ADN mitochondrial humain

Génome mitochondrial humain

Le génome mitochondrial désigne l'ensemble du matériel génétique des mitochondries. Ce génome est particulièrement bien connu chez l'homme, car il offre de nombreuses applications. En effet, il est impliqué dans de nombreuses maladies génétiques, il permet de retracer l'évolution des populations humaines et peut aider à l'identification de restes humains ou de l'auteur d'un crime.

Sommaire

Caractéristiques

L’ADN mitochondrial est présent dans la matrice des mitochondries. C’est une molécule circulaire (épisome), généralement sans intron (il existe cependant quelques rares introns autoépissables chez les champignons et les levures), fermée par liaison covalente. Sa taille et son contenu en gènes varie d'une espèce à l'autre. Chez les animaux supérieurs, cette taille varie habituellement entre 15 000 et 24 000 paires de bases, mais peut être 10 à 100 fois plus grande chez les champignons et les plantes. Chez l'Homme, elle est formée de 2 brins. Constituée de 16 569 paires de bases, sa masse est de 107 daltons. C’est un ADN très petit par rapport aux 3 milliards de paires de bases de l’ADN nucléaire des cellules humaines. Sa quantité chez un être humain est non négligeable car une cellule possède environ 2 000 mitochondries et une mitochondrie contient environ 2 à 4 molécules d’ADN mt. Au total, on dénombre environ 4 000 molécules d’ADN mt par cellule.

Gènes portés par cet ADN

Organisation de l'ADN mitochondrial des Mammifères

L'ADN mitochondrial est entièrement occupé par des gènes et ne contient aucune séquence répétée. Il est transcrit initialement sous la forme de 2 ARN qui sont ensuite clivés au niveau des ARNt. Toutes les protéines impliquées dans la protéosynthèse sont codées par des gènes nucléaires. L'ADN mitochondrial (37 gènes) code 22 ARNt, 2 ARNr et 13 protéines membranaires impliquées dans la production d'énergie par la mitochondrie:

Celui-ci ne dispose d'aucun système de réparation. Également, la moitié des protéines mitochondriales codées par le génome nucléaire seraient spécifiques d'un tissu.

Des mutations dans ces gènes sont à l'origine de maladies génétiques rares, dont la transmission est maternelle.

Article connexe : Maladie mitochondriale.

Utilisations

Il y a 2 régions hyper-variables HV1 et HV2 dans les séquences d-loop. Leur comparaison entre différents individus est intéressante du point de vue de l'évolution très récente des humains, mais aussi pour distinguer des lignées différentes, et résoudre des problèmes de filiation ou en identification de restes humains et d'auteur de crimes. Ces études nécessitent un séquençage de ces régions.

En génétique humaine, certaines caractéristiques de l'ADN mitochondrial en font un matériel de choix pour essayer de comprendre l'origine des populations humaines:

  • C'est un ADN abondant dans les cellules, puisque il se retrouve à des milliers d'exemplaires par cellule, alors que chaque gène du noyau n'est présent, lui, qu'en 2 exemplaires (non identiques) par cellule.
  • La vitesse de mutation est plus importante que dans le génome nucléaire, ce qui permet d'étudier des évolutions récentes comme c'est le cas pour la récente origine de Homo sapiens.


Étude des migrations et de notre évolution récente

Origine des humains modernes

Ainsi des études récentes ont montré que toutes les mitochondries humaines dans le monde ont une origine commune datée de environ -150 000 ans, en Afrique. C'est la théorie de l'Ève mitochondriale.

Relation entre les humains et les Hommes de Néanderthal

De plus, de l'ADN mt vieux de plus de 30 000 ans analysé dans les os de l'homme de Néanderthal et comparé avec de l'ADNmt humain, a permis de montrer que cette espèce n'est pas un ancêtre des humains actuels. Ils forment une branche éteinte, qui n'aurait pas donné de descendant.

Intérêt historique et recherche de filiation

ADN mt et enquête policière

Il existe plusieurs copies d'ADNmt par mitochondries, donc le seuil d'ADNmt est en quantité suffisante pour faire des investigation en médecine légale ou en paléontologie.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Bibliographie

  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
  • Portail de l’origine et de l’évolution du vivant Portail de l’origine et de l’évolution du vivant
Ce document provient de « G%C3%A9nome mitochondrial humain ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ADN mitochondrial humain de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ADN Mitochondrial — Génome mitochondrial Les mitochondries sont des organites présents dans la grande majorité des cellules eucaryotes et sont issues de l endosymbiose d une alpha protéobactérie il y a environ deux milliards d années. Les mitochondries ont conservé… …   Wikipédia en Français

  • ADN mitochondrial — Génome mitochondrial Les mitochondries sont des organites présents dans la grande majorité des cellules eucaryotes et sont issues de l endosymbiose d une alpha protéobactérie il y a environ deux milliards d années. Les mitochondries ont conservé… …   Wikipédia en Français

  • Adn mitochondrial — Génome mitochondrial Les mitochondries sont des organites présents dans la grande majorité des cellules eucaryotes et sont issues de l endosymbiose d une alpha protéobactérie il y a environ deux milliards d années. Les mitochondries ont conservé… …   Wikipédia en Français

  • Génome mitochondrial humain — Le génome mitochondrial désigne l ensemble du matériel génétique des mitochondries. Ce génome est particulièrement bien connu chez l homme, car il offre de nombreuses applications. En effet, il est impliqué dans certaines maladies génétiques, il… …   Wikipédia en Français

  • Analyse de l'ADN mitochondrial — Empreinte génétique  Cet article concerne le concept utilisé en identité judiciaire. Pour le phénomène de régulation génétique, voir Gène soumis à empreinte. Pr …   Wikipédia en Français

  • Mitochondrial — Mitochondrie Mitochondries observées en microscopie électronique à transmission …   Wikipédia en Français

  • ADN humain — Génétique humaine La génétique humaine est une branche de la génétique s occupant de l espèce animale Homo sapiens, c’est à dire l Homme, l être humain. Sommaire 1 Nombre de chromosomes 2 ADN mitochondrial 3 Nombre de gènes …   Wikipédia en Français

  • ADN Poubelle — ADN non codant L ADN non codant, autrefois appelé improprement ADN poubelle, désigne l ensemble des séquences du génome qui ne sont pas traduites en protéines. Une proportion très importante de tous les génomes eucaryotes est composée de cette… …   Wikipédia en Français

  • ADN poubelle — ADN non codant L ADN non codant, autrefois appelé improprement ADN poubelle, désigne l ensemble des séquences du génome qui ne sont pas traduites en protéines. Une proportion très importante de tous les génomes eucaryotes est composée de cette… …   Wikipédia en Français

  • Adn poubelle — ADN non codant L ADN non codant, autrefois appelé improprement ADN poubelle, désigne l ensemble des séquences du génome qui ne sont pas traduites en protéines. Une proportion très importante de tous les génomes eucaryotes est composée de cette… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”