Chateau de Brancion

Château de Brancion

Vue partielle des ruines du château de Brancion.

Le château de Brancion est situé sur la commune de Martailly-les-Brancion en Saône-et-Loire, sur une hauteur dominant un col emprunté par la route reliant Cluny à la Saône. La forteresse offre du haut de son donjon une vue incomparable à ses pieds sur le petit village de Brancion et son église romane, puis sur une immense étendue de plaines et de collines.

Sommaire

Description

Château de Brancion

Le château était défendu par trois enceintes fortifiées, la porte d'entrée de la ville perçant la troisième d'entre elles qui défendait le bourg. Plusieurs tours flanquaient l'ensemble : la tour de Beaufort, la tour de la Chaul, la tour de Longchamp, etc.

Au centre de ce dispositif, au point culminant du rocher, défendu au nord et à l'ouest par la troisième muraille, se dresse le donjon, haute tour carrée en moyen appareil comportant un rez-de-chaussée aveugle sans accès de l'extérieur et trois étages. Il reste impressionnant avec son « retrait », la chambre du seigneur. Jusqu'au XVIe siècle, il était couronné de créneaux et coiffé d'un toit pointu auxquels on a substitué une terrasse. Contre le donjon, s'appuie à l'est un logis seigneurial ruiné, percé de baies tréflées, qui semble avoir été rebâti au XVe siècle sur des assises du XIIe siècle. Il est flanqué à l'est de deux tours carrées solidaires de la seconde enceinte, la tour du Préau et la tour de la Gaîte. Au sud de cet ensemble, subsistent des murailles en arête de poisson qui appartiennent à une construction antérieure au XIe siècle.

La chapelle du château était quant à elle dédiée à sainte Catherine.

Le château, propriété privée, est ouvert au public. Il est classé monument historique.

Historique

Armes des Brancion
Château de Brancion

Origines

La seigneurie a sans doute été fondée au temps des Burgondes.[réf. nécessaire]

Premiers seigneurs connus

Pendant trois cents ans, le site, éperon barré, est l’abri de la famille de ce nom. « Gros » est le surnom porté par ces seigneurs et « Au plus fort de la mêlée » leur devise. Ils ont pour armes : « D'azur à trois fasces ondées d'or ». L’histoire de ces seigneurs est une longue suite de batailles et de pillages qui leur crée quelques difficultés avec l'abbaye de Cluny ; à plusieurs reprises, les moines et les bourgeois de Cluny se plaignent de ces exactions à l'évêque et au comte de Chalon et il en résulte une chevauchée de Louis VII et un arbitrage de Philippe Auguste ; l'un de ces seigneurs va à Rome solliciter son pardon, d'autres partent pour la Terre Sainte.
  • vers 1012 : Warulphe le Loup
  • vers 1035 : Jocerand Ier le Grand, fils de Warulphe et d'Arembourg
  • 1070 : Bernard Ier le Lion, fils de Jocerand Ier et d'Ermengarde
  • vers 1110 : Landry le Hardi, fils de Bernard Ier et de Rotrude
  • première moitié du XIIe siècle : Bernard II Gros le Preux, fils de Landry
  • 1147 : Jocerand II Gros, fils de Bernard II et d'Ermengarde de Lorraine
  • 1180 : Henri Ier Gros, fils de Jocerand II et d'Alix de Chalon
  • 1214 : Jocerand III Gros, fils de Henri Ier et de Béatrice de Vignory ; il meurt glorieusement à la bataille de Mansourah, où il avait suivi Saint-Louis à la croisade, comme le relate Joinville.
  • 1250 : Henri II Gros, fils de Jocerand III et de Marguerite de Salins

Maison de Bourgogne

  • 1259 : pour éponger les dettes de son père, le précédent vend ses seigneuries au duc Hugues IV de Bourgogne
  • Pendant deux cent dix-huit ans, Brancion est chef-lieu d'une châtellenie ducale avec garnison permanente ; le château apparaît comme une des clez du paiz. Les ducs renforcent et augmentent le confort du château, en édifiant notamment le logis de Beaujeu.
vue sur le château

Domaine royal

Famille de Murard de Saint-Romain

  • 1860 : Brancion, démantelé, ruiné, est racheté par le comte Victor de Murard de Saint-Romain
  • époque moderne : le château est la propriété des descendants du précédent

Depuis 2005 l'association "La Mémoire Médiévale" assure la maîtrise d'ouvrage des travaux de restauration, l'ouverture du château à la visite et développe des animations culturelles sur le site de Brancion. Elle a en effet conclu un bail emphytéotique de 50 ans avec le propriétaire, François de Murard de Saint Romain.

Autres armoiries

  • Murard de Saint-Romain : D'or à la fasce crénelée de sable ardente de gueules surmontée de trois têtes d'aigle de sable rangées en chef et d'un flamme de gueules en pointe

Bibliographie

  • Brancion, les seigneurs, la paroisse, la ville, de J.-L. BAZIN (1908)
  • Brancion, de M. REBOUILLAT (1975)

Voir aussi

Liens internes

Commons-logo.svg

Liens externes

Liste des châteaux français
par ordre alphabétique
par période
par région
  • Portail des châteaux de France Portail des châteaux de France
  • Portail de la région Bourgogne Portail de la région Bourgogne
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme

46°32′49″N 4°47′53″E / 46.54694, 4.79806

Ce document provient de « Ch%C3%A2teau de Brancion ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chateau de Brancion de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Château de Brancion — Vue partielle des ruines du château de Brancion Type forteresse Début construction XIIe siècle Fin construction …   Wikipédia en Français

  • Chateau de Ruffey — Château de Ruffey Le château de Ruffey est situé en Saône et Loire, sur la commune de Sennecey le Grand, au hameau de Ruffey, au fond d un vallon. Ruffey Le corps de logis principal, entouré de ses deux tours …   Wikipédia en Français

  • Château de Nobles — Château des Nobles Début construction XIIe siècle Protection …   Wikipédia en Français

  • Chateau de Sercy — Château de Sercy Château de Sercy …   Wikipédia en Français

  • Château de Sercy — Château de Sercy …   Wikipédia en Français

  • Chateau de Bouttavant — Château de Bouttavant Le château de Bouttavant se trouve sur la commune de Cortambert en Saône et Loire. Sommaire 1 Description 2 Historique 3 Bibliographie 4 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Château de Bouttavant — Protection non Coordonnées 46° 28′ 21″ N 4° 42′ 51″ …   Wikipédia en Français

  • Chateau de Loisy — Château de Loisy Le château de Loisy est situé sur la commune de Loisy en Saône et Loire, à la lisière orientale du village, sur une éminence dominant la vallée de la Seille. Sommaire 1 Description 2 Historique 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français

  • Chateau de Nobles — Château de Nobles Le château de Nobles est situé sur la commune de La Chapelle sous Brancion en Saône et Loire, à flanc de pente. Sommaire 1 Description 2 Historique 3 Bibliographie 4 …   Wikipédia en Français

  • Château de Nobles — The Château de Nobles is a castle in the commune of La Chapelle sous Brancion in the Saône et Loire département of France. The castle is privately owned and is not open to the public. It has been listed since 1946 as a monument historique by the …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”