9e Compagnie, du Régiment de Marche du Tchad

Régiment de marche du Tchad

Régiment de Marche du Tchad
Insigne régimentaire du R.M.T..jpg

Insigne régimentaire
Période 1943
Pays France France
Branche Armée de terre
Type Troupes de marine
Rôle Infanterie mécanisée
Fait partie de 2e B.B.
Garnison Noyon au Quartier Berniquet
Ancienne dénomination Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad
Devise Le régiment du serment
Inscriptions sur l’emblème Koufra 1941
Fezzan 1942

Alençon 1944
Paris 1944
Strasbourg 1944
Équipement 69 AMX 10 P

2 AMX-30 D, 16 VAB HOT, 11 VAB Rang, 62 P4, 68 GBC , 16 Poste de tir Milan, 24 poste de tir Eryx,

Fourragères aux couleurs du ruban de la Médaille militaire avec olive aux couleurs du ruban de la Croix de guerre 1939-1945
puis aux couleurs du ruban de la Croix de la Libération
Décorations Croix de la Libération
Presidential Unit Citation
Croix de Guerre 1939-1945 quatre palmes
Insigne des troupes de marine.jpg

Le Régiment de marche du Tchad est une unité mécanisée de l'Armée de terre française. Comme le R.I.C.M, il appartient aux troupes de marine, il est implanté au nord de Noyon (Oise). Il est rattaché à la 2eme brigade blindée.

Le régiment compte dans ses rangs 1 200 militaires et civils. Il est composé d'une Compagnie de Commandement et Logistique (CCL), une Compagnie d'éclairage et d'appui (CEA), d'une Compagnie de Base d'Instruction (CBI) et de 4 compagnies de Combat.

Sommaire

Historique

Il est créé au Maroc en juillet 1943 à partir des personnels métropolitains du Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad et des éléments métropolitains et européens ralliés en Afrique du Nord, et devient le régiment d'infanterie mécanisée de la 2e Division blindée, commandé par le général Leclerc.

Il est appelé le "régiment du serment" suite à la promesse faite à Koufra le 2 mars 1941 par le colonel Leclerc : «Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg». Effectivement le régiment participa entre autres à la libération de Paris puis à celle de Strasbourg.

Son fait d'arme le plus connu est d'être rentré le premier, accompagnant un peloton de chars du 501eRCC, dans la capitale en août 1944 (via sa sous-colonne que constituait la neuvième compagnie), lors de l'épisode désormais appelé la Libération de Paris. A cette époque, la neuvième était commandée par le capitaine Raymond Dronne et était essentiellement constituée de républicains espagnols, d'où son surnom de La Nueve (correspondant à l'écriture du chiffre Neuf en Espagnol).

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Afghanistan, 2008 : Opérations de la vallée d'Uzbine

Le 18 août 2008, lors d'une opération de reconnaissance, des marsouins parachutistes du 8e RPIMa ainsi que des éléments alliés sont violemment pris à partie lors d’une embuscade tendue par les forces talibanes à 50 km à l’est de Kaboul dans la vallée d'Uzbine (nord du district de Surobi 34°36′N 69°44′E / 34.6, 69.733[1]). Durant les premières minutes de l’accrochage, neuf soldats français sont tués dont huit parachutistes de la deuxième section quatrième compagnie de combat du 8e RPIMa et un auxiliaire sanitaire du 2e régiment étranger de parachutistes qui accompagnait alors l’élément de tête.
Le 19 août 2008, un dixième militaire du Régiment de marche du Tchad trouve la mort quelques heures plus tard dans l'accident d'un blindé qui se renverse alors que cette section devait être héliportée sur le col.
Enfin selon la présidence française, vingt-et-un autres militaires français sont blessés durant l'accrochage. Les pertes infligées aux talibans s’élèveraient à une trentaine de morts ainsi qu’une trentaine de blessés dont un important cadre fondamentaliste. [2]

Article détaillé : embuscade de Surobi.
  • " Parce que tant que nous aurons des femmes et des hommes pour qui le service de la France justifiera d'avance tous les sacrifices, tant que nous aurons des femmes et des hommes qui iront jusqu'à y consentir, si nécessaire, le don de leur propre vie, la Nation vivra, le pays ne mourra pas." N.Sarkozy.

Inscriptions sur son Drapeau

Son drapeau reprend, fait unique dans l'Armée Française, 3 noms de batailles auxquelles son régiment père, le Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad, a participé, et porte également sur son drapeau, à savoir [3]:

200ppx

Régiment de marche du Tchad - drapeau.svg

Et pour y voir participé en propre :

Décorations

Sa cravate est décorée:

Il est Compagnon de la Libération depuis le 12 juin 1945 et est aussi décoré de la Croix de Guerre 1939-1945, attribuée avec 4 palmes et porte la Presidential Unit Citation américaine attribuée à la 2e DB. Il a droit au port de la fourragère aux couleurs du ruban de la Médaille militaire avec olive aux couleurs du ruban de la Croix de guerre 1939-1945 et depuis le 18 juin 1996 à la fourragère aux couleurs du ruban de la croix de l'ordre de la libération. Voir la liste des compagnons de la Libération.

Puc-2edb-origine-p-ghemard.jpg

Traditions

La fête des troupes de marine
Elle est célébrée à l'occasion de l'anniversaire des combats de Bazeilles. Ce village qui a été quatre fois repris et abandonné sur ordres, les 31 août et le 1er septembre 1870.
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale
Les marsouins et les bigors ont pour saint patron Dieu lui-même. Ce cri de guerre termine les cérémonies internes de la vie des régiments. Son origine est une action de grâce du Révérend Père Charles de Foucauld, missionnaire, voyant arriver à son secours les unités coloniales un jour où il était en difficulté avec une tribu locale.

Voir aussi

AMX 10P

Notes et références

  1. [1] Carte district de Surobi
  2. [2] Source journalistique
  3. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007

Liens externes

Commons-logo.svg


  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
Ce document provient de « R%C3%A9giment de marche du Tchad ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 9e Compagnie, du Régiment de Marche du Tchad de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”