Charles III De Naples

Charles III de Naples

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles.
Charles III de Naples.
Enluminure hongroise de 1488.

Charles de Durazzo ou Charles, duc de Duras, né en 1345, mort empoisonné à Visegrád le 24 février 1386, roi de Naples de 1381 à 1386 (sous le nom de Charles III) et roi de Hongrie de 1383 à 1386 (sous le nom de Charles II), fils de Louis d'Anjou-Durazzo, comte de Gravina, et de Marguerite de San-Severino.

Biographie

Il est élevé à la cour du roi Louis Ier de Hongrie, dans l'amour de la guerre et la haine de Jeanne Ire de Naples, qui avait par ailleurs fait exécuter le père de Charles, qu'elle accusait de conspiration.

Il épousa en février 1369 Marguerite de Durazzo (1347 - † 1412), fille de Charles d'Anjou, duc de Durazzo, et de Marie d'Anjou, sœur de Jeanne Ire de Naples, et eut :

En 1379, il partit à la tête d'une armée de dix mille hommes combattre Venise.

À l'automne 1380, l'adoption de Louis d'Anjou par la reine Jeanne mit toute la Provence en émoi. La Provence était coupée en deux : d'un côté les partisans de Louis d'Anjou conduits par les villes de Marseille et d'Arles, de l'autre ceux de Charles Duras regroupés autour des villes d'Aix, Nice et Tarascon. De 1382 à 1387, pendant ces troubles appelés guerre de l'Union d'Aix, la confusion sera à son comble et ne s'arrêtera en Provence qu'à la mort du prince en 1386.

Entre-temps, en Italie, le pape Urbain VI, désirant détrôner Jeanne Ire de Naples, l'incita à négocier la paix avec Venise et à marcher sur Naples (1381). Il conquit rapidement le royaume et Jeanne s'enfuit. Otton de Brunswick, le quatrième mari de Jeanne, tenta de le combattre, mais son armée l'abandonna et il fut fait prisonnier. Jeanne se livra alors à Charles, mais celui-ci, voulant venger les meurtres d'André de Hongrie et de Louis de Gravina, la fit étouffer.

Louis Ier d'Anjou que Jeanne avait adopté et à qui cette princesse avait cédé ses droits, tenta de faire valoir ses droits sur Naples. Charles garnit ses places, évita le combat et laissa l'armée ennemie s'épuiser par les fatigues et le climat, et Louis renonça en 1384. Il finit par avoir aussi des démêlés avec le pape qui, l'ayant placé sur le trône, prétendait le dominer.

Durant cette période, Louis Ier de Hongrie était mort et Charles, en tant que fils adoptif et parce que Louis ne laissait que des filles, revendiqua le trône de Hongrie. Marie Ire, la fille de Louis, avait été élue par la Diète, mais Charles se rendit en Hongrie pour s'y faire proclamer roi en 1385. Mais au moment où il croyait avoir triomphé de tous les obstacles, la jeune reine et sa mère, Élisabeth de Bosnie, composèrent, le laissèrent croire qu'elles l'admettaient comme roi et, plus tard, au cours d'une fête où Charles était invité, elle l'arrêtèrent et massacrèrent son entourage. Charles, blessé, fut jeté en prison et mourut empoisonné en 1386. Son fils Ladislas lui succéda sur le trône de Naples.

Précédé par Charles III de Naples Suivi par
Jeanne Ire
Otton de Brunswick
Armoiries André Hongrie.svg
roi de Sicile (péninsulaire)

(roi de Naples)
Ladislas Ier
Louis Ier roi de Hongrie Marie Ire et
Sigismond
de Luxembourg

Source partielle

« Charles III de Naples », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)

  • Portail des croisades Portail des croisades(croisades contre Byzance)
Ce document provient de « Charles III de Naples ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles III De Naples de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles III of Naples — Charles III King of Naples Reign 12 May 1382 – 24 February 1386 Predecessor Joanna I Successor …   Wikipedia

  • Charles iii de naples — Pour les articles homonymes, voir Charles. Charles III de Naples. Enluminure hongroise de 1488. Charles de Durazzo ou Charles, duc de Dur …   Wikipédia en Français

  • Charles III de Naples — Pour les articles homonymes, voir Charles. Charles III de Naples. Enluminure hongroise de 1488. Charles de Durazzo ou Charles, duc de Duras, dit le Petit, né en 1345, mort empoisonné …   Wikipédia en Français

  • Charles VII de Naples — Charles III d Espagne Pour les articles homonymes, voir Charles. Charles III …   Wikipédia en Français

  • Charles I of Naples — Charles I King of Sicily, Naples, and Albania; Prince of Achaea; Count of Provence, Forcalquier, Anjou, and Maine Statue of Charles at the Royal Palace, Naples …   Wikipedia

  • Charles II of Naples — Charles II King of Naples Reign 7 January 1285 – 5 May 1309 Predecessor Charles I Successor Robert …   Wikipedia

  • Charles VI de Naples — Charles VI du Saint Empire Pour les articles homonymes, voir Charles VI. Charles VI …   Wikipédia en Français

  • Charles II de Naples — Charles II d Anjou Pour les articles homonymes, voir Charles d Anjou et Charles. Portrait de Chales II d Anjou Charles II d An …   Wikipédia en Français

  • Charles Ier de Naples — Charles Ier de Sicile Pour les articles homonymes, voir Charles et Charles d Anjou. Chales …   Wikipédia en Français

  • Charles V de Naples — Charles II d Espagne Pour les articles homonymes, voir Charles. Charles …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”