Chablis (Arbre)


Chablis (Arbre)

Chablis (arbre)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chablis.
Chablis en forêt de Soignes (Belgique)
Dans cette forêt ancienne de résineux, les jeunes arbres profitent de la trouée laissée par la chute et décomposition d'un groupe d'arbres anciens (Forêt de Tuore Peuravaara, Finlande)
Ici (forêt ancienne de la réserve naturelle norvégienne de Sjørlægda naturreservat à Vefsn), la chute d'un seul arbre a créé une trouée de lumière visiblement bénéfique à la régénération naturelle Finlande)

Un chablis (ou chable) est dans un sens restrictif un arbre déraciné sous l'action de différents agents naturels (vent, foudre, neige, chute d'un autre arbre) ou pour des raisons qui lui sont propres (vieillesse, pourriture, mauvais enracinement), sans intervention de l'homme.

Si l'arbre est cassé au niveau du tronc, et non déraciné, on utilise le terme de volis. Par extension, chablis désigne alors aussi parfois la dépression due à un déracinement naturel.

Cependant, le sens plus large est celui d'un ensemble d'arbres renversés, le plus souvent par des vents violents[1]. Ainsi une rafale descendante ou une tornade sous un orage peut causer un corridor de dégâts en forêt qui sera appelé un chablis. Des vents violents généralisés peuvent également causer de tels chablis dans les endroits les plus exposés. Ainsi les tempêtes de décembre 1999 qui ont balayé l'Europe occidentale ont entraîné de vastes zones de chablis.

Sommaire

Aspects économiques

Les arbres dans un chablis n'ont en général que peu de valeur marchande à cause des dégâts importants causés au bois en ces circonstances (fentes, casses, torsion)
Le bois est donc souvent laissé sur place où sa décomposition améliorera la qualité de l'humus.
Il est parfois néanmoins vendu comme bois de chauffage.

Aspects écologiques

Le chablis est l'un des stades naturels et normaux du cycle forestier tel qu'il se déroule dans la nature (sylvigenèse). Il se traduit par une trouée de lumière favorable à la régénération naturelle de la forêt.
Les modes de gestion sylvicole dits « proche de la nature » (type prosilva cherchent - quand il s'agit d'exploiter la forêt en bouquets - à imiter les chablis naturels (trouées généralement de petite taille, touchant des peuplements plutôt anciens ou sénescents, et laissant une clairière dont le microclimat est favorable à la bonne croissance des plants naturellement issus de graines)... Le forestier prend soi d'alors laisser au sol un peu de bois-mort qui contribuera à l'entretien de l'humus.

Perspective historique

En Europe, le volume (en m3) de bois abattus par le vent connait une augmentation depuis 150 ans. Cette augmentation se décompose en trois phases :

  • De 1865 à 1950 : augmentation lente et régulière en « Europe Centrale et du Nord » (Allemagne, Autriche, Hongrie, Pologne, République Tchéque, Slovaquie, Danemark, Suède, Finlande). Variation marginale en « Europe de l'Ouest » (Irlande, France, Grande-Bretagne, Italie, Espagne).
  • De 1951 à 1981 : forte augmentation en « Europe Centrale et du Nord », augmentation lente et régulière en « Europe de l'Ouest ».
  • De 1982 à 2000 (dernière statistique disponible) : forte augmentation en « Europe Centrale et du Nord » et en « Europe de l'Ouest ».

Cette augmentation depuis 150 ans du chablis en Europe serait une conséquence du réchauffement climatique selon un rapport publié par le Parc Naturel du Morvan en 2006[2].

Cette augmentation peut selon les cas avoir diverses causes qui peuvent s'additionner ;

  • vieillissement naturel de certaines parcelles,
  • arbres moins profondément ancrés en raison d'un sol enrichi en nitrates en surface,
  • systèmes racinaires affaiblis (alternances de canicules et périodes pluvieuses aux hivers doux, engins forestiers trop lourds écrasant les racines et tassant les sols fragiles)
  • augmentation du nombre et de la force des tempêtes...
  • systèmes de coupes rases ou de lisières rectilignes favorisant les attaques d'insectes (par les scolytes notamment) et le renversement par le vent

Elle pourrait encore être renforcée à l'avenir en raison des dérèglements climatiques attendus.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références

  1. (fr)Chablis, Grand dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française. Consulté le 2008-02-07
  2. (fr) Forêt et changements climatiques - IDF / CNPPF - P. Riou-Nivert, Séminaire forêt de la fédération des PNR - Saint-Brisson, 24 octobre 2006
Ce document provient de « Chablis (arbre) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chablis (Arbre) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chablis (arbre) — Pour les articles homonymes, voir Chablis. Chablis en forêt de Soignes (Belgique) …   Wikipédia en Français

  • ARBRE — La distinction entre arbre et herbe remonte à une antiquité éloignée. Théophraste (vers 300 av. J. C.) en avait déjà fait la base de sa classification des végétaux, non sans quelque raison à en croire d’actuels botanistes. On sait que Hutchinson… …   Encyclopédie Universelle

  • chablis — 1. chablis [ ʃabli ] n. m. • 1600; de chabler dial. « gauler » ♦ Arbre, bois abattu par le vent, ou tombé de vétusté. chablis 2. chablis [ ʃabli ] n. m. • 1789; nom de lieu ♦ Vin blanc sec de Chablis, en Bourgogne. ● chablis nom masculin (de… …   Encyclopédie Universelle

  • Chablis — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Chablis est une commune française de l Yonne ; le chablis est un vin blanc sec de Bourgogne, produit dans le vignoble de Chablis sous les… …   Wikipédia en Français

  • Arbre creux — Pour les articles homonymes, voir Creux (homonymie). Un trou s est formé naturellement à la base de cet arbre. Les …   Wikipédia en Français

  • Chablis — nm grand bois entre le baliveau et l arbre; lot formé d arbres sur pied qui ont perdu leur valeur marchande …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Tronc (arbre) — Tronc (botanique) Pour les articles homonymes, voir Tronc. Tronc d arbre dans la forêt de Soignes à Bruxelles …   Wikipédia en Français

  • Glossaire De Sylviculture — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z * Liste des principales forêts de France Liste des essences forestières europ …   Wikipédia en Français

  • Glossaire de syliculture — Glossaire de sylviculture Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z * Liste des principales forêts de France Liste des essences forestières europ …   Wikipédia en Français

  • Glossaire de sylviculture — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z * Liste des principales forêts de France Liste des essences forestières européennes …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.