Charles Borel-Clerc
Charles Borel-Clerc
Nom Charles Clerc
Naissance 22 septembre 1879
Nay (France)
Pays d’origine Drapeau de France France
Décès 9 avril 1959 (à 79 ans)
Cannes (France)
Activité principale Compositeur
Activités annexes Éditeur de musique
Genre musical Chanson française
Années d'activité 19031946

Entourage Maurice Chevalier
Jean Dréjac

Charles Borel-Clerc, nom d'artiste de Charles Clerc, est un compositeur français, né le 22 septembre 1879 à Nay (Pyrénées-Atlantiques) et mort le 9 avril 1959 à Cannes (Alpes-Maritimes).

Sommaire

Biographie

Sa formation musicale s’effectue d’abord au conservatoire de Toulouse et ensuite à Paris.

Charles Borel-Clerc devient célèbre grâce à ses chansons à succès interprétées par Félix Mayol[1] : Amour de trottin et La Mattchiche, une chanson qui devient un tube avec ses arrangements de la musique composée à l’origine par Badia (1903). Il écrit également pour Dranem : Pétronille, tu sens la menthe (1906) et Le Loup de mer (1910). Pour Bérard, avec un texte dramatique de Charles-Louis Pothier, il compose Le Train fatal, un mélo à faire pleurer Margot en 1916. À la fin de la Première Guerre mondiale, sur des textes de Lucien Boyer (1876-1942), il compose « la deuxième Madelon », La Madelon de la Victoire, suivie du grand succès que fût Tu verras Montmartre interprété par Marcelle Bordas en 1922.

Il collabore aussi avec Saint-Granier et compose Un amour comme le nôtre pour Lucienne Boyer en 1935. Mais il devra surtout sa notoriété de compositeur à Maurice Chevalier qui, à la fin des années 1930, enchaînera de grands succès : Le Chapeau de Zozo, Ma pomme, Ah ! Si vous connaissiez ma poule, La Marche de Ménilmontant. Il compose aussi pour le jeune premier en vogue Alibert, le prince de l’opérette provençale : Dans ma péniche, Tout l’pays l’a su.

Il donne Faisons notre bonheur nous-mêmes à Jean Lumière (1936) et compose également pour Elyane Célis et Tino Rossi.

Mais c’est sa rencontre avec le jeune Jean Dréjac qui va le rendre légendaire. Celui-ci lui présente des textes et, pour l’un d’eux, Borel-Clerc compose la musique d’une œuvre qui s’inscrit immédiatement dans le patrimoine de la chanson française dès sa parution en 1943. C’est Ah ! Le petit vin blanc, chanson créée par Michèle Dorlan et popularisée par Lina Margy, dont le succès sera amplifié à la fin de Seconde Guerre mondiale, un air synonyme de liberté et joie de vivre retrouvées. Record de ventes des années 1940 : un million cinq cent mille partitions écoulées, les « petits formats » qui incitaient les passants à reprendre en chœur les chansons populaires dans la rue…

Il signera encore un grand succès toujours avec Jean Dréjac comme parolier, Le P'tit bal du samedi soir, interprété par Georges Guétary en 1946.

Borel-Clerc est également éditeur de ses œuvres.

Ressources libres numérisées

Des ressources légales (domaine public au Canada) sont proposées par le site Du temps des cerises aux feuilles mortes, un site consacré à la chanson française de la fin du Second Empire aux années cinquante ; le site est recommandé dans les signets Chanson française de la Bibliothèque nationale de France, qui ont pour mission de « sélectionner, d'ordonner, de décrire et de maintenir à jour une collection limitée de ressources importantes, de qualité contrôlée »[2]. Le site propose de multiples versions audios numérisées, ainsi que les paroles, des chansons que Borel-Clerc a fait pour Félix Mayol : Amours de trottins (paroles de Henri Darnay et Eugène Joullot), La Baltique (paroles de Bertal-Maubon), Clématite (paroles de Louis Bousquet et Eugène Rimbault), Fleur de Paris (paroles de Charles-Louis Pothier et Vincent Telly), La Matchiche (paroles de Paul Briollet et Léo Lelièvre - 7 versions), La Tizi-Ouzou (paroles de Louis Bousquet)[3].

  • Ah ! Le petit vin blanc, par Lina Margy, paroles de Jean Dréjac et musique de Charles Borel-Clerc (1943, Odéon 281614)[4]

Notes et références

  1. Dictionnaire de la chanson française et francophone, « Collection Guide Totem », Éditions Larousse, 1999, pages 151 et 324-325 (ISBN 2-03-511346-6).
  2. Cf. Signets chansons (dernière vérification 04/11/2011) ; la BNF précise que le site contient de nombreux « extraits sonores ».
  3. Cf. Du temps des cerises aux feuilles mortes (Rpértoire Mayol / auteurs.
  4. (3:21) (domaine public au Canada, numérisation originale d'un disque original) sur le site Du temps des cerises aux feuilles mortes (page Lina Margy).

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Borel-Clerc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles Clerc (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Charles Clerc peut désigner : Charles Borel Clerc, de son vrai nom Charles Clerc, (1879 1959), compositeur français Charles Clerc (1908 1967), résistant,… …   Wikipédia en Français

  • Félix Mayol — Mayol par Adrien Barrère (v. 1904) Naissance 18 novembre 1872 …   Wikipédia en Français

  • Jean Dréjac — Nom Jean Brun Naissance 3 juin 1921 Grenoble, France Pays d’origine  France …   Wikipédia en Français

  • Jean Drejac — Jean Dréjac Jean Dréjac Nom Jean Brun Naissance 3 juin 1921 Grenoble, France Pays d’origine  France Dé …   Wikipédia en Français

  • Liste de chansons sur Paris par ordre chronologique — Cette liste (à compléter) énumère, dans un ordre chronologique, les chansons évoquant Paris, ses quartiers, ou ses environs.... les dates sont parfois incertaines car selon les sources, il peut s agir de l année d écriture du texte, ou de celle… …   Wikipédia en Français

  • Liste De Chansons Sur Paris Par Ordre Chronologique — Cette liste (à compléter) énumère, dans un ordre chronologique, les chansons évoquant Paris, ses quartiers, ou ses environs.... les dates sont parfois incertaines car selon les sources, il peut s agir de l année d écriture du texte, ou de celle… …   Wikipédia en Français

  • Liste de chansons sur paris par ordre chronologique — Cette liste (à compléter) énumère, dans un ordre chronologique, les chansons évoquant Paris, ses quartiers, ou ses environs.... les dates sont parfois incertaines car selon les sources, il peut s agir de l année d écriture du texte, ou de celle… …   Wikipédia en Français

  • Paris en chansons — Liste de chansons sur Paris par ordre chronologique Cette liste (à compléter) énumère, dans un ordre chronologique, les chansons évoquant Paris, ses quartiers, ou ses environs.... les dates sont parfois incertaines car selon les sources, il peut… …   Wikipédia en Français

  • Lina Margy — (Marguerite Verdier) est une chanteuse française née en 1914 à Bort les Orgues (Corrèze) et décédée en 1973 à Paris. Sommaire 1 Biographie 2 Répertoire 3 Discographie …   Wikipédia en Français

  • Ah ! Le Petit Vin Blanc — Ah ! Le petit vin blanc Chanson par Lina Margy …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”