Cathédrale saint-pierre et saint-georges de bamberg


Cathédrale saint-pierre et saint-georges de bamberg

Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Georges de Bamberg

Cathédrale de Bamberg
Kernbereich Bamberger Dom.jpg

La Cathédrale de Bamberg (Allemand: Bamberger Dom, nom officiel Bamberger Dom St. Peter und St. Georg), classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, est l'édifice religieux le plus imposant de Bamberg. Elle constitue un des monuments architecturaux les plus connus d'Allemagne et a été le plus fameux point de repère de Bamberg depuis son achevement au cours du XIIIe siècle. La cathedrale est sous l'administration de l'église catholique romaine et est le siège de l'archevéché de Bamberg.

La cathédrale est de style roman tardif avec quatre tours imposantes. Elle fut fondée en 1004 par l'empereur Henri II, achevée en 1012 et consacrée le 6 mai 1012. Elle fut par la suite partiellement detruite par un incendie en 1081. La nouvelle cathédrale, construite par St. Otto de Bamberg, fut consacrée en 1111, et reçu au cours du XIIIe siècle sa forme romane tardive actuelle.

La cathédrale mesure 94 m de long, 28 m de large, 26 m de haut, et les quatre tours atteignent chacune 81 m de haut. Parmi tous les ouvrages de la cathédrale la magnifique tombe de marbre, taillée entre 1499 et 1513, où repose son fondateur et de sa femme, l'imperatrice Cunigunde doit être mentionnée car considerée comme le chef d'œuvre du sculpteur Tilman Riemenschneider. Un autre des trésors de la cathédrale est la statue équestre connue comme le Cavalier de Bamberg (en allemand : Der Bamberger Reiter). Cette statue peut representer le roi Hongrois Étienne Ier, et daterait probablement d'autour l'an 1200.

Commons-logo.svg

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne

Ce document provient de « Cath%C3%A9drale Saint-Pierre et Saint-Georges de Bamberg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale saint-pierre et saint-georges de bamberg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Georges de Bamberg — Cathédrale Saint Pierre et Saint Georges  Les photos de la cathéd …   Wikipédia en Français

  • Cathedrale Saint-Pierre et Saint-Georges de Bamberg — Cathédrale Saint Pierre et Saint Georges de Bamberg Cathédrale de Bamberg …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Pierre Et Saint-Georges De Bamberg — Cathédrale de Bamberg …   Wikipédia en Français

  • Liste des nécropoles papales hors basilique Saint-Pierre — Voici la liste des nécropoles papales situées hors de la basilique Saint Pierre. Sur 265 papes, 116 ont souhaité être enterré ailleurs qu à la basilique Saint Pierre de Rome. Sommaire 1 Liste des 116 souverains pontifes inhumés hors basilique… …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale de Bamberg — Cathédrale Saint Pierre et Saint Georges de Bamberg Cathédrale de Bamberg …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Georges — Pour les articles homonymes, voir Saint Georges et Saint Georges. Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. Cathédrale Saint Georges peut désigner : La cathédrale Saint Georges d Addis Abeba… …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Georges (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Georges et Saint Georges. Cette page présente la liste des églises Saint Georges. So …   Wikipédia en Français

  • Otton Ier du Saint-Empire — Pour les articles homonymes, voir Othon Ier. Otton ou Othon Ier le Grand …   Wikipédia en Français

  • Othon III du Saint-Empire — Otton III du Saint Empire Otton III du Saint Empire Enluminure de l abbaye de Reichenau (Évangéliaire d Otton III, v. 1000, Bayerische Staatsbibliothek, Munich). Dynastie Ottoniens …   Wikipédia en Français

  • Otton iii du saint-empire — Enluminure de l abbaye de Reichenau (Évangéliaire d Otton III, v. 1000, Bayerische Staatsbibliothek, Munich). Dynastie Ottoniens …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.