Cayras


Cayras

Saint-Orens-de-Gameville

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Orens.
Saint-Orens-de-Gameville
Photographie représentant symboliquement la Commune
Carte de localisation de Saint-Orens-de-Gameville
Pays France France
Région Midi-Pyrénées
Département Haute-Garonne
Arrondissement Toulouse
Canton Castanet-Tolosan
Code Insee 31506
Code postal 31650
Maire
Mandat en cours
Christian Sempé
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Grand Toulouse
Latitude
Longitude
43° 33′ 06″ Nord
       1° 32′ 02″ Est
/ 43.551783, 1.533794
Altitude 144 (mini) – 219 (maxi)
Superficie 13,06 km²
Population sans
doubles comptes
10 991 hab.
(1999)
Densité 853,14 hab./km²
Haute Garonne topographic map-fr.svg
City locator 2.svg
Saint-Orens-de-Gameville
Localisation sur la carte départementale

Saint-Orens-de-Gameville, souvent appelée Saint-Orens dans le langage courant, est une commune française, située dans le département de la Haute-Garonne et la région Midi-Pyrénées.

Ses habitants sont appelés Saint-Orennais.

Sommaire

Blason

Blason : Coupé au premier d'or à une croix retranchée chargée de la Sainte Eponge sur son roseau en bande, et de la Sainte Lance en barre, le tout de sable, au second d'argent à deux pals de gueules, mi-parti de gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d'or[1]

Ce blason fait référence à une croix du XIIe siècle[2], classée Monument historique, qui se trouve sur la flèche de l'église de Saint-Orens.

Géographie

Altitude du point culminant : l’Escaudou 214 m

Commune de l'aire urbaine de Toulouse bordé à l’Est par les communes de Lauzerville et d’Auzielle, au sud par Escalquens et Labège, à l'Ouest par la ville de Toulouse, au nord par la commune de Quint-Fonsegrives dont elle est séparée par la rivière de la Saune. La commune est également traversée par la rivière de la Marcaissonne. Saint-Orens se trouve à environ 10 km du centre de Toulouse.

Accès par les transports en commun de Toulouse ainsi que par l'autoroute A61 sortie sortie 18 Saint-Orens

Histoire

L’origine de Saint-Orens de Gameville vient du nom d’un évêque espagnol du Ve siècle, Orentius à qui fut attribuée la délivrance de Toulouse de l’emprise des romains en 438. Ses prières répétées auraient provoqué un épais nuage entourant le général romain Litorius, l’égarant aux portes de la ville de Toulouse où il fut fait prisonnier. Après sa mort en 439, Orentius fut canonisé Saint-Orens. En son hommage, on fit construire l’église en son nom sur le site même de la bataille.

La création de la commune provient de la fusion, le 31 décembre 1790, de trois communautés : Cayras, Gameville et Lantourville qui faisaient partie du diocèse de Toulouse. Le premier maire de la ville s’appelait Jean Bellières qui a donné son nom à l'actuel place où se situe l’espace culturel Altigone.

On note qu'en 1791, le conseil municipal vota une somme destinée à payer un chirurgien pour les pauvres et en 1818 la création d'un bureau particulier de charité.

Il faut savoir que Orens ne se prononce pas "orince" comme le font traditionnellement les Toulousains mais "Oran" comme le font les vieux Saint-Orennais. Pierre Founaud instituteur à Saint-Orens (marié à Marie-Jeanne Mailhol fille d'Alphonse Maihlol, Maire du village de 1938 à 1941) en avait fait la démonstration en son temps. La raison réside dans l'origine du nom propre qu'est Orens. Selon la définition du Larousse, il y a historiquement trois prononciations possibles pour Saint Orens : Saint "Orient", Saint "Orance", Saint "Oran".

Administration

Les Maires

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
2001 2014 Christian Sempé PCF
1968 2001 Gustave Plantade MRG
1944 1968 Henri Puis
1941 1944 Paul Vignes


Commune faisant partie de la troisième circonscription de la Haute-Garonne

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[3] et INSEE[4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
385 451 490 554 607 687 746 704 676
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
570 588 677 570 596 600 589 592 609
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
631 597 620 584 589 611 687 667 674
1962 1968 1975 1982 1990 1999 - - -
815 1 349 4 738 7 638 9 703 10 991 - - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


D’un village de moins de 1 500 habitants jusque dans les années 1970, Saint-Orens a connu une explosion démographique à partir de 1980, la population passant de 4 500 à 10 000 habitants en moins de 20 ans.

Lieux et monuments

Vie locale

Services publics

Enseignement

  • Le lycée Pierre Paul Riquet, créé en 1991 et appelé aussi "lycée de l'espace". C'est un lycée général et technologique
  • Le collège Jacques Prévert
  • Le collège René Cassin
  • Écoles élémentaires et maternelles d'Henri Puis, de Catala, et du Corail

Sports

Saint-Orens FC: club de football de la ville créé en 1964 sous le nom de Jeunesse Sportive Saint-Orennaise (JSSO) avant d'être renommé, en 2000, Saint-Orens Football Club. Il est, depuis de nombreuses années, composé de plusieurs équipes dans toutes les catégories, de débutants à vétérans.

Événements

Fête

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Liens externes

Il fait partie de la Fédération Française de la Retraite Sportive

Notes et références

  1. Par décision du conseil municipalNB : le blason ancien : "Fascé d'argent et de gueules de six pièces", attribué par d'Hozier suite à l'édit de 1696 n'est pas utilisé.
  2. Cette croix est présentée sur le site de la paroisse
  3. http://cassini.ehess.fr/ Population avant le recensement de 1962
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  • Portail de la Haute-Garonne Portail de la Haute-Garonne
  • Portail de la région Midi-Pyrénées Portail de la région Midi-Pyrénées
Ce document provient de « Saint-Orens-de-Gameville ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cayras de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arvieu — 44° 11′ 29″ N 2° 39′ 43″ E / 44.1913888889, 2.66194444444 …   Wikipédia en Français

  • Roquebilliere — Roquebillière Pour les articles homonymes, voir Roquebillière (homonymie). Roquebillière …   Wikipédia en Français

  • Roquebillière — Pour les articles homonymes, voir Roquebillière (homonymie). 44° 01′ 11″ N 7° 18′ 43″ E …   Wikipédia en Français

  • Saune — 43° 27′ 49″ N 1° 50′ 01″ E / 43.46361111, 1.83361111 …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes De La Haute-Garonne — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de la Haute Garonne qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de la Haute-Garonne — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de la Haute Garonne qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de la haute-garonne — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de la Haute Garonne qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications …   Wikipédia en Français

  • Lantourville — Saint Orens de Gameville Pour les articles homonymes, voir Saint Orens. Saint Orens de Gameville …   Wikipédia en Français

  • Saint-Orens-de-Gameville — Pour les articles homonymes, voir Saint Orens. 43° 33′ 06″ N 1° 32′ 02″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-orens-de-gameville — Pour les articles homonymes, voir Saint Orens. Saint Orens de Gameville …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.