AAEC

Radio G !

Radio G!
Importez le logo de cette radio
Création Novembre 1981
Slogan « Écoutez les différences »
Langue Français, Autres...
Pays France France
Statut Radio associative
Catégorie A
Ancien nom Radio Gribouille
Siège social 160, avenue Pasteur
49100 Angers
Site Web [1]
Diffusion
AM Non Non
FM Yes check.svg Oui
101.5
Numérique terrestre Non Non
Satellite Non Non
Streaming Yes check.svg Oui
Podcasting Yes check.svg Oui

Radio G ! est une radio locale associative, anciennement connue sous le nom de Radio Gribouille, qui émet sur Angers et aux alentours depuis 1981. Son but est de permettre et de favoriser l'expression des communautés, des minorités (y compris l'individu) et des exclus. Radio G! revendique son ouverture à l'expression de tout types de musiques et de cultures, dans un esprit de démocratie, de diversité et de tolérance. Cependant elle s'oppose aux courants xénophobes, homophobes, sexistes ou discriminatoires de manière générale. Elle emet sur la fréquence 101.5 Mhz de la bande FM sur Angers et environs, ainsi que sur Internet.

Le nom officiel (mais très rarement employé) de Radio G! est l'Association Angevine pour l'Extension des Communications (AAEC)

Sommaire

Programmation

Radio G! étant à l'origine une radio revendiquant la plus grande ouverture, la plus grande tolérance et diversité, il en résulte une programmation extrêmement hétéroclite, tant au niveau des genres musicaux que du propos ou des thèmes abordés, recueillant des grandes différences, voir des oppositions.

Elle privilégie également les artistes peu ou pas diffusés, la création, les artistes locaux, en réservant une part importante de ses programmes à la chanson vivante d'expression francophone.

Genre musicaux

Liste non-exhaustive

Émissions à thèmes

Radio G! diffuse également les flash infos de Radio France internationale

Fonctionnement et ressources

Radio G! fait partie du Syndicat National des Radios Libres(SNRL), et de la Fédération des Radios Associatives en Pays de Loire (FRAP).

Elle est une association dirigée par un conseil d'administration (CA), élu par l'assemblée générale annuelle. Le CA se réunit une fois par mois pour décider des orientations et décisions à moyen terme, le bureau issu du CA se réunit une fois par semaine. Pour mettre en œuvre et faire vivre l'association Radio G! compte une équipe salariée de trois personnes, ainsi que une centaine de bénévoles animateurs d'émissions.

Radio G! ne fait pas de publicité et n'a jamais fait de publicité, elle est financée par des cotisations, par des subventions des collectivités locales, et par l'état en fonction d'actions menées, dont le FSER à plus de 60%

Historique

  • 10 Mai 1981 : Arrivée de François Mitterrand au pouvoir, les radios locales privées deviennent autorisées.
  • 9 Juillet 1981 : Création de l'AAEC : Association Angevine pour l'Extension des Communications dont le but est de créer une radio libre.
  • 5 Octobre 1981 : Radio Gribouille émet pour la première fois à Angers sur le 95,15 FM.
  • 22 Mars 1984 : L'état autorise Radio Gribouille à émettre par dérogation au monopole d'état sout le n°49-08, ce qui ouvre le droit aux subventions d'État et des collectivités.
  • 20 Mars 1986 : Retour en France de la droite au pouvoir, FSER non payé pendant un an.
  • Après 95,15 MHz, Radio Gribouille émet successivement sur 94,8 et 99,7 MHz.
  • 7 Septembre 1989 : L'État crée les Comités techniques radiophoniques (CTR), Radio Gribouille dépend de celui de Rennes.
  • Début des années 90 : Radio Gribouille signe sa première convention avec le CTR dans laquelle elle s'engage notamment à diffuser plus de 60% de chansons françaises.
  • De 1996 à 1998 : La radio connaît une période de crise budgétaire grave. Elle est mise en redressement judiciaire.
  • Avril 1999 : Jugeant le plan de redressement de la radio insuffisant, mais méconnaissant les sources de financement des radios, le tribunal prononce la mise en liquidation judiciaire de Radio Gribouille. Tout le personnel est licencié par le liquidateur judiciaire.
  • Novembre 1999 : Les actions en justice menées par la radio (référé, appel...) permettent à celle ci d' exister de nouveau début juin, puis de gagner en appel le droit de payer ses dettes.
  • 2000 : Radio Gribouille crée son propre logiciel de programmation automatique
  • Mai 2000 : Le CSA accepte le changement de nom. Radio Gribouille devient Radio G! (avec le point d'exclamation).
  • Début 2001 : Radio G! ouvre son site officiel sur internet, on ne peut pas encore écouter la radio en ligne.
  • Octobre 2001 : Radio G! fête ses 20 ans.
  • Mars 2002 : On peut écouter Radio G! sur internet, via le site officiel
  • Février 2003 : Un animateur tente de battre le record du monde de l'émission radio la plus longue, en animant pendant 101 heures 50 minutes (en référence à la fréquence). La tentative échoue, mais ayant tenu 88 heures et 15 minutes, Radio G! détient le record de France.
  • Février 2004 : Décès d'un des membres fondateurs de la radio. Une émission lui sera consacré.
  • Fin 2005 : Radio G! achève le paiement de ses dettes, et n'est plus en redressement judiciaire.
  • 2006 : Radio G! fête ses 25 ans. Pour l'occasion des événements sont organisés. (émissions spéciales, concerts, rediffusions d'anciennes émissions, projections de films...)

Partenariats

Radio G! fonctionne beaucoup en partenariat, notamment avec un certain nombre d'associations. Voici quelques exemples de partenaires :

Certains organismes, tels qu'Amnesty international ne sont pas directement partenaires mais sont toutefois représentés au sein de la radio par une émission hebdomadaire.

Liens internes

Liens externes

  • Portail de la radio Portail de la radio
  • Portail de l’Anjou et de Maine-et-Loire Portail de l’Anjou et de Maine-et-Loire
  • Portail d'Angers Portail d'Angers
Ce document provient de « Radio G ! ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AAEC de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AAEC — may refer to:* Association of American Editorial Cartoonists, a professional association concerned with promoting the interests of staff, freelance and student editorial cartoonists in the United States, Canada and Mexico * Australian Atomic… …   Wikipedia

  • AAEC — Australian Atom Energy Commission …   Acronyms

  • AAEC — Australian Atom Energy Commission …   Acronyms von A bis Z

  • AAEC — abbr. Applied Automated Engineering Corporation …   Dictionary of abbreviations

  • AAEC — noun Australian Atomic Energy Commission. See Australian Nuclear Science and Technology Organisation …   Australian English dictionary

  • Association of American Editorial Cartoonists — The Association of American Editorial Cartoonists (AAEC) is a professional association concerned with promoting the interests of staff, freelance and student editorial cartoonists in the United States, Canada and Mexico. With nearly 300 members,… …   Wikipedia

  • Australian Atomic Energy Commission — Im November 1952 wurde die Australian Atomic Energy Commission (AAEC) nach der Verabschiedung des Atomic Energy Act durch das australische Parlament eingerichtet, die die Australian Energy Policy Commission ersetzte.[1] Die AAEC sollte die… …   Deutsch Wikipedia

  • Agricultural economics — originally applied the principles of economics to the production of crops and livestock a discipline known as agronomics. Agronomics was a branch of economics that specifically dealt with land usage. It focused on maximizing the yield of crops… …   Wikipedia

  • Asociación Andaluza de Escritores y Críticos Literarios — Saltar a navegación, búsqueda La AAEC, Asociación Andaluza de Escritores y Críticos Literarios (Escritores y Críticos del Sur), fue fundada en 1994 por un grupo de escritores, periodistas y críticos literarios andaluces a cuyo frente se… …   Wikipedia Español

  • 2006 in comics — EventsJanuary*January 1 2006: Newsweek offer a look back at 2005 through editorial cartoons. [http://www.msnbc.msn.com/id/10498632/ Newsweek] *January 2 2006: Enquirer cartoonist Jim Borgman starts a blog to detail his creative process.… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”