Cathédrale de Sedlec


Cathédrale de Sedlec

Église de l’Assomption de Sedlec

Kutná Hora : le centre historique de la ville avec l'église Sainte-Barbe et Notre-Dame de Sedlec 1
Patrimoine mondial de l’UNESCO
Vue de l'église

Vue de l'église

Latitude
Longitude
49° 10′ 59.988″ Nord
       15° 26′ 60″ Est
/ 49.18333, 15.45
Pays République tchèque République tchèque
Type culturel
Critères ii, iv
Superficie 62 ha
No  identification (ID) 732
Région 2 Europe
Année d’inscription 1995 (19e session)

1 Descriptif officiel (UNESCO)
2 Classification UNESCO

World Heritage Emblem.svg
Documentation du modèle

L’église de l’Assomption de Sedlec (chrám Nanebevzetí Panny Marie en tchèque), parfois qualifiée de « cathédrale » en raison de ses importantes dimensions, est fondée en 1280, par l’ordre cistercien, et terminée quarante ans plus tard, en 1320. Elle fait alors partie d’un monastère. C’est le premier exemple d’architecture gothique en Bohême et la plus grande structure religieuse du pays, jusqu’à la construction de la cathédrale Saint-Guy de Prague qui s’étale entre 1344 et 1929. Elle est sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis 1995 avec le centre historique de la ville.

En 1421, Sedlec est attaquée par l’armée hussite, le monastère est dévasté et l’abbatiale brûlée. Elle reste en ruine pendant près de trois-cent ans. Des restaurations sont entreprises entre 1700 et 1709 par Jan Blažej Santini-Aichel qui la reconstruit en style baroque tout en préservant les parties gothiques qui pouvaient être restaurées. Une seconde restauration est entreprise en 2001.

L’ossuaire de Sedlec, autrefois attenant au monastère, est remarquable par sa décoration baroque faite d’os humains.

Lien externe

  • Portail du monachisme Portail du monachisme
  • Portail de la Tchéquie Portail de la Tchéquie
Ce document provient de « %C3%89glise de l%E2%80%99Assomption de Sedlec ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale de Sedlec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cathedrale de Sedlec — Église de l’Assomption de Sedlec Kutná Hora : le centre historique de la ville avec l église Sainte Barbe et Notre Dame de Sedlec 1 Patrimoine mondial de l’UNESCO Vue de l église Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Église de l’Assomption de Sedlec — Pour les articles homonymes, voir Église de l Assomption. Kutná Hora : le centre historique de la ville avec l église Sainte Barbe et la cathédrale Notre Dame de Sedlec * …   Wikipédia en Français

  • Abbatiale de Sedlec — Église de l’Assomption de Sedlec Kutná Hora : le centre historique de la ville avec l église Sainte Barbe et Notre Dame de Sedlec 1 Patrimoine mondial de l’UNESCO Vue de l église Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Église de l'Assomption de Sedlec — Église de l’Assomption de Sedlec Kutná Hora : le centre historique de la ville avec l église Sainte Barbe et Notre Dame de Sedlec 1 Patrimoine mondial Vue de l église Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Culture De La République Tchèque — La culture de la République tchèque partage de nombreuses similarités avec les cultures de ses voisins allemand et autrichien (cuisine à base de porc/chou/pomme de terre, importance de la musique, fête de la Saint Nicolas...), elle représente la… …   Wikipédia en Français

  • Culture de la Republique tcheque — Culture de la République tchèque La culture de la République tchèque partage de nombreuses similarités avec les cultures de ses voisins allemand et autrichien (cuisine à base de porc/chou/pomme de terre, importance de la musique, fête de la Saint …   Wikipédia en Français

  • Culture de la République tchèque — La culture de la Tchéquie partage de nombreuses similarités avec les cultures de ses voisins allemand et autrichien (cuisine à base de porc/chou/pomme de terre, importance de la musique, fête de la Saint Nicolas...), elle représente la partie la… …   Wikipédia en Français

  • Culture de la Tchéquie — Culture de la République tchèque La culture de la République tchèque partage de nombreuses similarités avec les cultures de ses voisins allemand et autrichien (cuisine à base de porc/chou/pomme de terre, importance de la musique, fête de la Saint …   Wikipédia en Français

  • Culture de la république tchèque — La culture de la République tchèque partage de nombreuses similarités avec les cultures de ses voisins allemand et autrichien (cuisine à base de porc/chou/pomme de terre, importance de la musique, fête de la Saint Nicolas...), elle représente la… …   Wikipédia en Français

  • Kutná Hora — Héraldique …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.