Centre De Visionnage

Le Centre de visionnage de l'émission Nulle part ailleurs sur la chaîne Canal plus dans le but de contribuer à son amélioration dans la mesure où il y aurait lieu de le faire

Le Centre de visionnage de l'émission Nulle part ailleurs sur la chaîne Canal plus dans le but de contribuer à son amélioration dans la mesure où il y aurait lieu de le faire (plus communément appelé Centre de visionnage) était une rubrique de quelques minutes, présentée par Édouard Baer, et clôturant l'émission Nulle part ailleurs (NPA), de 1997 à 1999.

Sommaire

Déroulement

Cette séquence consistait soit à tourner en dérision l'émission qui venait de se dérouler, soit à offrir un sketch absurde sans rapport avec elle.

Elle était lancée, peu avant 20 heures 30, par le présentateur de Nulle Part Ailleurs, Guillaume Durand à cette époque. Le générique, La Bostella interprétée par Honoré Bostel, était alors applaudi en cadence par le public, censé s'arrêter brutalement de donner la mesure au moment où la musique était coupée. L'image était filmée depuis une caméra portée à l'épaule qui montrait la porte d'une sorte de réduit, où était placardé le titre (in extenso) de la séquence, et qui était poussée pour ouvrir sur un décor étroit et souvent encombré d'objets dépareillés.

Edouard Baer introduisait, souvent en présentant son ou ses invité(e)s, une séquence qui prenait la forme d'un dialogue comique.

Les comédiens utilisaient de « petits accessoires comiques » : des perruques, des vêtements féminins, du bois, une épuisette, un mégaphone, des instruments de musique pour enfants...

Les scénarios étaient un joyeux non-sens. On a pu voir entre autres :

  • la pratique de sports nouveaux : la bougnate (similaire au football mais le ballon est un rôti de porc) et la « bibine » ;
  • l'apparition de nouveaux aliments : le « chabronchi » (le repas de la bête), le blagon.
  • de nouveaux concepts : le « mannepain » (mélange de mannequin et de pain)

Le fonctionnement du Centre de visionnage est parodié par Édouard Baer lui-même dans son film La Bostella.

Personnages

On trouvait dans le Centre de visionnages un florilège de personnages atypiques :

  • Beaucoup de participants pour une durée aussi courte :
  • Édouard Baer, œuvrant le plus souvent comme meneur de jeu de la saynète
  • un grand nombre d'invités prestigieux représentés le plus souvent par des sosies approximatifs
  • des personnages farfelus, dont certains récurrents :
    • Chico (do Brazil) ; phrase culte : « Total éclatche »
    • une amie mannequin
    • un huissier sentencieux et hésitant
    • Maître Morissard ; phrase culte : « Je suis une merde »
    • Maître Bonifacio
    • la Sorcière ; phrase culte : « J'ai du bois mon Édouard »
    • Rigolax
    • la bête ; phrase culte : « Grrrrrrr ! »
    • le copain cadeau
    • le chien cube
    • la grosse dame
    • une jeune nymphomane
    • l'homme mystère
    • Corinne, 11 ans
    • le moine soldat
    • Jacqueline Jacquelin, reine de la chanson réaliste de Garches.

Une inspiration surréaliste

Divers points de cette rubrique pouvaient être perçus comme des clins d'œil au mouvement surréaliste. Ainsi, l'idée de l'emploi du premier jet (André Breton) se retrouvait dans une improvisation quasi totale, plus ou moins inspirée par le déroulement de l'émission NPA du jour. De même, la longueur excessive du titre de cette rubrique pouvait être comparée à celle de nombreux tableaux réalisés notamment par Salvador Dalí. De manière plus générale, le ton de la rubrique prend une distance considérable avec la raison commune.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « Le Centre de visionnage de l%27%C3%A9mission Nulle part ailleurs sur la cha%C3%AEne Canal plus dans le but de contribuer %C3%A0 son am%C3%A9lioration dans la mesure o%C3%B9 il y aurait lieu de le faire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Centre De Visionnage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”