9e étape du Tour de France 2009
Article principal : Tour de France 2009.
Tour de France 2009
9e étape
Cycling (road) pictogram.svg
La mairie de Tarbes
La mairie de Tarbes
Saint-Gaudens à Tarbes
Résultats de l’étape
Vainqueur Drapeau : France Pierrick Fédrigo h 5 min 31 s
Deuxième Drapeau : Italie Franco Pellizotti m.t.
Troisième Drapeau : Espagne Óscar Freire + 34 s
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : Italie Rinaldo Nocentini 34 h 24 min 21 s
Deuxième Drapeau : Espagne Alberto Contador + s
Troisième Drapeau : États-Unis Lance Armstrong + s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Norvège Thor Hushovd 117 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : Espagne Egoi Martínez 78 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Allemagne Tony Martin 34 h 25 min 21 s
Équipes Drapeau : France AG2R La Mondiale 101 h 39 min 15 s

La 9e étape du Tour de France 2009 emmène le tour de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) à Tarbes (Hautes-Pyrénées) sur une distance de 160 km. Il s'agit de la 3e étape de haute montagne, dernière étape dans les Pyrénées avant la première journée de repos.

Sommaire

Parcours

Après 48 km et le passage à Arreau, s'offre la première difficulté de la journée : le classique Col d'Aspin qui culmine à 1 490 m avec 12 km de montée à 6,6 %. Directement après la descente et le passage à Sainte-Marie-de-Campan se trouve l'ascension du plus célèbre col des Pyrénées : le col du Tourmalet avec ses 17 km d'ascension à 7,1 % pour un sommet de 2 115 m. Cependant, il reste alors 70 kilomètres de descente puis de plat pour rejoindre l'arrivée à Tarbes.

Récit

Le départ de l'étape est une nouvelle fois rapide. Après 12 kilomètres, c'est un groupe de 12 coureurs qui faussent compagnie au peloton. On y retrouve notamment Pierrick Fédrigo, Jens Voigt, Christophe Riblon, Stijn Devolder mais aussi deux sprinters Heinrich Haussler et Leonardo Duque. Quelques kilomètres plus loin, ils sont rejoints par l'italien Franco Pellizotti. Cependant, le peloton ne les laisse pas manœuvrer et engage la poursuite sous l'impulsion des Astana et des Euskaltel-Euskadi, non représentés à l'avant. Alors que la jonction va s'opérer, Pellizotti relance l'échappée ; il est suivi par Fédrigo, Voigt et Duque.

Le peloton se relève et l'écart culminera à cinq minutes au pied du col d'Aspin. Dans celui-ci, alors que Duque est lâché à l'avant, les contres se multiplient dans le peloton sans que les leaders ne s'en mêlent. Finalement, c'est un groupe de 12 qui se retrouve en poursuite avec notamment Egoi Martínez et David Moncoutié, intéressés par le classement de la montagne. Au sommet de l'Aspin, les trois hommes de tête conservent 2'50" sur les poursuivants et 3'45" sur le peloton.

Dans le Tourmalet, Pellizotti accélère à l'avant et c'est Voigt qui en fait les frais. Derrière, Maxime Bouet rejoint les poursuivants, tandis que les favoris ne bougent pas. Au sommet, Pellizotti passe de nouveau en tête devant Fédrigo, se replaçant ainsi dans la quête du maillot blanc à pois rouges. Ils franchissent le col avec 2'50" sur les poursuivants et plus de 4'30" sur un peloton apathique.

Au pied de la descente, les deux sprinters espagnols Óscar Freire et José Joaquín Rojas parviennent à revenir dans le peloton, qui entame alors la chasse en vue d'un sprint. Emmené par les équipes Caisse d'Épargne et Rabobank, il avale les poursuivants à 40 kilomètres de l'arrivée. Alors que les deux échappés semblent en mesure d'être repris, son allure plafonne. Finalement, la victoire à Tarbes se joue entre Fédrigo et Pellizotti, et c'est le français qui profite de sa pointe de vitesse supérieure pour conquérir sa deuxième victoire d'étape dans le Tour de France après celle de Gap en 2006.

En mars 2011, Pellizotti est finalement déclassé de l'étape, en raison de données anormales constatées sur son passeport biologique[1].

Au classement général, il n'y a aucune modification notable, Rinaldo Nocentini conserve le maillot jaune. Le maillot de meilleur grimpeur passe sur les épaules du basque Egoi Martínez tandis que Franco Pellizotti se replace troisième et que David Moncoutié marque ses premiers points.

Sprints intermédiaires

  • 1. Sprint intermédiaire de Sarrancolin (kilomètre 41,5)
Premier Drapeau : Colombie Leonardo Duque 6 Pts.
Deuxième Drapeau : France Pierrick Fédrigo 4 Pts.
Troisième Drapeau : Allemagne Jens Voigt 2 Pts.
Premier Drapeau : France Pierrick Fédrigo 6 Pts.
Deuxième Drapeau : Italie Franco Pellizotti 4 Pts.
Troisième Drapeau : Espagne Juan Manuel Gárate 2 Pts.
  • 3. Sprint intermédiaire de Lourdes (kilomètre 139)
Premier Drapeau : France Pierrick Fédrigo 6 Pts.
Deuxième Drapeau : Italie Franco Pellizotti 4 Pts.
Troisième Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez 2 Pts.
  • 4. Sprint de Tarbes (kilomètre 160,5)
Premier Drapeau : France Pierrick Fédrigo 20 Pts.
Deuxième Drapeau : Italie Franco Pellizotti 17 Pts.
Troisième Drapeau : Espagne Óscar Freire 15 Pts.
Quatrième Drapeau : Russie Sergueï Ivanov 13 Pts.
Cinquième Drapeau : Slovaquie Peter Velits 11 Pts.

Côtes

Premier Drapeau : Italie Franco Pellizotti 15 pts.
Deuxième Drapeau : France Pierrick Fédrigo 13 pts.
Troisième Drapeau : Allemagne Jens Voigt 11 pts.
Quatrième Drapeau : Colombie Leonardo Duque 9 pts.
Cinquième Drapeau : Espagne Egoi Martínez 8 pts.
Sixième Drapeau : Pays-Bas Laurens ten Dam 7 pts.
Septième Drapeau : Belgique Jurgen Van den Broeck 6 pts.
Huitième Drapeau : Espagne Juan Manuel Gárate 5 pts
Premier Drapeau : Italie Franco Pellizotti 40 pts.
Deuxième Drapeau : France Pierrick Fédrigo 36 pts.
Troisième Drapeau : Espagne Juan Manuel Gárate 32 pts.
Quatrième Drapeau : France Thomas Voeckler 28 pts.
Cinquième Drapeau : France David Moncoutié 24 pts.
Sixième Drapeau : Belgique Jurgen Van den Broeck 20 pts.
Septième Drapeau : Espagne Egoi Martínez 16 pts.
Huitième Drapeau : Portugal Sérgio Paulinho 14 pts
Neuvième Drapeau : Pays-Bas Laurens ten Dam 12 pts
Dixième Drapeau : Espagne Amets Txurruka 10 pts

Classement de l'étape

Coureur Équipe Temps
1 Drapeau de France Pierrick Fédrigo (FRA) BBox Bouygues Telecom en 4h 05min 31s
2 Drapeau d'Italie Franco Pellizotti (ITA) Liquigas m.t.
3 Drapeau d'Espagne Óscar Freire (ESP) Rabobank + 34s
4 Drapeau de Russie Sergueï Ivanov (RUS) Team Katusha m.t.
5 Drapeau de Slovaquie Peter Velits (SVK) Team Milram m.t.
6 Drapeau d'Espagne José Joaquín Rojas (ESP) Caisse d'Épargne m.t.
7 Drapeau de Belgique Greg Van Avermaet (BEL) Silence-Lotto m.t.
8 Drapeau de France Geoffroy Lequatre (FRA) Agritubel m.t.
9 Drapeau d'Italie Alessandro Ballan (ITA) Lampre-NGC m.t.
10 Drapeau d'Irlande Nicolas Roche (IRL) AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg m.t.

Classement général

Coureur Équipe Temps
1 Drapeau d'Italie Rinaldo Nocentini (ITA) Jersey yellow.svg AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg en 34h 24min 21s
2 Drapeau d'Espagne Alberto Contador (ESP) Astana + 6s
3 Drapeau des États-Unis Lance Armstrong (USA) Astana + 8s
4 Drapeau des États-Unis Levi Leipheimer (USA) Astana + 39s
5 Drapeau de Grande-Bretagne Bradley Wiggins (GBR) Garmin-Slipstream + 46s
6 Drapeau d'Allemagne Andreas Klöden (GER) Astana + 54s
7 Drapeau d'Allemagne Tony Martin (GER) Jersey white.svg Team Columbia-HTC + 1min 00s
8 Drapeau des États-Unis Christian Vande Velde (USA) Garmin-Slipstream + 1min 24s
9 Drapeau du Luxembourg Andy Schleck (LUX) Team Saxo Bank + 1min 49s
10 Drapeau d'Italie Vincenzo Nibali (ITA) Liquigas + 1min 54s

Classements annexes

Classement par points

Classement par points Total
Drapeau : Norvège Thor Hushovd Jersey green.svg 117 pts
Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 106 pts
Drapeau : Espagne José Joaquín Rojas 75 pts

Classement de la montagne

Classement de la montagne Total
Drapeau : Espagne Egoi Martínez Jersey polkadot.svg 78 pts
Drapeau : France Christophe Kern 59 pts
Drapeau : Italie Franco Pellizotti 55 pts

Classement du meilleur jeune

Classement du meilleur jeune Total
Drapeau : Allemagne Tony Martin Jersey white.svg 34h 25min 21s
Drapeau : Luxembourg Andy Schleck + 49s
Drapeau : Italie Vincenzo Nibali 54s

Classement par équipes

Classement par équipes Total
Drapeau : France AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg en 101h 39min 15s
Drapeau : Kazakhstan Astana + 03s
Drapeau : États-Unis Team Columbia-HTC 4min 45s

Combativité

Drapeau : Italie Franco Pellizotti

Abandons

Références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 9e étape du Tour de France 2009 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Neuvième étape du Tour de France 2009 — 9e étape du Tour de France 2009 Article principal : Tour de France 2009. Tour de France 2009 9e étape …   Wikipédia en Français

  • 20e étape du Tour de France 2009 — Tour de France 2009 20e étape …   Wikipédia en Français

  • 5e étape du Tour de France 2009 — Article principal : Tour de France 2009. Tour de France 2009 5e étape …   Wikipédia en Français

  • 9e étape du Tour d'Italie 2009 — Article principal : Tour d Italie 2009. La 9e étape du Tour d Italie 2009, s est déroulée le 17 mai 2009. Cette étape, longue de 155 km était tracée dans les rues de Milan. Le Britannique Mark Cavendish s est imposé au sprint …   Wikipédia en Français

  • 9e étape du Tour d'Espagne 2009 — La neuvième étape du Tour d Espagne 2009 s est déroulée le 7 septembre 2009 entre Alcoy à Xorret del Cati sur 188 kilomètres. Cette étape de montagne est remportée par l Espagnol Gustavo César Veloso. Alejandro Valverde, troisième de l… …   Wikipédia en Français

  • 9e étape du Tour de Suisse 2008 — Tour de Suisse 2008 Tour de Suisse 2008 Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Tour de France 2009 — Carte des étapes du tour de France 2009 …   Wikipédia en Français

  • 9e étape du Tour d'Italie 2008 — La neuvième étape du Tour d Italie 2008 s est déroulée le 18 mai entre Civitavecchia et San Vincenzo. Sommaire 1 Profil 2 Récit 3 Classement de l étape …   Wikipédia en Français

  • Prix de la combativité du Tour de France — Le prix de la combativité est une récompense donnée au Tour de France. Ce prix favorise les attaquants et depuis 1981 aucun cycliste l ayant gagné n a remporté le tour. Le premier prix a été attribué en 1959 à Gérard Saint. Eddy Merckx a été… …   Wikipédia en Français

  • 2e étape du Tour de Suisse 2008 — Tour de Suisse 2008 Tour de Suisse 2008 Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”