Cathétérisme de l'artère pulmonaire


Cathétérisme de l'artère pulmonaire

Cathéter de Swan-Ganz

Schéma du trajet du cathéter de Swan-Ganz.

      et 1 - Ligne et lumières du canal proximal abouché au niveau de l'oreillette droite

      et 2 - Ligne et lumières de la sonde thermique abouchée au niveau de l'artère pulmonaire

      et 3 - Ligne et lumière du canal de gonflage du ballonnet situé à son extrémité

      et 4 - Ligne et lumières du canal distal abouché au niveau de l'artère pulmonaire

A - Veine cave inférieure ; B - Oreillette droite ; C - Ventricule droit ; D - Artère pulmonaire      Sang veineux     Sang artériel

Un cathéter de Swan-Ganz est un dispositif médical destiné au cathétérisme de l'artère pulmonaire à des fins d'exploration diagnostique.

Le cathéter de Swan-Ganz tire son nom de ses inventeurs Jeremy Swan et William Ganz médecins résidents du Centre médical Cedars-Sinai.

Sommaire

Intérêt

L'objectif d'un cathétérisme de l'artère pulmonaire est de permettre d'affiner un diagnostic et ou d'assurer un suivi des paramètres hémodynamiques principalement lors d'une insuffisance cardiaque aiguë ou lors d'une affection systémique ayant des répercussions sur la fonction cardiaque (septicémie, hémorragie ou encore insuffisance respiratoire par exemple).

Il permet en outre d'assurer le monitorage de différents paramètres précis dans le contexte d'une pathologie cardiaque chronique, ou encore d'évaluer l'efficacité d'un traitement médicamenteux.

Le cathétérisme de l'artère pulmonaire est une méthode plus précise, mais invasive, proposée en alternative à l'échographie cardiaque. Elle permet en outre une mesure des paramètres hémodynamiques sur une période discontinue étalée dans le temps.

Description et fonctionnement

Selon les modèles, les cathéters disposent de quatre à cinq lumières dans lesquelles différentes sondes sont insérées. Celles-ci permettent la mesure simultanée de différents paramètres, tels que la pression de l'artère pulmonaire (PAP) et la pression capillaire pulmonaire bloquée (PAPO ou Pcap), ainsi que la mesure du débit cardiaque (QC) et la pression veineuse centrale (PVC). D'autres paramètres comme la pression de remplissage de l'oreillette gauche, la température (permettant de déterminer en outre de déterminer le débit cardiaque), ainsi que différents taux gazeux sanguins sont également mesurables.

Le cathéter est inséré au niveau d'un membre à une veine de gros calibre, comme la veine jugulaire interne au niveau du cou, la veine fémorale ou encore la veine sous-clavière. Par ces voies d'abord, le cathéter est glissé jusque dans l'oreillette droite puis le ventricule droit pour venir résider enfin dans l'artère pulmonaire.

À son extrémité, un ballonnet gonflable, permettant initialement sa mise en place. Il comporte également un capteur de pression nécessaire à la mesure la pression artérielle pulmonaire d'occlusion (PAPO).

La mise en place du cathéter peut s'effectuer sous amplificateur de brillance, ou guidé par le monitorage de la pression et de l'ECG.

Données mesurables

Le monitorage par cathéter de Swan-Ganz permet de recueillir de multiples informations :

  • pression dans l'oreillette droite (ou POD) ;
  • pression artérielle pulmonaire ;
  • pression artérielle pulmonaire d'occlusion (ou PAPO) ;
  • précharge du ventricule gauche ;
  • volume et index de systole ;
  • débit et index cardiques ;
  • saturation en oxygène du sang veineux mêlé ;
  • fraction déjection du ventricule droit.

Indications

La cathétérisme de l'artère pulmonaire au moyen du cathéter de Swan-Ganz présente de multiples indications :

  • En diagnostic, suivi et gestion de l'infarctus du myocarde compliqué,
    • déterminer une hypovolémie contre un choc cardiogénique ;
    • déterminer une rupture du septum interventriculaire (shunt) contre une insuffisance mitrale aiguë ;
    • monitorage de l'insuffisance ventriculaire gauche ;
    • monitorage de l'infarctus ventriculaire droit ;
    • monitorage de l'angor instable ;
    • monitorage d'une tachycardie ventriculaire réfractaire aux traitements ;
  • En évaluation de l'insuffisance respiratoire,
    • déterminer un œdème aigu du poumon d'origine cardiogénique ou non
    • déterminer une hypertension pulmonaire primaire contre secondaire
  • En évaluation de l'efficacité des traitements médicamenteux,
    • après une charge médicamenteuse lors d'une réduction d'une insuffisance cardiaque (tachycardie ou fibrillation par exemple) ;
    • après administration de vasopresseurs ;
    • après administration de béta-bloquants ;
  • En évaluation du type de choc circulatoire ;
  • En évaluation de la fonction circulatoire et de la pression des fluides dans les situations suivantes :
  • En évaluation per- et postopératoire d'une chirurgie cardiaque ou artérielle, également en détection du risque d'embolie gazeuse ;
  • En évaluation d'une insuffisance des valves cardiaques ;
  • En évaluation lors d'une tamponnade.

Annexes

Articles connexes

Ressources externes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Cath%C3%A9ter de Swan-Ganz ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathétérisme de l'artère pulmonaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Artere pulmonaire — Artère pulmonaire Vaisseaux thoraciques, l artère pulmonaire est en bleu Les artères pulmonaires sont des artères qui transportent le sang du cœur aux poumons. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Artère Pulmonaire — Vaisseaux thoraciques, l artère pulmonaire est en bleu Les artères pulmonaires sont des artères qui transportent le sang du cœur aux poumons. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Artère pulmonaire — Vaisseaux thoraciques, l artère pulmonaire est en bleu Les artères pulmonaires sont des artères qui transportent le sang désoxygéné du cœur aux poumons. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • cathétérisme — [ kateterism ] n. m. • 1658; lat. catheterismus ♦ Méd. Introduction d un cathéter, d une sonde dans un conduit ou une cavité naturels (urètre, vessie, œsophage, etc.) dans un but diagnostique ou thérapeutique. Cathétérisme cardiaque. ⇒ sondage. ● …   Encyclopédie Universelle

  • Catheterisme cardiaque — Cathétérisme cardiaque Le cathétérisme cardiaque est une méthode d exploration hémodynamique relativement ancienne. Elle consiste à introduire une sonde dans les différentes cavités cardiaques pour mesurer des pressions et le taux de saturation… …   Wikipédia en Français

  • Cathétérisme Cardiaque — Le cathétérisme cardiaque est une méthode d exploration hémodynamique relativement ancienne. Elle consiste à introduire une sonde dans les différentes cavités cardiaques pour mesurer des pressions et le taux de saturation en oxygène du sang.… …   Wikipédia en Français

  • Cathétérisme cardiaque — Le cathétérisme cardiaque est une méthode d exploration hémodynamique relativement ancienne. Elle consiste à introduire une sonde dans les différentes cavités cardiaques pour mesurer des pressions et le taux de saturation en oxygène du sang.… …   Wikipédia en Français

  • Artère fémorale — Arcade fémorale Artères de la cuisse …   Wikipédia en Français

  • Hypertension artérielle pulmonaire — Classification et ressources externes L artère pulmonaire reçoit le sang (flèche bleue) du ventricule droit ; une augmentation de la pression dans cette artère peut altérer la fonction du ventricule dro …   Wikipédia en Français

  • Hypertension Artérielle Pulmonaire — Identifiée pour la première fois en 1891 par le Docteur Ernst Von Romberg, l hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) correspond à un groupe de maladies d évolution progressive caractérisée par une élévation anormale de la pression sanguine au… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.