-142

Années :
-145 -144 -143  -142  -141 -140 -139

Décennies :
-170 -160 -150  -140  -130 -120 -110
Siècles :
IIIe siècle av. J.‑C.  IIe siècle av. J.‑C.  Ier siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -142 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Monde romain

  • À Rome, consulat de Q. Fabius Maximus Servilianus, L. Caecilius Metellus Calvus.
  • Censure de Scipion Émilien et L. Mummius. Scipion joue un rôle particulièrement sévère dans le contrôle du rôle des sénateurs et de l’ordre équestre.

Monde hellénistique

Judée

La Judée hasmonéenne sous Simon Maccabée.
  • Les Juifs sous Simon Maccabée libèrent Jérusalem et en font leur capitale.
  • Fondation de la dynastie hasmonéenne, héritière des Maccabées en Judée (fin en -63). Simon l’Hasmonéen grand-prêtre (archiéreus), chef militaire (stratégos) et chef politique (hègouménos) de Judée (fin en -134).
    • Mai : Simon l’Hasmonéen, qui a succédé à son frère Jonathan à la tête des Juifs (-143), se range du côté de Démétrios II de Syrie et obtient une remise totale des impôts et la reconnaissance de l’indépendance juive. La fonction de grand prêtre devient héréditaire.
    • Simon envoie des ambassades à Rome et à Sparte pour faire reconnaître son titre et renouveler les alliances traditionnelles. Les Romains reconnaissent officiellement les Juifs comme alliés et s’engagent à soutenir l’autorité de Simon dans toute la Diaspora, spécialement en Égypte.
    • Simon élimine les dernières traces du pouvoir Séleucide en s’emparant des garnisons de Gazara et de la citadelle de Jérusalem (-141).
  • Après 25 ans de luttes, le peuple Juif retrouve son indépendance. Le pays est dévasté. Les nécessités de la guerre et de l’unité nationale autour des Maccabées ont fait passer au second plan les soucis du respect de la Loi et de la tradition israélite qui avaient motivé la révolte. Le titre de « grand-prêtre », puis de « roi » que se donnent les hasmonéens, qui ne descendent ni de Sadoq, ni de David, provoque des réactions divergentes au sein du groupe des Assidéens (Hasidîm, fidèles à la Loi). De leur côté, les Samaritains se sont coupés des Juifs pour tenter d’échapper aux décrets anti-israélites d’Antiochos IV et sont considérés comme des collaborateurs pro-hellénistes.

Naissances en -142

Décès


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -142 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”