AElius Aristide

Ælius Aristide

Ælius Aristide fut un rhéteur et orateur grec, né à Bithynie vers l'an 129 après J.-C.

Il reçut à Athènes les leçons d'Hérode Atticus, et alla se fixer à Smyrne où il enseigna la rhétorique avec un grand éclat.

Smyrne ayant été renversée par un tremblement de terre l'an 178, il détermina par son éloquence l'empereur Marc-Aurèle à la rebâtir.

Il reste de lui :

  • cinquante-quatre Discours et quelques autres écrits, qui permettent de connaître l'état moral de la société au temps des Antonins,
  • une Histoire d'Italie (Italika, De rebus Italicis) que cite le pseudo-Plutarque,
  • une Histoire de la Sicile,
  • une Histoire de la Perse.

On a également sous son nom deux traités de rhétorique, dus à des auteurs inconnus, probablement du IIe ou IIIe siècle, mais qui attestent des refontes au Ve ou au VIe siècle. Ces ouvrages sont publiés sous le nom de Pseudo-Ælius Aristide : ils traitent des catégories du style, dans le discours politique et le discours simple.

Éditions

  • Les Discours ont été édités en 1722 par Samuel Jebb (édition grecque-latine, Oxford, 2 volumes), en 1829 par G.Dindorff (Leipsick) et dans la Collection Didot.
  • Pseudo-Ælius Aristide, Arts rhétoriques, livre I, Paris, Les Belles Lettres, CUF, 2002 (traduction de Michel Patillon) (ISBN 978-2-251-00505-8)
  • Pseudo-Ælius Aristide, Arts rhétoriques, livre II, Paris, Les Belles Lettres, CUF, 2002 (traduction de Patillon) (ISBN 978-2-251-00506-5)

Source

« Ælius Aristide », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)

Ce document provient de « %C3%86lius Aristide ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AElius Aristide de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aelius Aristide — Pour les articles homonymes, voir Aristide. Publius Aelius Aristide (né probablement en 117 mort après 185) est un rhéteur et un sophiste grec qui vécut à l époque antonine. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Aristide — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Aristide est un nom propre, ou plus rarement commun, qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et patronyme …   Wikipédia en Français

  • Aristide — ist ein französischer und italienischer männlicher Vorname, abgeleitet von Aristides,[1] der noch heute als portugiesischer Vorname auftritt.[2] Inhaltsverzeichnis 1 Namensträger 1.1 Vorname Aristide …   Deutsch Wikipedia

  • Elien — Élien Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Elien, accentué en français Élien (grec : Ailianos, latin : Aelianus), probablement en relation avec l Élide antique et sa capitale Élis,… …   Wikipédia en Français

  • Rhétorique grecque — La rhétorique grecque est, directement ou indirectement par le biais de la rhétorique latine, à la base de toutes les théorisations au Moyen Âge et aux époques moderne et contemporaine. Bien que d’autres civilisations aient étudié et pratiqué… …   Wikipédia en Français

  • Aelii — Pour les articles homonymes, voir Aelius. Principales gentes romaines …   Wikipédia en Français

  • Gens Aelia — Aelii Pour les articles homonymes, voir Aelius. Principales gentes romaines …   Wikipédia en Français

  • Sophiste — Pour les articles homonymes, voir Sophiste (homonymie). Socrate discutant avec ses amis (détail d un tableau de Jacques Louis David). Socrate s est régulièrement opposé aux sophistes, pour démasquer leurs impostures. Un sophiste …   Wikipédia en Français

  • Sophistes — Sophiste Écoles de l’Antiquité École milésienne École pythagoricienne Atomisme École éléatique Sophistique Académie Lycée …   Wikipédia en Français

  • Sophistique — Sophiste Écoles de l’Antiquité École milésienne École pythagoricienne Atomisme École éléatique Sophistique Académie Lycée …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”