78-11-5

PETN

PETN
Structure de la Penthrite
Structure de la Penthrite
Général
Nom IUPAC 1,3-dinitrooxy-2,2-bis(nitrooxymethyl) propane
No CAS 78-11-5
No EINECS 201-084-3
Apparence Solide, blanc crystallin
Propriétés chimiques
Formule brute C5H8N4O12  [Isomères]
Masse molaire 316,1366 gmol-1
C 19 %, H 2,55 %, N 17,72 %, O 60,73 %,
Propriétés physiques
T° fusion 141,30 °C
T° ébullition décomposition à 190 °C
Solubilité Insoluble dans l'eau
Masse volumique 1,773 g/mℓ à 20 °C
Limites d’explosivité dans l’air 210 °C
Vitesse de détonation 8400 m/s
Facteur de puissance 1,66
Précautions
Directive 67/548/EEC
Explosif
E
Phrases R : 3,
Phrases S : (2), 35,
SGH[1],[2]
SGH01 : Explosif
Danger
H200,

SGH01 : Explosif
Danger
H201,
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le PETN (tétranitrate de pentaérythrite, aussi connu sous le nom de Penthrite) est l'un des plus puissants explosifs connus, avec un facteur de puissance de 1,66. Il est plus sensible aux chocs ou à la friction que le TNT. Il est principalement utilisé dans les cordeaux détonants pour les mines ou les carrières, ou dans les cartouches de petits calibres.

Le PETN est un des composants utilisés dans la fabrication du Semtex. Durant la Seconde Guerre mondiale, la charge explosive du Lance-roquette M9A1 (240 mℓ de pentolite, un mélange de PETN et TNT), pouvait pénétrer 12 centimètres de blindage.

Les charges de démolition M118, couramment appelées Flex-X ou feuilles explosives, consistent en 4 feuilles de 500 grammes d'explosif flexible, entourées d'une enveloppe de plastique. Chaque feuille mesure approximativement 7,5 centimètres de large, 30 centimètres de long et 1 centimètre d'épaisseur. NB : l'explosif exact contenu dans une charge M118 varie d'un fabricant à l'autre. Actuellement, certains fabricants utilisent le PETN comme explosif basique, d'autres utilisent le RDX.


En médecine, le PETN est utilisé comme vasodilatateur. Le médicament pour les maladies du cœur, Lentonitrat, se compose de PETN pur.

Sommaire

Propriétés

La vitesse de détonation du PETN à une densité de 1,7 est de 8400 m/s.
La formule du PETN est C(CH2ONO2)4. À l'état pur, sa masse volumique est de 1,773 g/cm³. Il est inodore et fond au-delà de 141 °C.

Réactivité

Le PETN est sensible aux chocs, aux frottements, aux décharges électrostatiques et aux fortes températures.
Il est incompatible avec les acides forts, les bases fortes et les agents oxydants (réactions vigoureuses possibles).
Au-delà de 190 °C, il se décompose en oxydes d'azote, monoxyde de carbone et dioxyde de carbone. Il est souvent transporté imprégné à 15% d'eau, ce qui réduit son potentiel explosif.

Polluant

Le PETN est un produit issu de la pétrochimie, la production et l'utilisation de ce genre de composé peuvent donc amener à une contamination de l'environnement. Le PETN n'est pas sujet à la biodégradation selon la fiche de sécurité du fabricant français Titanite, mais certains signalent une dégradation possible par des bactéries, dont la réductase qui dénitraterait celui-ci en trinitrate, puis dinitrate. Le dernier composé de ce processus, le pentaerythritol dinitrate, est ensuite dégradé en produits inconnus. En tout état de cause il n'existerait pas de bioaccumulation. Par ailleurs, le PETN dégage du CO et du NOx lorsqu'il est détruit par tir ou brûlage.

Production

La préparation du PETN implique la nitration du pentaerythritol avec une solution concentrée d'acide nitrique et d'acide sulfurique. Cependant, la méthode conseillée pour la nitratation est la méthode ICI, qui utilise de l'acide nitrique concentré seul à plus de 98%, une solution d'acide mixte pouvant créer des sous-produits sulfurés instables.

C(CH2OH)4 + 4HNO3 = C(CH2ONO2)4 + 4H2O

Références

Voir aussi

Références

  1. Numéro index 603-035-00-5 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  2. Numéro index 603-035-01-2">603-035-01-2] dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « PETN ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 78-11-5 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 78-79-5 — Isoprène Isoprène formule développée et modèle 3D de l isoprène Général …   Wikipédia en Français

  • DB-Baureihe VT 11.5 — DB VT 11.5 DB Baureihen 601 und 901 Nummerierung: VT 11 5001–5019 601 001–019 Anzahl: 19 Triebköpfe Hersteller: MAN, LHB, Wegmann …   Deutsch Wikipedia

  • DB Class VT 11.5 — The trainsets of Class VT 11.5 (often simply called TEE) were diesel multiple units built by Deutsche Bundesbahn in the 1950s and used for Trans Europ Express services. When the new numbering scheme of the German railways became effective on… …   Wikipedia

  • Baureihe VT 11.5 — DB VT 11.5 DB Baureihe 601 Nummerierung: VT 11 5001–5019 601 001–019 Anzahl: 19 Triebköpfe Hersteller: MAN, LHB, Wegmann …   Deutsch Wikipedia

  • 5-HT2A receptor — The mammalian 5 HT2A receptor is a subtype of the 5 HT2 receptor which belongs to the serotonin receptor family and is a G protein coupled receptor (GPCR).cite journal | author = Cook EH, Fletcher KE, Wainwright M, Marks N, Yan SY, Leventhal BL | …   Wikipedia

  • 78-93-3 — Butanone Butanone Structure de la Butanone Général Nom IUPAC Butan 2 one …   Wikipédia en Français

  • 11 Leonis Minoris — Starbox begin name=11 Leonis Minoris A/B Starbox observe epoch=J2000 constell=Leo Minor ra=09h 35m 39.50s dec=+35° 48 36.48 appmag v=5.41/13.0 Starbox character class=G8V/M5V b v=0.77/? u b=0.44/? variable=RS CVn Starbox astrometry radial v=+13.4 …   Wikipedia

  • 78. Infanterie-Division (Wehrmacht) — 78. Infanterie Division 78. Sturm Division Truppenverbandsabzeichen: Das Ulmer Münster und die Eiserne Faust …   Deutsch Wikipedia

  • 5-я пехотная дивизия (Германия) — 5 я пехотная дивизия (5. Infanterie Division) …   Википедия

  • 11-я пехотная дивизия (Германия) — 11 я пехотная дивизия (11. Infanterie Division) …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”