 5 écoles élémentaires communales.

Le département gère 2 collèges et la région Île-de-France xx lycées :

Vie universitaire

Manifestations culturelles et festivités

Santé

Sports

Châtillon dispose d'un stade municipal et d'un stade nautique en partenariat avec Malakoff.

Médias

Cultes

Économie

Revenus de la population et fiscalité

Emploi

Entreprises et commerces

Châtillon est le siège de l'Office national d'études et de recherches aérospatiales.

Culture et patrimoine

Monuments et lieux touristiques

Parc des Sarmants
Folie Desmares
  • Église Saint-Philippe-et-Saint-Jacques, construite entre le XIIIe siècle et le XVIe siècle.
  • Tour Biret. Elle domine Châtillon et se trouve a l'endroit ou se situait la première glacière de la région parisienne.
  • Moulin de pierre
  • Treuil de carrière des Boulottes
  • Église Notre-Dame-du-Calvaire, construite de 1932 à 1935. Deux décès rapprochés sont venus assombrir la construction de cette église : En 1932, le peintre Jean-Pierre Laurens choisi par le cardinal Verdier pour concevoir le projet, meurt. Il avait auparavant proposé l'architecte Paul Flandrin, mais celui-ci décède, à son tour en 1934. C'est finalement l'architecte Yves-Marie Froidevaux qui termine l'église. Yvonne Laurens, épouse du peintre Jean-Pierre Laurens poursuit la tâche avec les élèves de son mari : Georges Cheyssial, Gabriel Genieis, Pierre Guyenot, Madeleine Froidevaux.

Châtillon dispose de nombreux parcs et jardins, dont le parc Henri Matisse et la Folie Desmares près du marché.

Patrimoine culturel

Châtillon dispose d'un conservatoire, d'une maison des enfants, d'un théâtre et d'un cinéma.

Personnalités liées à la commune

  • La comédienne Charlotte Desmares y a eu une demeure, aujourd'hui encore conservée : la « Folie Desmares ».[réf. nécessaire]
  • Voltaire se rendait souvent dans la commune.[réf. nécessaire]
  • Gay-Lussac (1778-1850), physicien et chimiste français, était propriétaire d'un château, rue des Pierrettes.
  • Pierre-Jean de Béranger (1780-1857), chansonnier, appréciait la maison de ses amis Perrotin et le petit vin de Chatillon...
  • Louis Hachette (1800-1864), éditeur, propriétaire d'une maison à Chatillon.
  • Gabriel Coquelin (1851-1927), statuaire.
  • Edmond Lachenal (1855-1930), céramiste, installe sa faïencerie dans la ville en 1887
  • Wilfred Monod (1867-1943), pasteur, grande figure du protestantsme.
  • Théodore Monod (1902-2000), fils du précédent, naturaliste et écrivain.
  • Émile Dewoitine (1892-1979), avionneur, implante une usine de constructions aéronautiques à Châtillon.
  • Marcel Doret (1896-1955), pilote d'avions.
  • L'auteur de romans policiers Léo Malet vécut également à Châtillon et y mourut en 1996.[réf. nécessaire] Son roman "120 rue de la gare" se déroule en partie à Châtillon.
  • Le groupe de rock Indochine fit ses premières armes à Châtillon. Deux de ses membres fondateurs, Nicola et Stéphane Sirkis y ont habité.[3]
  • Jean-Pierre Rives, capitaine de l'équipe de France de rugby, devenu sculpteur et peintre.
  • La présentatrice de télévision Évelyne Thomas y a habité dans les années 2000.[4]

Héraldique

Armes d’Antony

Elles peuvent se blasonner ainsi aujourd’hui : D'azur au château d'une échaugette à dextre et d'une tour à senestre, le tout d'argent, ouvert, ajouré et maçonné de sable, posé sur une terrasse aussi d'argent. Ornements extérieurs : L'écu sur un cartouche encadré de 2 branches, l'une d'olivier à droite, l'autre de chêne à gauche se réunissant au bas pour soutenir un médaillon en pointe de diamant. Le haut du cartouche est surmonté par une couronne murale.

Compléments

Bibliographie

Iconographie (photos)

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Références

  1. http://cassini.ehess.fr/ Population avant le recensement de 1962
  2. INSEE: Population depuis le recensement de 1962
  3. Jean-Eric Perrin, rock-critique et habitant de Châtillon dans les années 2000
  4. Plusieurs articles de "Voici" en 2007-2008


  • Portail des Hauts-de-Seine Portail des Hauts-de-Seine
Ce document provient de « Ch%C3%A2tillon (Hauts-de-Seine) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chatillon (Hauts-de-Seine) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Châtillon, Hauts-de-Seine — Châtillon Paris and inner ring départements …   Wikipedia

  • Châtillon (Hauts-de-Seine) — Pour les articles homonymes, voir Châtillon. 48° 48′ 00″ N 2° 17′ 24″ E …   Wikipédia en Français

  • Châtillon (Hauts-de-Seine) — Châtillon …   Deutsch Wikipedia

  • Hauts-de-Seine — Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Hauts-De-Seine — Hauts de Seine …   Wikipédia en Français

  • Hauts-de-seine — Hauts de Seine …   Wikipédia en Français

  • Hauts de Seine — Hauts de Seine …   Wikipédia en Français

  • Hauts-de-Seine — Infobox Department of France department=Hauts de Seine|number=92 region=Île de France prefecture=Nanterre subprefectures=Antony Boulogne Billancourt population=1,531,996 1,428,881|pop date=Jan.1, 2006 estimate March 8, 1999 census|pop… …   Wikipedia

  • Bagneux (Hauts-de-Seine) — Pour les articles homonymes, voir Bagneux. 48° 47′ 54″ N 2° 18′ 49″ E …   Wikipédia en Français

  • Malakoff (Hauts-de-Seine) — Pour les articles homonymes, voir Malakoff. 48° 49′ 01″ N 2° 17′ 40″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”