ALPI

Atlas linguistique de la péninsule ibérique

L'Atlas linguistique de la péninsule ibérique (Atlas Lingüístico de la Península Ibérica, ALPI) est un projet d'atlas linguistique conçu en 1914 par Ramón Menéndez Pidal et confié à son disciple Tomás Navarro Tomás.

Description du projet

Le projet s'appuyait sur des cahiers d'enquêtes élaborés en 1930-1931 ; trois équipes d'enquêteurs étaient chargées de recueillir les données aux 527 points d'enquêtes, généralement de petits villages préalablement sélectionnés pour couvrir de la manière la plus complète possible toutes les variantes linguistiques de la péninsule ibérique (hormis la zone bascophone), du Roussillon et des îles Baléares. Les îles Canaries, les Açores et Madère ne furent pas non plus incluses. La plus grande partie du travail d'enquête fut réalisée entre 1931 et 1935, le reste fut complété entre 1947 et 1954.

Les enquêteurs furent :

Il était prévu de réaliser l'Atlas proprement dit à partir des résultats des enquêtes mais seul le premier tome vit effectivement le jour.

Mésaventures liées à l'ALPI

En conséquence de la guerre civile espagnole de 1936-1939 les enquêtes durent être interrompues. Tomás Navarro Tomás dut s'exiler et emmena avec lui tout le matériel de l'Atlas.

L'un des enquêteurs, Aníbal Otero, fut accusé d'espionnage et condamné à mort, semble-t-il parce qu'il utilisait des signes de transcription phonétique dans ses cahiers d'enquêtes. Il fut plus tard amnistié et resta en prison jusqu'en 1941.

En 1951 le matériel revint en Espagne, par la médiation du CSIC, après négociations visant à mener les enquêtes à leur terme et publier l'Atlas.

En 1962 le premier volume (sur dix prévus) fut publié, mais les travaux furent immédiatement suspendus et aucun autre volume ne vit le jour. Les cahiers d'enquête restèrent dispersés dans divers lieux publics et privés. Depuis 1999, le professeur David Heap, de l'université d'Ontario occidental a entrepris de photocopier les cahiers et de publier des facsimilés sur internet

Lien externe

  • Portail de la linguistique Portail de la linguistique
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
  • Portail du Portugal Portail du Portugal
Ce document provient de « Atlas linguistique de la p%C3%A9ninsule ib%C3%A9rique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ALPI de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alpi — ist der Familienname folgender Personen: Antonio Alpi (auch Albi oder Alpy; erstmals im deutschsprachigen Raum 1784 nachgewiesen), italienischer Tierschausteller Judith Alpi Ghirardi (1893–1983), chilenische Malerin Siehe auch: Coppa delle Alpi… …   Deutsch Wikipedia

  • Alpi — may refer to: *Alps, mountains in Europe *Alpı, village in Azerbaijan …   Wikipedia

  • alpi — † alpi, a. Obs. Also ælpi, elpi, an early reduced form of anlepi: see onelepy a., only …   Useful english dictionary

  • Alpı — Infobox Settlement name =Alpı settlement type=Municipality native name = pushpin pushpin mapsize =300 subdivision type = Country subdivision name = flag|Azerbaijan subdivision type1 = Rayon subdivision name1 =Ujar leader title = leader name =… …   Wikipedia

  • alpi — alpùs, alpi̇̀ bdv. Prisi̇̀menu alpiàs atógrąžų nakti̇̀s …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • alpí — al|pí Mot Agut Adjectiu variable …   Diccionari Català-Català

  • ALPI — Alpinorum …   Abbreviations in Latin Inscriptions

  • ALPI — copyright abbr. International Literary and Artistic Association …   United dictionary of abbreviations and acronyms

  • Alpi Aviation — S.r.l. Rechtsform Società a responsabilità limitata (S.r.l.) Gründung …   Deutsch Wikipedia

  • Alpi Hotel Bolzano (Bolzano) — Alpi Hotel Bolzano country: Italy, city: Bolzano (City Centre) Alpi Hotel Bolzano The Alpi Hotel attracts all type of holidaymakers for a pleasant and enjoyable stay in Bolzano the home of Otzi, the famous mummy of Similaun.Location The Alpi… …   International hotels

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”