-1176

Années :
-1179 -1178 -1177  -1176  -1175 -1174 -1173

Décennies :
-1200 -1190 -1180  -1170  -1160 -1150 -1140
Siècles :
XIIIe siècle av. J.‑C.  XIIe siècle av. J.‑C.  XIe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIIe millénaire av. J.‑C.  IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -1176 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Proche orient

Ramsès III victorieux des Peuple de la mer, relief du temple de Médinet Habou
  • En l’an 8 du règne de Ramsès III, une confédération des peuples de la Mer (Peleset, Tekker, Shekelesh, Denyen, Oueshesh, Shardana et Teresh) se constitue, avec pour centre le pays d’Amourrou. Ramsès III organise ses forces, marche le long du littoral asiatique et arrête les peuples de la Mer grâce à sa charrerie et son infanterie. Les navires ennemis pénètrent dans les bouches du Nil, mais sont pris à revers par la flotte égyptienne tandis que, sur la rive, Ramsès III et ses archers font pleuvoir des flèches sur les vaincus. Certains de ses peuples vaincus seront employés comme troupes d’occupation et mercenaires en Palestine où leurs descendants, les Philistins, formeront la classe dominante puis se mêleront aux Israéliens. Leurs cités seront Gaza, Ashkelon, Ashdod, Ekron et Gath.
    • Ramsès laisse les Shardanes et les Oueshesh s’installer pacifiquement en Égypte où, établis dans des forteresses, ils travaillent pour lui, livrant des grains et tissant des vêtements.
    • Les Peleset, originaires de Caphtor (Crète ?) mais venant d’Asie Mineure ont donné leur nom à la Palestine. L’exemple des Philistins peut illustrer un phénomène plus général du processus d’invasion et d’implantation des peuples de la Mer sur des terres dont les anciens occupants sont écartés. L’absence de traces archéologiques ne permet cependant pas de définir les aspects matériels de la civilisation des peuples de la Mer ni de prouver qu’ils soient responsables des destructions que l’archéologie constate dans toutes les cités de la Syrie côtière ou intérieure au début du XIIe siècle.
    • Oueshesh et Tekker pourraient être originaires du Nord-Ouest de l’Anatolie (Wilusa des Hittites, Ilios et Tencri de Troade. Tencer est le fondateur légendaire de Salamis à Chypre).
    • Les Tekker (peuple de marin, pirates plus que commerçants) s’installeront au sud du Mont Carmel.
    • Les Denyen semblent originaires du nord de l’Oronte (Hattay). On a pensé y reconnaître les Danaoi d’Homère. Peut être sont-ils devenus la tribu biblique de Dan.
    • Les Shardana séjournent quelque temps à Chypre puis ont peut-être donné leur nom à la Sardaigne au IXe siècle av. J.‑C.


  • Les Araméens, sémites nomades du désert de Syrie, peut-être rejetés vers l’est par les Peuples de la Mer, occupent la Syrie et pénètrent en Mésopotamie, se sédentarisant au fur et à mesure de leur avancée.
  • Les Hébreux entrent progressivement (XIIe et XIe siècles av. J.-C.) au sud de Canaan.


  • Un tremblement de terre détruit Deir Alla sur le Jourdain.

Sciences et techniques

  • Les Philistins introduisent en Palestine la technologie du fer qu’ils ont peut-être acquise au contact des Hittites lors de leur passage en Asie mineure.


Naissances

Décès


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -1176 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”