AJTM

Gabriel Farhi

Le rabbin Gabriel Farhi

Gabriel Farhi, né le 25 mai 1968 à Bourg-la-Reine, est un rabbin libéral français.

Sommaire

Biographie

Gabriel Farhi est ordonné rabbin en 1996, après des études au Séminaire rabbinique du Leo Baeck College, à Londres.

Il animait notamment la synagogue située rue du Surmelin dans le 20eme arrondissement de Paris. Gabriel Farhi est le fils du rabbin Daniel Farhi et a été pendant douze ans, jusqu'en août 2007, l'un des trois rabbins qui animent et dirigent le Mouvement Juif Libéral de France.[1] Il est depuis septembre 2007 le Rabbin fondateur de l'AJTM, Alliance pour un Judaïsme Traditionnel et Moderne. Il est également membre du comité de parrainage de l'association La paix maintenant. Enfin, il tient le poste d'aumônier israélite de l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris.

Le rabbin Gabriel Farhi a pris position à plusieurs reprises pour un dialogue entre Israéliens et Palestiens pour résoudre le conflit du Proche-Orient.

Depuis 1999, il donne un « billet d'humeur » le dimanche matin à 8h35 sur la radio Judaïques FM en commentant l'actualité. Il a notamment déclaré son soutien au rabbin Gilles Bernheim le 10 février 2008.[2]

Gabriel Farhi est marié et père de deux enfants.

Agression

Le 3 janvier 2003, Gabriel Farhi est victime d'un coup de couteau dans l'abdomen devant sa synagogue rue Pétion à Paris. L'agresseur selon la victime portait un casque et aurait crié « Allahu Akbar ». Quelques jours plus tard, plusieurs responsables politiques participent à une cérémonie pour dénoncer l'« intolérable agression ».

L'enquête prend une nouvelle direction quand la police établit que le couteau utilisé provenait de la cuisine de la synagogue. La thèse de l'auto-mutilation fait alors partie des possibilités évoquées[3]. Plusieurs expertises, sur la chemise déchirée et sur la voiture de Gabriel Farhi incendiée quelques jours plus tard, donnent des résultats contradictoires, pouvant confirmer en partie les affirmations du rabbin[4]. La brigade criminelle de Paris est en charge du dossier. Dans son numéro du 3 juin 2004[4], l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur remarque que « sans jamais avoir été mis en examen pour se défendre, [le rabbin Farhi] est insidieusement passé du statut de la victime à celui du suspect ». Une ordonnance de non-lieu a été rendue le 4 septembre 2008[5]. L’ordonnance constate une absence de charge contre quiconque.

Filmographie

Gabriel Farhi a participé à plusieurs films cinématographiques en tant que consultant ou en jouant son propre rôle de rabbin. Il a notamment conseillé Audrey Tautou pour le film Dieu est grand, je suis toute petite (2001).[6] et a interprété son rôle dans La première fois que j'ai eu 20 ans (2004).[7]

Notes et références

Liens externes

Ce document provient de « Gabriel Farhi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AJTM de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alliance pour un Judaïsme Traditionnel et Moderne — Gabriel Farhi Le rabbin Gabriel Farhi Gabriel Farhi, né le 25 mai 1968 à Bourg la Reine, est un rabbin libéral français. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Rabbin Gabriel FARHI — Gabriel Farhi Le rabbin Gabriel Farhi Gabriel Farhi, né le 25 mai 1968 à Bourg la Reine, est un rabbin libéral français. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Rabbin Gabriel Farhi — Gabriel Farhi Le rabbin Gabriel Farhi Gabriel Farhi, né le 25 mai 1968 à Bourg la Reine, est un rabbin libéral français. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Gabriel Farhi — Le rabbin Gabriel Farhi Gabriel Farhi, né le 25 mai 1968 à Bourg la Reine, est un rabbin libéral français. Sommaire 1 Biogr …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”