A-7 Corsair II

Vought A-7 Corsair II

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A-7.
Pix.gif LTV A-7E Corsair II Silhouette d'un avion militaire
A7E VA22 CV63.JPEG Vue de l'avion

Constructeur États-Unis d'Amérique Vought
Rôle Avion d'attaque au sol
Premier vol 27 septembre 1965
Mise en service février 1967
Coût unitaire 2,86 millions de $
Nombre construit 1 569
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Allison TF41-A-1
Nombre 1
Type turboréacteur sans postcombustion
Puissance unitaire 64,5 kN
Dimensions
Envergure 10,80 m
Longueur 14,06 m
Hauteur 4,19 m
Surface alaire 34,80 m2
Masses
À vide 8 670 kg
Avec armement 13 200 kg
Maximale 19 068 kg
Performances
Vitesse maximale 1110 km/h
Plafond 12 800 m
Charge alaire 379 kg/m2
Rapport poids/poussée 0,50 kg/kN
Armement
Interne 1 canon M61 Vulcan de 20 mm
Externe 6 800 kg de charge

Le A-7 Corsair II est un avion d'attaque destiné à être embarqué à bord de porte-avions, construit par les États-Unis au milieu des années 1960 et dérivé du F-8 Crusader. Largement utilisé pendant la Guerre du Vietnam, il s'est révélé être robuste, fiable, avec un rayon d'action et une capacité d'emport très intéressants. Le A-7 a été construit à un peu plus de 1500 exemplaires.

Sommaire

Conception

En mai 1963, la Marine américaine émet un appel d'offre pour un avion d'attaque destiné à remplacer le A-4 Skyhawk. Elle exige que le nouvel appareil soit d'un coût limité et puisse être mis en service au plus tard en 1967. La compagnie Vought propose un dérivé du F-8 Crusader équipé d'un réacteur sans post-combustion et sans l'aile à incidence variable, mais avec une structure renforcée permettant d'emporter plus de 4 tonnes de charge sur 6 pylônes ailaires. Deux canons de 20mm sont également installés.

Ce projet est accepté en février 1964, et le premier prototype fait son vol inaugural le 27 septembre 1965. Les 6 avions d'essais ne révèlent aucun problème, ce qui permet d'équiper les premières unités dès le second semestre 1966. Un an plus tard, l'avion est opérationnel et effectue ses premières missions au Vietnam. En parallèle, une version destinée à l'US Air Force est développée à partir de 1965. Elle est équipée d'un réacteur 20% plus puissant, d'une électronique de bord améliorée et d'un seul canon au lieu de deux. Le premier vol avec le nouveau réacteur a lieu en septembre 1968. L'US Navy réclame aussitôt les mêmes modifications et cette version améliorée (A-7D pour l'US Air Force et A-7E pour l'US Navy) est mise en service en 1970 dans les deux armes.

Le A-7 Corsair II est resté en service dans la marine américaine jusqu'en 1991, les 2 derniers escadrons de A-7E participant à l'opération Tempête du désert en Iraq. Les A-7D de l'US Air Force commencèrent à être remplacés dans les unités de première ligne dès les années 1980, mais restèrent en service quelques années de plus dans les unités de réserve.

Variantes

  • A-7A - Version initiale (193 exemplaires)
  • A-7B - Réacteur plus puissant (196 exemplaires)
  • A-7C - Equipements du A-7E mais sans le nouveau réacteur (67 exemplaires)
  • TA-7C - Version biplace d'entrainement (60 A-7B/C modifiés)
  • A-7D - Version améliorée pour l'US Air Force (459 exemplaires)
  • A-7E - Version améliorée pour l'US Navy (535 exemplaires)
  • YA-7F (appelé A-7 Plus, Strikefighter ou encore Corsair III par le fabricant) : prototype d'une version supersonique destinée à remplacer le Fairchild A-10 Thunderbolt II au milieu des années 80 ; projet abandonné
  • A-7H/TA-7H - Version destinée à la Grèce (65 exemplaires)
  • A-7K - Version biplace d'entrainement du A-7D (30 exemplaires)
  • A-7P - Version destinée au Portugal (44 A-7A modifiés)
  • TA-7P - Version biplace d'entrainement destinée au Portugal (6 A-7A modifiés)

Engagements

Pays utilisateurs

Un TA-7H biplace de l'armée de l'air grecque

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « Vought A-7 Corsair II ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article A-7 Corsair II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • A-7 Corsair II — Infobox Aircraft name=A 7 Corsair II type=Attack aircraft manufacturer=Ling Temco Vought caption=U.S. Navy A 7E from Attack Squadron 46 (VA 46) first flight=26 September 1965 introduced=February 1967 retired=1991 (USAF) number built=1,569 status …   Wikipedia

  • A-7 Corsair II — Vought A 7 Corsair II …   Deutsch Wikipedia

  • List of A-7 Corsair II operators — The following is a list of units using the LTV A 7 Corsair II attack aircraft.OperatorsGREGreece still operates the Corsair II s, in the form of the A 7H s, TA 7H s, A 7E s and TA 7C s variants, and uses these aircraft in the traditional tactical …   Wikipedia

  • A-10 Thunderbolt II — Infobox Aircraft name = A 10 Thunderbolt II type = Close air support attack aircraft manufacturer = Fairchild Republic caption = designer = first flight =10 May 1972 introduction =March 1977 retired = number built =715 [… …   Wikipedia

  • A-7 — A7 Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre > Sigles de deux lettres   Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • A.7 — A7 Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre > Sigles de deux lettres   Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • A 7 — A7 Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre > Sigles de deux lettres   Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • Vought A-7 — Corsair II …   Deutsch Wikipedia

  • A7 Corsair II — Vought A 7 Corsair II Pour les articles homonymes, voir A 7. LTV A 7E Corsair II …   Wikipédia en Français

  • Corsair (disambiguation) — A Corsair was a French privateer. Corsair may also refer to: Other privateers and pirates were referred to as Corsairs; for example Barbary pirates, were also called Barbary corsairs or Ottoman Corsairs Contents 1 Military 2 …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”