-1554

-1554

Années :
-1557 -1556 -1555  -1554  -1553 -1552 -1551

Décennies :
-1580 -1570 -1560  -1550  -1540 -1530 -1520
Siècles :
XVIIe siècle av. J.‑C.  XVIe siècle av. J.‑C.  XVe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIIe millénaire av. J.‑C.  IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -1554 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

  • Date présumée du début du règne de Kamosé (Kamès), roi de la XVIIe dynastie thébaine.
    • Kamosis, après une expédition préalable contre Kouch, reprend la lutte contre les Hyksôs. Il est victorieux d’Apopi à Neferousy, au nord d’Hermopolis. Apopi s’enfuit jusqu’à Avaris, sa capitale. Il cherche l’alliance du roi de Couch pour prendre Kamosis à revers. Il envoie un messager par la route des oasis, mais il est intercepté par les Thébains. Kamosis contre attaque, et chasse les Hyksôs de la Moyenne Égypte. Il place un prince royal sur la Nubie.
  • Date présumée du début du règne d'Ahmôsis Ier selon l'égyptologue Parker.
Barque votive en or découverte près du sarcophage d'Iâhhotep, mère de Kamosé et d'Ahmôsis Ier

Société

  • Une véritable armée permanente se développe en Égypte, comprenant à côté de la traditionnelle conscription de vrais soldats de carrière, mercenaires étrangers, guerriers vaincus enrôlés de force. L’infanterie est composée de sections de cinquante hommes (archers, piquiers), tradition ancienne, puis en corps d’armée de 4 000 à 5 000 hommes, dont le nombre a évolué de deux à quatre au cours du Nouvel empire. L’armée égyptienne adopte également le char de guerre (timon unique, roue à rayons, armature en bois gainé de cuir), monté par un conducteur et un archer, qui devient l’élément moteur de la stratégie. La charrerie devient l’arme des jeunes nobles, élevés et entraînés au palais royal avec l’héritier du trône, dont la formation couple l’entraînement militaire et l’éducation du scribe. Chaque corps d’armée est doté d’un escadron d’une cinquantaine de chars. Les scribes de l’armée jouent un rôle essentiel dans la gestion des personnels, la logistique et l’intendance. L’important développement de la marine (chantiers navals de Memphis) devient primordial dans la préparation des expéditions militaires. Le roi est le chef des armées, entouré d’un véritable état-major comprenant, avec le vizir, le « général en chef » assisté des chefs des corps d’armée.

Naissances

Décès


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -1554 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”