Charles Weiss (Bibliothécaire)

Charles Weiss (bibliothécaire)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Weiss.
Buste en marbre de Charles Weiss - par Auguste Clésinger en 1845 - Musée des Beaux-Arts de Besançon..

Pierre-Charles Weiss est un bibliothécaire, littérateur et bibliographe français né le 15 janvier 1779 et mort en 1866 à Besançon.

Vie

Ami d'enfance de Charles Nodier, il se livra de bonne heure à la littérature, cultiva la poésie, prit aux Essais littéraires, publiés par une société de jeunes gens une part active qui lui valut d'être admis à l’Académie de Besançon, en 1807.

En 1812, il fut nommé conservateur administrateur de la bibliothèque de cette ville, qu'il dirigera de 1812 à 1866.

Il inaugurera le nouveau bâtiment, spécialement conçu pour la bibliothèque, en 1839, rédigera les premiers catalogues et complètera les collections. Il obtint en particulier en 1819 l'ensemble des collections de Pierre-Adrien Pâris[1].

Il est l'auteur de travaux érudits, notamment sur Besançon et la Franche-Comté. Son œuvre principale, tout en mettant en valeur les collections dont il avait la charge, fut de diriger la publication des papiers du cardinal de Granvelle[2].

Les frères Michaud demandèrent son concours pour leur Biographie universelle ancienne et moderne, à laquelle il fournit un grand nombre d'articles. En 1841, il publia à son tour une biographie universelle, ou Dictionnaire historique, dit de Weiss.

En 1849, est publiée une ultime édition du Dictionnaire historique de François-Xavier de Feller, sous le titre de Biographie universelle ou dictionnaire historique des hommes..., en 9 volumes, sous la direction de Pierre Charles Weiss et de l'abbé Busson.

Élu correspondant de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1832, il est nommé officier de l'ordre de la Légion d'honneur le 29 août 1850.

Auguste Castan lui succède à la tête de la bibliothèque à partir de 1866 et poursuit ses travaux. Certains de ses écrits personnels ont été publiés après sa mort. Son journal dont les quatre premiers volumes, couvrant les années 1815-1842, ont été publiés par Mme Suzanne Lepin est une mine de renseignements exceptionnelle sur l'histoire de Besançon et la Franche-Comté et sur l'histoire intellectuelle de son époque.

Portrait de Charles Weiss jeune

Œuvres

  • Catalogue de la bibliothèque de M. Paris, architecte et dessinateur de la Chambre du roi... suivi de la description de son cabinet, Besançon, Deiss, 1821, VIII-256 p.
  • Biographie universelle, ou Dictionnaire historique contenant la nécrologie des hommes célèbres de tous les pays, Paris : Furne, 1841
  • Papiers d'État du cardinal de Granvelle d'après les manuscrits de la Bibliothèque de Besançon, Paris, bibliothèque royale puis bibliothèque nationale, 1841-1852, 9 vol.
  • Lettres de Charles Weiss à Charles Nodier, éd. L. Pingaud, Paris, Honoré Champion, 1889
  • Journal d'un Bisontin pendant l'année 1815, éd. L. Pingaud, Besançon, Vve P. Jacquin, 1903
  • Journal (1815-1822), éd. S. Lepin, Paris, Les Belles-Lettres, 1972
  • Journal (1823-1833), éd. S. Lepin, Paris, Les Belles-Lettres, 1981
  • Journal (1834-1837), éd. S. Lepin , Paris, Les Belles-Lettres, 1990
  • Journal (1838-1842), éd. S. Lepin , Paris, Les Belles-lettres, 1997

Notes et références

  1. Hélène Richard, « Bibliothèque municipale de Besançon » dans Patrimoine des bibliothèques de France, Paris : Payot, 1995, vol. 4, p. 28-39
  2. Imp royale, 1841-1851, tom. I-VIII in-4
  • Portail des sciences de l’information et des bibliothèques Portail des sciences de l’information et des bibliothèques
Ce document provient de « Charles Weiss (biblioth%C3%A9caire) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Weiss (Bibliothécaire) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles Weiss (bibliothecaire) — Charles Weiss (bibliothécaire) Pour les articles homonymes, voir Charles Weiss. Buste en marbre de Charles Weiss par Auguste Clésinger en 1845 …   Wikipédia en Français

  • Charles weiss (bibliothécaire) — Pour les articles homonymes, voir Charles Weiss. Buste en marbre de Charles Weiss par Auguste Clésinger en 1845 …   Wikipédia en Français

  • Charles Weiss (bibliothécaire) — Pour les articles homonymes, voir Charles Weiss. Buste en marbre de Charles Weiss par Auguste Clésinger en 1845 Musée des Beaux Arts de Besançon Pierre C …   Wikipédia en Français

  • Charles Weiss —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Charles Weiss est un nom notamment porté par : Charles Weiss (1779 1866), bibliothécaire français ; Charles Weiss (1812 1864), historien français.… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothecaire — Bibliothécaire « Le Bibliothécaire » de Giuseppe Arcimboldo Un bibliothécaire désigne d une manière générale une personne à qui sont confiées des tâches de gestion des collections documentaires et d aide aux usagers dans une… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothécaire — Pour le personnage du Disque monde, voir Personnages du Disque monde#Le bibliothécaire. « Le Bibliothécaire » de Giuseppe Arcimboldo Un bibliothécaire …   Wikipédia en Français

  • Weiss — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Weiss est un nom de famille notamment porté par : Charles Weiss (1812 1864), historien français Charles Weiss (1779 1866), bibliothécaire… …   Wikipédia en Français

  • Jean Gosselin (bibliothécaire) — Pour les articles homonymes, voir Gosselin. Jean Gosselin est né à Vire vers 1506 et mort à Paris en 1604[1], âgé de presque cent ans. Il fut Garde de la bibliothèque du roi de 1560 à 1604. Protégé de Marguerite de Navarre (1492 1549), il publia… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de la vie d'Honoré de Balzac — Honoré de Balzac, né Honoré Balzac[1],[2],[3], à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII) et mort à Paris le 18  …   Wikipédia en Français

  • NODIER (C.) — Si Nodier se rattache aux érudits de la Renaissance qu’il idolâtre, il n’a pas moins d’affinités avec Diderot: son encyclopédisme, le goût de l’exotisme et des voyages, sa liberté d’esprit. Romantique avec humour, préférant à tout l’école… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”