Charles Laurenti Robaudi

La comte Charles Laurenti Robaudi (1817-1876) était un homme politique italien (piémontais), député de Nice puis de Palerme au Parlement de Turin dans les années 1860.

Sommaire

Biographie

Né à Nice en 1817, mort à Nice le 3 janvier 1876, propriétaire rentier, il était le fils de Caroline Robaudi et de Vitalin Laurenti, trésorier provincial à Nice, qui a obtenu le titre de comte puis, en 1832, le droit d'ajouter à son nom celui de Robaudi.

Élève à l'Académie militaire de Turin, Charles Laurenti Robaudi devient officier des grenadiers, mais il quitte l'armée piémontaise en 1841. Il exerce alors différents mandats politiques locaux à Nice à partir de 1848 et réintègre l'armée au moment de la première guerre d'indépendance italienne avec le grade de lieutenant. Il soutient dès lors la politique de Cavour et, en 1853 ou 1854, est nommé colonel commandant de la Garde nationale de Nice, poste qu'il occupe jusqu'en 1859. En 1855 ou 1856, il est également élu député du deuxième collège de Nice, en remplacement de Jules Avigdor, décédé. Il siège alors à gauche.

Egalement élu conseiller municipal et conseiller provincial de Nice, il est ensuite réélu député de Nice au Parlement de Turin en 1860. C'est en tant que tel qu'il proteste très vivement contre l'annexion du comté de Nice à la France de Napoléon III, le 6 ou le 12 avril 1860, au Parlement de Turin.

Après le plébiscite, il démissionne en même temps que Giuseppe Garibaldi, également élu député de Nice en 1860, pour protester contre l'annexion. Il refuse la nationalité française, à laquelle il avait droit en tant que natif de Nice, et choisit la nationalité italienne. Ensuite député de Palerme, il se rapproche de l'extrême gauche mais démissionne à la fin de l'année 1863. À la fin de sa vie, il se retire à Nice.

Il était l'époux de Sabine Crespel de l'Alp.

Mandats

  • Conseiller municipal de Nice.
  • Conseiller provincial de Nice.
  • Député de Nice au Parlement de Turin.
  • Député de Palerme, 1860-1863.

Sources et références

  • Sarti, Telesforo, Il parlimento subalpino e nazionale, 1890, p. 253.
  • G. de Orestis, in Rosi Michele (dir.), Dizionario del Risorgimento Nazionale, Vol. 3, Milano, F. Vallardi, 1933, p. 348.
  • De Orestis di Castelnuovo Jules, La noblesse niçoise, vol. 2, Nice, 1912, p. 45,
  • Il Pensiero di Nizza, 5 janvier 1876.
  • Etat civil.

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Laurenti Robaudi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste Des Députés Des Alpes-Maritimes — Sommaire 1 Circonscriptions 1.1 De 1983 à nos jours 1.2 De 1958 à 1983 2 Députés des Alpes Maritimes …   Wikipédia en Français

  • Liste des deputes des Alpes-Maritimes — Liste des députés des Alpes Maritimes Sommaire 1 Circonscriptions 1.1 De 1983 à nos jours 1.2 De 1958 à 1983 2 Députés des Alpes Maritimes …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés des alpes-maritimes — Sommaire 1 Circonscriptions 1.1 De 1983 à nos jours 1.2 De 1958 à 1983 2 Députés des Alpes Maritimes …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés des Alpes-Maritimes — Sommaire 1 Circonscriptions 1.1 De 1983 à nos jours 1.2 De 1958 à 1983 2 Députés des Alpes Maritimes …   Wikipédia en Français

  • Traité de Turin (1860) — Pour les articles homonymes, voir Traité de Turin. Le traité de Turin du 24 mars 1860 officialise l acte par lequel le duché de Savoie et le comté de Nice sont réunis ou annexés à la France. Sommaire 1 Le contexte …   Wikipédia en Français

  • Napoléon III — Pour les articles homonymes, voir Bonaparte et Napoléon (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec Napoléon Louis Bonaparte (1804 1831) ni Louis Napoléon Bonaparte (Prince impérial) …   Wikipédia en Français

  • Histoire de Nice — L’histoire de Nice se caractérise essentiellement par deux éléments. C est tout d abord une ville frontière, qui a fréquemment changé de souveraineté. Elle a été ainsi successivement provençale, savoyarde, piémontaise et française[1]. C est… …   Wikipédia en Français

  • Second Empire — 48°49′N 2°29′E / 48.817, 2.483 Empire français …   Wikipédia en Français

  • Annexion du comté de Nice à la France — La partie du comté de Nice annexé à la France en 1860 est représenté en marron. La partie jaune entourée de marron l est en 1947. L annexion du comté de Nice à la France désigne l annexion en 1860, du comté de Nice, alors partie intégrante du… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”