8e régiment de tirailleurs marocains

Le 8e Régiment de Tirailleurs Marocains est une unité de l'armée de terre française.

8e Régiment de Tirailleurs Marocains
8eRTM.jpg

Insigne régimentaire du 8e R.T.M

Période 19291956
Pays Drapeau de France France
Branche Armée de Terre
Type régiment tirailleurs
Rôle Infanterie
Garnison Belfort
Lons-le-Saunier 1936 à 1939
Meknès 1941 à 1943
1945 à 1949
Ancienne dénomination 68e Régiment de tirailleurs Marocains
Devise « Toujours en Avant aux Ordres »
Inscriptions sur l’emblème Maroc 1928–1934
Abbruzzes1944
Garigliano 1944
Belfort 1944
Guerres Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Indochine.
Fourragères Croix de guerre 1914-1918 avec olive Croix de guerre 1939-1945
Décorations Croix de guerre 1939-1945
3 palmes
Mérite Militaire Chérifien

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • Le 68eR.T.M créé en 1927.
  • Devient le 8eR.T.M en 1929.
  • Dissous en 1940.
  • Recréé en 1941.
  • Dissous en 1950.
  • Recréé en 1954.
  • Dissous en 1956.

Premières campagnes

  • Le 68e RTM est créé en novembre 1927 à Fès. Il participe à la pacification du Maroc jusqu’en 1934 (inscription : Maroc 1928 – 1934).
  • À partir du 1er janvier 1929 le régiment prend son numéro d’origine: 8e RTM.
  • En 1934 les 1er et 2e bataillons viennent en France à Agen et Marmande.
  • Resté au Maroc, le 3e bataillon devient 2/7 RTM tandis que le 2/7 RTM (Auch) devient le 3e bataillon du 8e RTM.
  • Transféré à Belfort et Lons-le-Saunier à partir d’octobre 1935.

La Seconde Guerre mondiale

Le régiment participe à la campagne de mai-juin 1940 et combat dans la Somme, l’Oise et la Seine. En août 1940, il forme un groupement avec les rescapés du 10e RTM et regagne le Maroc fin août et est dissous. En janvier 1941 le régiment est recréé à Mekhnès et Ouezzan comme « renfort Levant ». Le 8 novembre 1942 il doit s’opposer au débarquement américain, mais tout rentre dans l’ordre le 10 avec l’annonce d’un cessez le feu mettant fin à ces douloureux combats.

Le 1er mai 1943, le 8e RTM rejoint la 2e Division d'Infanterie Marocaine. Il participe à la campagne d’Italie à partir décembre 1943 et s’illustre au Abruzzes (inscription sur le drapeau : Abruzzes 1944). En avril 1944 il hérite des positions britanniques sur la rive droite du Garigliano. Dans la nuit du 11 au 12 mai 1944 la 1re compagnie part en tête elle débouche sur une trentaine de blockhaus solidement tenue. Apres une ½ heures de combat, la position est enlevée. 2 sections partent vers le Faito et l’occupent. Dans l’après-midi les Allemands lance une violente contre-attaque le régiment tient bon (inscription sur le drapeau : Garigliano 1944). En juillet il se regroupe dans le sud de l’Italie avant une nouvelle étape : la libération de la France. Fin août le régiment embarque pour la France. Débarqué dans les premiers en Provence, le régiment est dirigé sur le Doubs et Belfort (inscription sur le drapeau : Belfort 1944) pour couvrir le 6e groupe d’armées US. En décembre il rejoint les Vosges puis l’alsace pour y garder le Rhin. En février 1945 il est relevé par le 151e RI. Le régiment rentre au Maroc.

  • Le régiment est cité 2 fois à l’ordre de l’armée pour fait d’arme le 22 et 30 mai 1945.
  • En avril 1945 le 8e RTM est reconstitué avec les personnels rapatriables des RTM de la 2e DIM et de la 4e DMM.

Après la Seconde Guerre mondiale

  • En octobre 1946, le régiment devient la 26e demi-brigade du GI n°26. Il reprend son appellation le 16 novembre 1947 à Mekhnès et El Hajeb mais est dissous le 31 mars 1949
  • Le BM/8e RTM débarque le 7 mai 1949 à Haiphong, il relève en Zone côtière le BM/5e RTM, puis il occupe le secteur N.E. Il assure la sécurité de la RC4 à partir de Langson et Dong-Khé. Il fait partie, avec le 1er BEP, de la colonne Lepage. Il est pratiquement disloqué au défilé de Coc-Xa, entre le 2 et le 7 octobre. Le BM/8e sera dissout le 10 mai 1951.
  • Le 1er octobre 1954 les trois bataillons de marche du 1er RTM forment le 8e RTM. Peu après le régiment évacue le Tonkin.
  • En juin 1955 le régiment rejoint la Cochinchine et la quitte en avril 1956. Le 8e RTM est le dernier régiment marocain à quitter le Vietnam d'où il rejoint le Maroc pour y être dissous. Des éléments passent à la nouvelle armée marocaine, mais beaucoup de vieux tirailleurs, fidèles à la France, viennent terminer leurs carrières dans ce pays.

Drapeau du régiment

  • Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1]:
8e régiment de tirailleurs marocains - drapeau.svg

Décorations

Il porte la fourragère fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de Guerre 1939-1945.

Devise du 8e régiment de tirailleurs marocains

« Toujours en Avant aux Ordres »

Sources et bibliographie

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 8e régiment de tirailleurs marocains de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 8e regiment de tirailleurs marocains — 8e régiment de tirailleurs marocains Le 8e Régiment de Tirailleurs Marocains est une unité de l armée de terre française. Le 68eR.T.M créé en 1927 devient le 8eR.T.M en 1929. Disssous en 1940, recréé en 1941 à 1950 puis de 1954 à 1956. 8e… …   Wikipédia en Français

  • 68e regiment de tirailleurs marocains — 68e régiment de tirailleurs marocains 68e Régiment de Tirailleurs Marocains Période 1er Janvier 1920 – 1er Janvier 1929 Pays  France Branche Armée de Terre Type …   Wikipédia en Français

  • 68e régiment de tirailleurs marocains — Période 1er Janvier 1920 – 1er Janvier 1929 Pays  France Branche …   Wikipédia en Français

  • 2e régiment de tirailleurs marocains — Le 2e Régiment de Tirailleurs Marocains ou (2e R.T.M) était un régiment d infanterie appartenant à l Armée d Afrique qui dépendait de l armée de terre française. 2e Régiment de Tirailleurs Marocains Insigne régimentaire du 2e R.T.M …   Wikipédia en Français

  • 4e régiment de tirailleurs marocains — Insigne régimentaire du 4e R.T.M Période 1er janvier 1929 – 30 juin 1964 …   Wikipédia en Français

  • 1er régiment de tirailleurs marocains — Insigne régimentaire du 1er R.T.M (4e modéle) …   Wikipédia en Français

  • 2e regiment de tirailleurs marocains — 2e régiment de tirailleurs marocains Le 2e Régiment de Tirailleurs Marocainsou (2e R.T.M) est une unité de l armée de terre française. Sans son Empire, la France ne serait qu’un pays libéré. Grâce à son Empire, la France est un pays vainqueur. le …   Wikipédia en Français

  • 4e regiment de tirailleurs marocains — 4e régiment de tirailleurs marocains 4e Régiment de Tirailleurs Marocains Insigne régimentaire du 4e R.T.M Période 1er janvier 1929 – 30 juin 1964 Pays …   Wikipédia en Français

  • 21e régiment de spahis marocains — 1er régiment de Spahis 1er régiment de Spahis insigne régimentaire du 1er régiment de Spahis. Période 1914 Pays …   Wikipédia en Français

  • 1er régiment de spahis marocains —  Ne pas confondre ce régiment dissout en 1945 avec le 1er Régiment de marche de spahis marocains (1er RMSM) de la 2e Guerre mondiale. 1er Régiment de Spahis Marocains Période …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”