Charles Cesar de Fay de La Tour-Maubourg

Charles César de Fay de La Tour-Maubourg

Charles César de Fay de Latour-Maubourg
Charles César de Fay de Latour-Maubourg
Naissance 11 février 1756
Grenoble
Décès 28 mai 1831 75 ans)
Paris
Origine France France
Grade Maréchal de camp
Distinctions Pair de France
Chevalier de l'Ordre de Saint-Louis
Commandeur de la Légion d'honneur

Marie-Charles-César-Florimond de Fay, comte de Latour-Maubourg (né le 11 février 1756 à Grenoble, - mort le 28 mai 1831 à Paris) était un militaire et homme politique français qui exerça son activité pendant les périodes de la Révolution et de l'Empire.

Sommaire

Pendant la Monarchie

Il était en 1782 sous-lieutenant dans le régiment de Beaujolais-Infanterie, en 1786 capitaine dans le régiment d'Orléans-Cavalerie, et en 1789, sous-lieutenant des gardes du corps.

Sous la Révolution française

Colonel du régiment du Soissonnais en 1789, député de la noblesse du Puy-en-Velay aux États généraux, ami de Joseph-Gilbert Motier, marquis de La Fayette.

Il est un des premiers à rejoindre le Tiers état, il est chargé avec Antoine Barnave, Jérôme Pétion de ramener la famille royale à Paris lors de la tentative de fuite à Varennes (juin 1791). Son dévouement, à cette occasion, restera incompris de Marie-Antoinette (cf. les Mémoires de Madame de Tourzel). À la séparation de l'Assemblée constituante, comme maréchal de camp, il accompagne le marquis de La Fayette à l'armée du Centre en 1792 et émigre avec lui après la destitution de Louis XVI (10 août 1792. D'abord emprisonné par les Autrichiens, il est libéré après le traité de Campo-Formio (18 octobre 1797) et vit à Hambourg.

Sous le Consulat et le Premier Empire

Revenu en France, il s'occupe de faire reconstruire le château familial, détruit sous la Révolution par un incendie (les demeures privées construites à cette époque sont rares...). Mais cela ne l'empêche pas d'accéder à diverses fonctions politiques. Il est membre du Corps législatif puis devient membre du Sénat conservateur en 1804. En 1808, il est gouverneur militaire de Cherbourg.

Soucieux de la gestion de son patrimoine, il participera au financement des activités industrielles de Pierre Samuel du Pont de Nemours, fondateur de la célèbre dynastie américaine.

Sous la Restauration

En 1814, il est nommé pair de France lors de la Première Restauration et conserve son poste pendant les Cent-Jours. Il est commissaire du Gouvernement pour certains départements de l'Ouest de la France. Lors de la chute de Napoléon, il est exclu de la Chambre des pairs, jusqu'en 1819. Il réintègre alors cette Haute Assemblée.


Chevalier de l'ordre de Saint Louis, Napoléon l'avait nommé Commandeur de la Légion d'honneur, Il est mort en 1831 à Paris.

Descendance de Charles César de Fay de Latour-Maubourg

Monument à Just Florimond, fils de Charles César de Fay de Latour-Maubourg

Père de sept enfants, un de ses fils, né en 1784, sera tué pendant la campagne d'Espagne.

L'aîné, Just Florimond (1781 - 1837), Auditeur au Conseil d'État sous l’Empire, deviendra ambassadeur de France à Dresde, Constantinople et Rome. Il deviendra pair de France en 1830 et grand officier de la Légion d'honneur la même année.

Le deuxième, Rodolphe (1787 - 1871), officier des campagnes de l'Empire sera général de division, grand officier de la Légion d'honneur. Il deviendra pair de France en 1845

Le troisième, Armand - Septime (1801 - 1845), licencié en droit, deviendra maître des requêtes au Conseil d'État. Sous la Monarchie de Juillet, il sera ambassadeur à Naples, en Espagne puis à Rome, où il succède à son frère aîné. Pair de France, il sera commandeur de la Légion d'honneur. Un portrait de son épouse, peint par Théodore Chassériau a été récemment acquis par le Metropolitan Museum de New York.

Pour la génération suivante, nous pouvons mentionner César Florimond de la Tour Maubourg (1820 - 1886) fils de Juste Florimond et de Caroline du Perron de Saint Martin. Officier de cavalerie, il deviendra administrateur du Chemin de Fer Grand Central, député de la Haute-Loire pendant toute la durée du Second Empire, chambellan honoraire de Napoléon III et capitaine des Chasses de la Vènerie impériale.

Il épousera en 1849 Anne Mortier de Trévise '1824 - 1900), petite-fille du maréchal Mortier duc de Trévise, qui sera dame du Palais de l'Impératrice Eugénie et qui figure à l'extrême droite du célèbre tableau de Franz Xaver Winterhalter. Une vie brillante s'ensuit alors. Une partie des carnets de la marquise a été publiée par le général de Cossé-Brissac dans La Revue du Souvenir Napoléonien et est disponible sur le site napoléon.org.

Leur fils sera tué pendant la guerre de 1870 à l'âge de 20 ans et leur fille décédera peu après son mariage, sans descendance. Après le décès de son époux, la marquise de Maubourg mènera une vie à la fois retirée et active en ses diverses résidences, Maubourg, Paris, Cannes et Glareins (Ain).

Les derniers descendants de la famille Fay de Latour-Maubourg sont enterrés dans un mausolée dans la commune de Saint-Maurice-de-Lignon, mausolée qui aurait été construit à partir des plans de l'architecte lyonnais Carra (archives de Glareins)

Sources

  • Maubourg
  • F J de Basterot : "Souvenirs d'enfance, de jeunesse" Paris, 1896
  • Ch Bertholet : "Contribution à l'Histoire des derniers Fay de la Tour Maubourg", Per Lou Chamis, numéro spécial, 1982.
  • Madame de Tourzel : "Mémoires", Le mercure de France, 1986.
  • Histoire et dictionnaire de la Révolution française (1789-1799) de Jean Tulard, Jean-François Fayard, Alfred Fierro
  • R de Nomazy : "Maubourg", Édition des Houillères de la Loire, 1956
  • L. de la Roque : "Catalogue Historique des Généraux" Paris, Desaide, 1896
  • "Dictionnaire Biographique des Officiers Généraux de Haute-Loire"
  • "Il était une fois Maubourg", Association des Amis du Domaine de Maubourg, 2006
  • Légion d'Honneur : Les Légionnaires de Haute-Loire.
  • "Nouvelle Biographie Générale", Tome 29, Didot, 1859.
  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Charles C%C3%A9sar de Fay de La Tour-Maubourg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Cesar de Fay de La Tour-Maubourg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles César De Fay De La Tour-Maubourg — Charles César de Fay de Latour Maubourg Naissance 11 février 1756 Grenoble Décès 28 mai 1831 …   Wikipédia en Français

  • Charles césar de fay de la tour-maubourg — Charles César de Fay de Latour Maubourg Naissance 11 février 1756 Grenoble Décès 28 mai 1831 …   Wikipédia en Français

  • Charles César de Fay de La Tour-Maubourg — Pour les articles homonymes, voir Fay, La Tour Maubourg, Latour, De La Tour et Maubourg. Pour les autres membres de la famille, voir : Famille de Faÿ. Charles Césa …   Wikipédia en Français

  • César Florimond de Faÿ de La Tour-Maubourg — Pour les articles homonymes, voir Fay, La Tour Maubourg, Latour, De La Tour et Maubourg. Pour les autres membres de la famille, voir : Famille de Faÿ. César de La …   Wikipédia en Français

  • Charles César de Fay de La Tour-Maubourg — Marie Charles César de Faÿ, comte de la Tour Maubourg (born February 11, 1757, at Motte Galaure, Drôme, died April 28, 1831 in Paris), was a French soldier and politician during the French Revolution, and of the First French Empire. His father… …   Wikipedia

  • Charles César de Fay de La Tour-Maubourg — Marie Charles César Florimond de Fay de La Tour Maubourg (* 11. Februar 1756 in Grenoble; † 28. Mai 1831 in Paris) war ein französischer General. César de Fay de La Tour Maubourg, Bruder von Marie Victor Nicolas de Fay de La Tour Maubourg, war… …   Deutsch Wikipedia

  • La Tour-Maubourg — steht für eine Metro Station in Paris, siehe La Tour Maubourg (Métro Paris) La Tour Maubourg ist der Name folgender Personen: Charles César de Fay de La Tour Maubourg (1756–1831), französischer General Marie Victor Nicolas de Fay de La Tour… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Armand Septime de Faÿ de La Tour-Maubourg — Pour les articles homonymes, voir Fay, La Tour Maubourg, Latour, De La Tour et Maubourg. Pour les autres membres de la famille, voir : Famille de Faÿ. Septime de F …   Wikipédia en Français

  • La Tour-Maubourg —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Patronyme Jean Hector de Fay de La Tour Maubourg (1684 1764), maréchal de France Charles César de Fay de La Tour Maubourg (1756 1831),… …   Wikipédia en Français

  • La Tour Maubourg, Marie-Charles-César-Florimond de Fay, count de — (1757 1831)    general    Born in Grenoble, Marie Charles César Florimond de Fay, count de La Tour Maubourg, was a deputy for the nobility of Puy to the estates general in 1789, at which time he adopted the ideas of the revolution of 1789. After… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”