7645-06-9

Phénobarbital

Phénobarbital
Structure du phénobarbital
Structure du phénobarbital
Général
Nom IUPAC 5-éthyl-5-phj1,3-diazinane-2,4,6-trione
No CAS 50-06-6 ; 57-30-7 (Na+ sel)

54840-95-8 ; 1400-48-2 (avec de la quinidine)

7645-06-9 (Ca2+ sel)
No EINECS 200-007-0
200-322-3 (Na)
Code ATC CA24 (Hypnotiques/sédatifs)
N03AA02 (Antiépileptiques)
Propriétés chimiques
Formule brute C12H12N2O3  [Isomères]
Masse molaire 232,2353 gmol-1
C 62,06 %, H 5,21 %, N 12,06 %, O 20,67 %,
Propriétés physiques
T° fusion 174 à 178 °C[1]
Solubilité < 0,1 g/l dans l'eau à 14 °C[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Toxique
T
Phrases R : 25, 43, 60, 61,
Phrases S : 22, 36/37/39, 45, 53, [1]
Transport
66
   2811   
[1]
Classification du CIRC
Groupe 2B : Peut-être cancérogène pour l'homme[2]
Données pharmacocinétiques
Demi-vie d’élim. 53 - 118 heures
Excrétion urines/selles
Considérations thérapeutiques
Voie d’administration Orale, rectal, parenteral (IM et IV)
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le Phénobarbital est un médicament barbiturique utilisé pour contrôler certaines formes de convulsions et pour le traitement des troubles du sommeil. Il sert aussi comme sédatif afin de soulager les symptômes d'anxiété ou de tension. Il agit en ralentissant le cerveau et le système nerveux.

Sommaire

Formule

Sa formule chimique est C12H12N2O3.

Utilisation

Très largement prescrit dans les années 1930 et 40 pour traiter des maux divers comme l'épilepsie, il est encore largement prescrit dans le monde chez l'homme, le chien, le chat, les chevaux, les animaux de la ferme etc.

Il est inscrit au tableau IV de la Convention sur les substances psychotropes de 1971 ce qui le décrit comme substance ayant un potentiel d’abus et présentant un risque faible pour la santé publique mais une valeur thérapeutique faible à grande.

Anecdote

Le était l'ancien nom commercial de l'acide diéthylbarbiturique, tirant ce nom du fait qu'on le lui avait donné lors d'une réunion à Vérone. Lorsqu'on dut trouver un nom pour une forme modifiée, la consigne des hommes de marketing pour faciliter son introduction et sa mémorisation tant par les médecins que par le public fut donc « gardez nal ». Le nom Gardénal® est resté.

Gardenal

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Références

  1. a , b , c  et d Entrée du numéro CAS « 50-06-6 » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la BGIA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 29 novembre 2008 (JavaScript nécessaire)
  2. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 2B : Peut-être cancérogènes pour l'homme » sur http://monographs.iarc.fr, 16 janvier 2009, CIRC. Consulté le 22 août 2009
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Ph%C3%A9nobarbital ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 7645-06-9 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 50-06-6 — Phénobarbital Phénobarbital Structure du phénobarbital Général Nom IUPAC 5 éthyl 5 phj1,3 diazinane 2,4,6 trione …   Wikipédia en Français

  • Liste des composés organiques C12 — Liste des composés organiques C C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 C12 C13 C14 C15 C16 C17 C18 C19 C2 …   Wikipédia en Français

  • 1400-48-2 — Phénobarbital Phénobarbital Structure du phénobarbital Général Nom IUPAC 5 éthyl 5 phj1,3 diazinane 2,4,6 trione …   Wikipédia en Français

  • 54840-95-8 — Phénobarbital Phénobarbital Structure du phénobarbital Général Nom IUPAC 5 éthyl 5 phj1,3 diazinane 2,4,6 trione …   Wikipédia en Français

  • 57-30-7 — Phénobarbital Phénobarbital Structure du phénobarbital Général Nom IUPAC 5 éthyl 5 phj1,3 diazinane 2,4,6 trione …   Wikipédia en Français

  • Gardénal — Phénobarbital Phénobarbital Structure du phénobarbital Général Nom IUPAC 5 éthyl 5 phj1,3 diazinane 2,4,6 trione …   Wikipédia en Français

  • Luminal — Phénobarbital Phénobarbital Structure du phénobarbital Général Nom IUPAC 5 éthyl 5 phj1,3 diazinane 2,4,6 trione …   Wikipédia en Français

  • Phenobarbital — Phénobarbital Phénobarbital Structure du phénobarbital Général Nom IUPAC 5 éthyl 5 phj1,3 diazinane 2,4,6 trione …   Wikipédia en Français

  • Phénobarbital — Structure du phénobarbital Général Nom IUPAC 5 éthyl 5 phj1,3 diazinane 2,4,6 trione …   Wikipédia en Français

  • Greek fire — was a burning liquid weapon used by the Byzantine Empire. The Byzantines typically used it in naval battles to great effect as it could continue burning even on water. It was largely responsible for many Byzantine military victories, and partly… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”