Catégorie abélienne


Catégorie abélienne

Les catégories abéliennes forment une famille de catégories qui contient la catégorie des groupes abéliens. Leur étude systématique a été instituée par Alexandre Grothendieck pour éclairer les liens qui existaient entre différentes théories cohomologiques, comme la cohomologie des faisceaux ou la cohomologie des groupes.

Définition

Pour faire simple, une catégorie abélienne est une catégorie dans laquelle on peut additionner les flèches et définir pour toute flèche les notions de noyau, conoyau, image.

Plus précisément, une catégorie abélienne est une catégorie \mathfrak{A} vérifiant les axiomes suivants:

  • Pour tous les objets X et Y dans \mathfrak{A}, Hom(X,Y) est muni d'une structure de groupe abélien.
  • Pour tous les objets X, Y et Z, la composition:
\mathrm{Hom}(Y,Z)\times \mathrm{Hom}(X,Y)\rightarrow \mathrm{Hom}(X,Z) est bilinéaire.
  • Toute flèche admet un noyau, un conoyau et une image au sens suivant:

Soit f:X\rightarrow Y une flèche.

Un noyau de f est un objet K de \mathfrak{A} et une flèche k:K\rightarrow X telle que f\circ k = 0 et telle que pour tout objet K' de \mathfrak{A} et toute flèche k':K'\rightarrow X telle que f\circ k'=0, alors il existe une unique flèche u:K'\rightarrow K telle que k'=k\circ u. Autrement dit le diagramme suivant commute :

KerCat02.png

Un conoyau de f est un objet N * de \mathfrak{A} et une flèche p:Y\rightarrow N^* telle que p\circ f = 0 et telle que pour tout objet A de \mathfrak{A} et toute flèche g:Y\rightarrow A telle que g\circ f=0, alors il existe une unique flèche \overline{g}:N^*\rightarrow A telle que g=\overline{g}\circ p.

Une image de f est un objet I et une flèche I\rightarrow Y qui soit un noyau de Y\rightarrow N^* et une flèche A\rightarrow I qui soit un conoyau de N\rightarrow X. De plus on doit avoir la composition X\rightarrow I\rightarrow Y égale à f.

Il est clair que si des noyaux existent ils sont tous isomorphes de même pour des conoyaux. Ainsi l'image si elle existe est bien définie.

Exemple de catégories abéliennes

  • La catégorie des groupes abéliens
  • La catégorie des complexes de groupes abéliens.
  • La catégorie des modules à gauche (ou celle des modules à droite) sur un anneau.
  • La catégorie des préfaisceaux en groupes abéliens sur un espace topologique, ou plus généralement : la catégorie des foncteurs d'une petite catégorie dans une catégorie abélienne.
  • La catégorie des faisceaux en groupes abéliens sur un espace topologique.

Bibliographie

Roger Godement. Topologie algébrique et théorie des faisceaux. Publications de l'Institut de Mathématique de l'Université de Strasbourg XIII, Hermann 1964.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Catégorie abélienne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Catégorie (mathématiques) — Théorie des catégories La théorie des catégories étudie les structures mathématiques et les relations qu elles entretiennent. Les catégories sont utilisées dans la plupart des branches mathématiques et dans certains secteurs de l informatique… …   Wikipédia en Français

  • Catégorie des groupes abéliens — Groupe abélien En algèbre générale, un groupe abélien, ou groupe commutatif, est un groupe dont la loi de composition interne est commutative, c’est à dire que pour tous les éléments , on a . Les groupes abéliens portent le nom de Niels Henrik… …   Wikipédia en Français

  • Catégorie des variétés différentielles — Variété (géométrie) Pour les articles homonymes, voir Variété. Réalisation du ruban de Möbius, à partir du collage d une bande de papier. Le bord n est que d …   Wikipédia en Français

  • Variete abelienne — Variété abélienne En mathématiques, une variété abélienne A est, grosso modo, un groupe algébrique projectif. La projectivité (l équivalent de compacité pour les variétés différentielles ou analytiques) donne une certaine rigidité à la strucutre …   Wikipédia en Français

  • Extension Abélienne — Introduction En algèbre générale, plus précisément en théorie de Galois, une extension abélienne est une extension de corps dont le groupe de Galois associé est abélien. Lorsque le groupe de Galois est un groupe cyclique, nous avons une extension …   Wikipédia en Français

  • Extension abelienne — Extension abélienne Introduction En algèbre générale, plus précisément en théorie de Galois, une extension abélienne est une extension de corps dont le groupe de Galois associé est abélien. Lorsque le groupe de Galois est un groupe cyclique, nous …   Wikipédia en Français

  • Extension abélienne — En algèbre générale, plus précisément en théorie de Galois, une extension abélienne est une extension de corps dont le groupe de Galois associé est abélien. Lorsque le groupe de Galois est un groupe cyclique, nous avons une extension cyclique.… …   Wikipédia en Français

  • Variete abelienne de type CM — Variété abélienne de type CM En mathématiques, une variété abélienne A définie sur un corps K est dite de type CM si elle possède un sous anneau commutatif suffisamment grand dans son anneau d endomorphisme End(A). La terminologie ici est issue… …   Wikipédia en Français

  • Variété abélienne de type cm — En mathématiques, une variété abélienne A définie sur un corps K est dite de type CM si elle possède un sous anneau commutatif suffisamment grand dans son anneau d endomorphisme End(A). La terminologie ici est issue de la théorie de la… …   Wikipédia en Français

  • Variété abélienne de type CM — En mathématiques, une variété abélienne A définie sur un corps commutatif K est dite de type CM si elle possède un sous anneau commutatif suffisamment grand dans son anneau d endomorphisme End(A). La terminologie ici est issue de la théorie de la …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.