A. Silbermann

Famille Silbermann

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Silbermann.
Johann Andreas Silbermann
Orgue J.-A. Silbermann de l’église Saint-Thomas de Strasbourg.

Les Silbermann sont une grande famille de facteurs d'orgue du XVIIIe siècle, installée à Strasbourg, d'où leurs instruments se répandent dans toute l'Alsace.

  • André Silbermann (1678-1734). Arrivé de Saxe en Alsace en 1699, on suppose qu'il a appris son métier chez Ring. Il passe deux ans à Paris, de 1704 à 1706, chez François Thierry pour étudier la facture classique française. Son fameux tempérament a été par la suite aux facteurs d’orgue ce que le théorème de Fermat a été aux mathématiciens. Il est à l'origine des orgues d'Ebersmunster (1732) et de Marmoutier (1709), encore en très bon état.
  • Gottfried Silbermann (1683-1753). Après avoir suivi son frère André en Alsace, auprès duquel il se forme à la facture d'orgue, il s'installe en Saxe en 1709, où il construit 49 instruments, sans avoir vu les travaux d’esthétique classique française de son frère. Il fabrique aussi des clavicordes et des pianoforte. En Allemagne, il côtoie Jean-Sébastien Bach.
  • Jean-André Silbermann (1712-1783), le fils aîné d’André, laisse de nombreux manuscrits très précieux pour la facture d'orgue. Il reprend l’affaire Silbermann alsacienne et construit 57 instruments en Alsace même, en Allemagne et en Suisse, dont subsiste celui de Bouxwiller (1778). On peut cependant noter quelques restaurations d'instruments, comme en l'église Saint-Thomas de Strasbourg ou à Wasselonne (1745), qui permettent de témoigner du génie de ce facteur.
  • Jean-Daniel Silbermann (1717-1766), second fils d'André, est parti rejoindre son oncle en Saxe, d’où il rapporte certains jeux (par exemple le quintaton).

En 80 années de pratique, les Silbermann alsaciens ont réalisé 91 instruments et donné à la facture d’orgue alsacienne un élan qui se ressent encore de nos jours.

Discographie

Silbermann de St Thomas de Strasbourg. Pamina SPM 0387 561 MS 1981 Barbara Schmutz enregistre le deuxième disque après restauration de l'instrument. Programme Johann Sebastian Bach intitulé "soli Deo Gloria" www.orgues-pamina.com

28 Juillet à Saint Thomas. Pamina SPM 1600 320 CD 1991 André Stricker donne le programme type de la commémoration annuelle de la mort de Bach. www.orgues-pamina.com

Le Grand Siècle. Pamina SPM 1600 350 CD 1996 André Stricker donne le programme de la musique français adaptée au concept Silbermann. www.orgues-pamina.com

visiter : www.orgues-pamina.com

Liens externes

André Silbermann

Bibliographie

"Les Silbermann facteurs d'orgues en Alsace et en Saxe" Charles Léon Koehlhoeffer - Edition : Jérôme Do. Bentzinger Editeur - 2008

  • Portail de l’orgue Portail de l’orgue
Ce document provient de « Famille Silbermann ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article A. Silbermann de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • J.-A. Silbermann — Famille Silbermann Pour les articles homonymes, voir Silbermann. Johann Andreas Silbermann …   Wikipédia en Français

  • Peter-A.-Silbermann-Schule — Schulform Gymnasium Gründung 1927 Ort Berlin Wilm …   Deutsch Wikipedia

  • Silbermann — ist der Familienname folgender Personen: Alphons Silbermann (1909–2000), deutscher Soziologe und Publizist jüdischer Herkunft Andreas Silbermann (1678–1734), deutscher Orgelbauer des Barock Zeitalters im Elsass Bernd Silbermann (* 1941),… …   Deutsch Wikipedia

  • Silbermann (roman) — Silbermann Auteur Jacques de Lacretelle Genre Roman Pays d origine  France Éditeur éditions Gallimard …   Wikipédia en Français

  • SILBERMANN, ALPHONS — (1909–2000), German lawyer, sociologist, and musicologist. Born in Cologne, Silbermann was music critic of the Nieuwe Rotterdamsche Courant from 1933. He escaped the Nazi regime, fleeing through Holland and France and reaching Australia in 1937.… …   Encyclopedia of Judaism

  • SILBERMANN, ABRAHAM MORITZ — (1889–1939), publisher, lexicographer, and translator. Born in Hungary, Silbermann was ordained as a rabbi at Berlin Rabbinical Seminary, but engaged in publishing and bookselling. In Berlin he issued the Horeb (photographic) editions of Talmudim …   Encyclopedia of Judaism

  • Silbermann — Silbermann, 1) Gottfried, geb. 14. Januar 1683 zu Kleinbobritsch bei Freiberg in Sachsen; lernte bei seinem älteren Bruder in Strasburg die Orgelbaukunst, erfand 1740 die Cymbale d amour u. verfertigte sehr gute Claviere u. Pianofortes. Seine… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Silbermann — Souvent porté par des Juifs askhénazes, signifie en allemand l homme d argent , soit surnom à valeur symbolique, soit surnom pour celui qui travaille l argent ou en fait le commerce. Variantes : Sielbermann, Silberman, Zilberman, Zilbermann,… …   Noms de famille

  • Silbermann, Gottfried — ▪ German instrument manufacturer born Jan. 14, 1683, Kleinbobritzsch, Saxony [now in Germany] died Aug. 4, 1753, Dresden       outstanding German builder of keyboard instruments and member of an important family of musical instrument makers.… …   Universalium

  • Silbermann-Sorge-Temperatur — Die Silbermann Sorge Temperatur ist eine mitteltönige Stimmung. Sie ist nach dem Orgelbauer Gottfried Silbermann (1683–1753) und dem Musiktheoretiker Georg Andreas Sorge (1703–1778) benannt. Hierbei werden 11 Quinten um ein Sechstel des… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”