75e régiment d’infanterie de ligne

75e régiment d'infanterie de ligne

75e Régiment d'Infanterie
75° R.I..jpg

Insigne régimentaire du 75e R.I
Période 16741984
Pays France France
Branche Armée de terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Garnison Romans
Valence
Devise Le 75e arrive et bat l'ennemi
Inscriptions sur l’emblème Caldiéro 1796
Austerlitz 1805
Iéna 1806
Kabylie 1857
Champagne 1915
Verdun 1916
LAa Malmaison 1917
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale
Décorations la Croix de guerre 1914-1918 avec deux citations à l'ordre de l'armée
Il a le droit au port de la fourragère aux couleurs de la croix de guerre 1914-1918.
insigne de béret d'infanterie

Le 75e régiment d'infanterie de ligne est un régiment français levé en 1674. Une ordonnance du 12 novembre 1770 le donna en propriété à Louis Stanislas Xavier, comte de Provence, depuis Roi sous le nom de Louis XVIII. Le régiment prit alors le nom de Comte de Provence, qu'il échangea le 2 mai 1774, à la mort de Louis XV, contre celui de Monsieur. À la révolution, en 1791, il devient le 75e régiment d'infanterie de ligne.


Sommaire

Création et différentes dénominations

  • 1674: Création sous le nom de Monsieur
  • 1684: Prend le nom de Régiment de Provence
  • 1774: Changé en Régiment de Monsieur
  • 1791: Prend le numero 75 et devient le 75e Régiment d'Infanterie
  • 1794: Transformé en 75e Demi-Brigade de Bataille, à partir des unités suivantes :
    • 1er bataillon du 38e Régiment d'Infanterie
    • 1er bataillon de volontaires des Vosges
    • 17e bataillon de volontaires de la Côte-d'Or
  • 1796: Transformé en 75e Demi-Brigade d'Infanterie de Ligne, à partir des unités suivantes :
    • 70e Demi-Brigade de Bataille (elle-même formée des 2e bataillon du 35e Régiment d'Infanterie, du 1er bataillon de Volontaires des Landres et du 1er bataillon de Volontaires de l'Ardèche)
    • 117e Demi-Brigade de Bataille (elle-même formée des 1er bataillon du 59e Régiment d'Infanterie, 2e bataillon de Volontaires de la Côte d'Or et du 1er bataillon de Volontaires de la Haute-Loire)
    • 152e Demi-Brigade de Bataille (elle-même formée des 2e bataillon du 82e Régiment d'Infanterie, 7e bataillon de Volontaires de la Marne et 6e bataillon de Volontaires du Bas-Rhin)
    • 1re compagnie de grenadier de la 26e Demi-Brigade de Bataille
  • 1803: Reprend le nom de 75e Régiment d'Infanterie de Ligne
  • 1816: La légion de la Seine-Inférieure porte le no 75
  • 1820: N'est pas attribué (60 régiments d'infanterie formés)
  • 1854: Renommé 75e Régiment d'Infanterie formé par ordonnance du 29 septembre
  • 1914: À la mobilisation, août 1914 à novembre 1918 affecté à la 53e B.I, 27e D.I, 14e corps d'armée, il donne naissance au 275erégiment d'Infanterie qui sera dissous le 1er juin 1916.
  • 1924: Dissolution le 1er janvier à Romans
  • 1939: Le 75e régiment d'infanterie est recréé.
  • 1940: Le régiment est dissous.
  • 1966: Le régiment est reformé.
  • 1984: Le régiment est dissous à Valence.

Colonels/chefs de brigade

  • 1791: Vincent d'Auriol - Colonel (*)
  • 1791: Thomas Le Forestier - Colonel
  • 1792: Paul Daules Laroque - Colonel
  • 1795: Morel (?) - Chef-de-Brigade
  • 1796: Jacques-Antoine Chambarlhac de Laubespin - Chef-de-Brigade (**)
  • 1796: Antoine Maugras - Chef-de-Brigade (*)
  • 1800: François L'Huillier - Chef-de-Brigade puis Colonel en 1803 (**)
  • 1807: Charles-Joseph Buquet - Colonel (*)
  • 1809: Etienne-François Lamorendiere-Ducoudray - Colonel (*)
  • 1814: François Cressent Petel - Colonel
  • 1814: Pierre Mativet - Colonel
  • .
  • 15/12/1915 - 21/04/1916:
  • .
  • 1966 - 1968: Colonel Raoux


(*) Ces officiers sont devenus par la suite généraux de brigade. (**) Ces officiers sont devenus par la suite généraux de division

Colonels tués et blessés pendant qu'il commandait le 75e régiment d'infanterie de ligne pendant cette période :

  • Colonel L'Huillier: blessés le 21 mars 1801, le 2 décembre 1805, et le 6 février 1807
  • Colonel Buquet: blessés le 10 juin 1807 et le 28 juillet 1809

Officiers tués et blessés pendant qu'il servait dans le 75e régiment d'infanterie (entre 1804-1815) :

  • Officiers tués: 22
  • Officiers morts des suites de leurs blessures: 17
  • Officiers blessés: 129

Historique des garnisons, combats et bataille du 75e RI

  • 1793: Brumath, Gambsheim, Wissembourg, and Lauterbourg
  • 1795: Loano
  • 1796: Arcole, Rivoli, La Favorite, Montenotte, Millesimo, La Bormida, Lodi, Bassano, Caldiero, Casa-Vola,
  • 1797: Tagliemento, Tarvis, Mantoue, Saint-Michel
  • 3 thermidor An VI : Bataille des Pyramides
  • 1799: Aboukir, El Arisch, Mont-Tabor, Alexandrie, and Jaffa
  • 1800: Heliopolis
  • 1805: Ulm, Memmingen, and Austerlitz
  • 1806: Jena
  • 1807: Hoff, Eylau, Heilsberg, and Dantzig
  • 1809: Talavera-de-la-Reyna and Almonacid
  • 1810: Juncler
  • 1811: Alcala-de-Henares
  • 1812: Villalba
  • 1813: Vittoria, Col de Maya, Pampelune, and Vera
  • 1813: Lutzen, Wurschen, Dresde, and Buntzlau
  • 1814: Orthez, Vic-de-Bigorre and Toulouse
  • 1815: Namur
  • 1854: Kabylie
  • 1859 et 1960: Il est en Italie
  • 1870: Vionville, Saint-Privat, Roncourt

Ancien Régime

Guerres de la Révolution et de l'Empire

1815 à 1848

Second Empire

1870 à 1914

Première Guerre mondiale

Casernement en 1914: Romans; 53e Brigade d'infanterie; 27e Division d'infanterie; 14e Corps d'armée.

Entre-deux-guerres

Seconde Guerre mondiale

Drapeau

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1]:

Fourragère aux couleurs de la Croix de guerre 1914-1918

75e régiment d'infanterie de ligne - drapeau.svg


Sa cravate est décorée de la Croix de guerre 1914-1918 avec deux citations à l'ordre de l'armée.

Il a le droit au port de la fourragère aux couleurs de la croix de guerre 1914-1918.

liens

Notes et références

  1. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007

Sources

Cinq siécles d'infanterie Française par le général Craplet.


  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
Ce document provient de « 75e r%C3%A9giment d%27infanterie de ligne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 75e régiment d’infanterie de ligne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 75e régiment d'infanterie de ligne — Insigne régimentaire du 75e Régiment d’Infanterie. Période …   Wikipédia en Français

  • 75e regiment d'infanterie de ligne — 75e régiment d infanterie de ligne 75e Régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 75e R.I Période 1674 – 1984 Pays …   Wikipédia en Français

  • 152e regiment d'infanterie de ligne — 152e régiment d infanterie de ligne 152e Régiment d Infanterie insigne régimentaire Période 1794 Pays …   Wikipédia en Français

  • 152e régiment d'infanterie de ligne — 152e Régiment d Infanterie insigne régimentaire du 152e Régiment d Infanterie Période …   Wikipédia en Français

  • 140e regiment d'infanterie de ligne — 140e régiment d infanterie de ligne 140e régiment d infanterie de ligne. Insigne régimentaire du 140e RIA Période …   Wikipédia en Français

  • 140e régiment d'infanterie de ligne — 140e régiment d infanterie de ligne. Insigne régimentaire du 140e RIA Période …   Wikipédia en Français

  • 40e régiment d'infanterie de ligne — 40e régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 40e demi brigade alpine de forteresse (1939) …   Wikipédia en Français

  • 40e Régiment d’Infanterie de ligne — 40e régiment d infanterie de ligne 40e régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 40e demi brigade alpine de forteresse (1939) …   Wikipédia en Français

  • 40e regiment d'infanterie de ligne — 40e régiment d infanterie de ligne 40e régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 40e demi brigade alpine de forteresse (1939) …   Wikipédia en Français

  • 40e régiment d’infanterie de ligne — 40e régiment d infanterie de ligne 40e régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 40e demi brigade alpine de forteresse (1939) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”