7e division d'infanterie légère

7e division d'infanterie légère (États-Unis)


La 7e division d'infanterie légère de l'armée des États-Unis (en anglais : 7th Infantry Division (Light)) était une des divisions de l'US Army, l'armée de terre américaine. Elle est désactivé le 22 août 2006.

Tout comme la 24e division d'infanterie mécanisée (24th Infantry Division (Mechanized)), il s'agissait d'une division « mixte » structurée sur le principe "Composante d'active/composante de réserve" (Active Component/Reserve Component (AC/RC)), c'est-à-dire qu'elle dispose d'un noyau actif, autour de son état-major, composé d'éléments professionnels, qui commandent des unités de la garde nationale des États-Unis.

Ce panachage entre active et réserve est cohérent avec la réduction des effectifs voulue depuis le début des années 1990. Il permettait de plus de faire bénéficier à des brigades de la garde nationale des capacités d'organisation et de commandement d'un état-major divisionnaire permanent de l'active.

Sommaire

Liste des commandants de l'unité

Missions aujourd'hui

Casernement

L'état-major de la 7e division d'infanterie légère était basé à Fort Carson, au Colorado.

Organisation

La 7e division d'infanterie légère comprenait à sa dissolution trois brigades de la Garde nationale :

  • 39e Brigade d'infanterie légère (indépendante/améliorée) (39th Infantry Brigade (Light) (Enhanced/Separate)) de la Garde nationale de l'Arkansas.
  • 41e Brigade d'infanterie légère ("Jungleers") (41st Infantry Brigade (Light) (Enhanced/Separate)) de la Garde nationale de l'Oregon.
  • 45e Brigade d'infanterie légère (45th Infantry Brigade (Light) (Enhanced/Separate)) de la Garde nationale de l'Oklahoma.

Historique

Des hommes de la 7e D.I au Panama en janvier 1990.

La 7e division d'infanterie est mise sur pied en 1917, peu après l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale.

Ses premiers éléments débarquent en France le 6 août 1918, à Brest, le reste de la division atteignant le continent jusqu'au 15 septembre suivant. Elle arrive sur le front le 8 octobre 1918, dans le secteur du saillant de Saint-Mihiel.

La 7e division d'infanterie est dissoute le 24 mars 1923, puis reformée en juillet 1940.

Après avoir participé à la Guerre de Corée (1950-1953), elle demeure sur la péninsule afin d'éviter toute nouvelle escalade et pour contrôler la zone démilitarisée. Elle ne quitte la Corée pour les États-Unis qu'en 1971.

La division est réactivée en octobre 1985 à Fort Ord, Californie, sous le nom de 7e division d'infanterie légère (7th Infantry Division (Light)). Elle participe aux opérations « Golden Pheasant » au Honduras (1988) et « Just Cause » au Panama (1989-1990).

La division est une nouvelle fois dissoute en juin 1994.

Elle est finalement reformée le 4 juin 1999 à Fort Carson, au Colorado, en tant que première unité de type Active Component/Reserve Component.

Liens externes

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire

Ce document provient de « 7e division d%27infanterie l%C3%A9g%C3%A8re (%C3%89tats-Unis) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 7e division d'infanterie légère de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 7e division d'infanterie legere (Etats-Unis) — 7e division d infanterie légère (États Unis) La 7e division d infanterie légère de l armée des États Unis (en anglais : 7th Infantry Division (Light)) était une des divisions de l US Army, l armée de terre américaine. Elle est désactivé le… …   Wikipédia en Français

  • 7e division d'infanterie légère (US) — 7e division d infanterie légère (États Unis) La 7e division d infanterie légère de l armée des États Unis (en anglais : 7th Infantry Division (Light)) était une des divisions de l US Army, l armée de terre américaine. Elle est désactivé le… …   Wikipédia en Français

  • 7e division d'infanterie légère (États Unis) — La 7e division d infanterie légère de l armée des États Unis (en anglais : 7th Infantry Division (Light)) était une des divisions de l US Army, l armée de terre américaine. Elle est désactivé le 22 août 2006. Tout comme la 24e… …   Wikipédia en Français

  • 7e division d'infanterie légère US — 7e division d infanterie légère (États Unis) La 7e division d infanterie légère de l armée des États Unis (en anglais : 7th Infantry Division (Light)) était une des divisions de l US Army, l armée de terre américaine. Elle est désactivé le… …   Wikipédia en Français

  • 7e division d'infanterie légère américaine — 7e division d infanterie légère (États Unis) La 7e division d infanterie légère de l armée des États Unis (en anglais : 7th Infantry Division (Light)) était une des divisions de l US Army, l armée de terre américaine. Elle est désactivé le… …   Wikipédia en Français

  • 7e division d'infanterie légère (États-Unis) — La 7e division d infanterie légère de l armée des États Unis (en anglais : 7th Infantry Division (Light)) était une des divisions de l US Army, l armée de terre américaine. Elle est désactivé le 22 août 2006. Tout comme la 24e… …   Wikipédia en Français

  • 7e régiment d’infanterie légère — 7e régiment d infanterie 7e Régiment d’Infanterie insigne régimentaire du 7e R.I. Période 1569 – 1977 Pays …   Wikipédia en Français

  • 7e régiment d'infanterie légère — 82e régiment d infanterie (France) Pour les articles homonymes, voir 82e régiment d infanterie. 82e régiment d’infanterie …   Wikipédia en Français

  • 7e division d'infanterie — 7e division  Cette page d’homonymie répertorie différentes unités militaires partageant un même nom. 7e division peut désigner : Divisions d infanterie  division (Allemagne) 7e division SS de volontaires de montagne Prinz Eugen… …   Wikipédia en Français

  • 7e division d'infanterie (Allemagne) — 7e Division d Infanterie Pays  Reich allemand Branche Wehrmacht Type Division d infanterie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”