71e quartier de Paris

Quartier de la Goutte-d'Or

La rue de Chartres au cœur du quartier ; en arrière-plan, la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre.

Le quartier de la Goutte-d’Or ou 71e quartier de Paris est un quartier administratif du 18e arrondissement de Paris, dans le Nord de la ville, à l'est de la butte Montmartre. Il était rattaché avant 1860 à l'ancienne commune de La Chapelle.

Sommaire

Présentation du quartier

La Goutte-d’Or s'étend sur une superficie de 109 hectares[1], délimitée par :

Elle est traversée du nord au sud par les voies ferrées de la gare du Nord. Son nom viendrait de la couleur du vin blanc que ses vignes produisaient.

En 1999, d'après l'Insee, ce quartier comptait 28 524 habitants[1]. C'est l’un des plus cosmopolites de la capitale, la proportion de la population immigrée, en baisse depuis les années 1980, étant aux alentours de 30 % (contre à peu près 17,5 % pour toute la ville de Paris) : c’est notamment un grand rendez-vous pour les populations maghrébines et africaines subsahariennes de la région. Il est réputé pour son marché, le marché Barbès, en dessous du métro aérien. De plus, de nombreux festivals et repas sont organisés afin de réunir la population et d'y créer une bonne ambiance.

Le logement commençant à être vétuste, un vaste plan de réhabilitation du quartier a débuté en 1983 avec la destruction de plus de 100 immeubles à ce jour, pour plus de 800 logements (et non immeubles) sociaux bâtis à ce jour.

Le projet est toujours en cours, même s’il s’est fortement ralenti ces dernières années. Tous les problèmes ne sont pourtant pas résolus comme le montrent les émeutes début 2005, suite à une bavure policière dans le quartier (à ne pas confondre avec les émeutes générales des banlieues en novembre 2005). De plus le quartier est connu pour son trafic de drogue, notamment du crack même si l’on constate des améliorations notables depuis deux ans, contre ce fléau.

Ce quartier a toujours été un quartier populaire, du moins au cours des XIXe et XXe siècles. Il a été chanté par Aristide Bruant dans sa chanson À la goutt' d'Or. Dans L’ Assommoir, Émile Zola situe l’action au cœur de la Goutte-d’Or, et en fait un espace fermé dont il semble impossible de s’échapper — l’alcoolisme sert alors de toile de fond — en insistant sur la détresse et la misère des habitants de ce quartier au XIXe siècle.

C’est après la visite en 1991 d’Alain Juppé et Jacques Chirac dans ce quartier que ce dernier déclama sa célèbre phrase sur Le bruit et l’odeur.

Cependant, depuis les années 2000, comme de nombreux secteurs populaires du nord et de l’est de Paris, le quartier de la Goutte-d’Or n’échappe pas à la « boboïsation » progressive. Il est ainsi l'objet d'une hausse continue des prix de l’immobilier (+ 144 % sur la période 2002-2007[2]), de nombreux ravalements de façades de style haussmannien notamment autour de l’église Saint-Bernard, d'une réhabilitation des immeubles à marche forcée, d'un réaménagement du boulevard Barbès en « espace civilisé », d'une requalification de la rue Doudeauville, etc.

Quartier certainement le plus cosmopolite de Paris, la Goutte-d'Or est aussi célèbre pour ses ambiances particulières. Au sortir du métro Château Rouge, le Marché Dejean attirent de nombreux Parisiens et touristes à la recherche de produits frais exotiques et autres épices, venus pour la plupart, d’Afrique.

À peu près au centre du quartier, du boulevard Barbès à la rue Marx-Dormoy, la rue Doudeauville est certainement la plus commerçante et la plus animée jusque tard le soir. Au 64 de la rue se trouve une annexe de la célèbre maison de ventes aux enchères, Drouot.

D’autres projets culturels sont en cours comme le futur Institut des cultures de l’islam, rue Polonceau, ou encore la réouverture programmée du Louxor-Palais du cinéma (néanmoins situé dans le 10e arrondissement, de l’autre côté du boulevard de la Chapelle), racheté par la Mairie de Paris pour rénovation, face au métro Barbès-Rochechouart. Le Centre Musical Fleury Goutte d'Or - Barbara, équipement culturel et public financé par la Mairie de Paris, a également ouvert ses portes en février 2008. Il accueille des artistes-musiciens en voie de professionnalisation ainsi que de nombreuses associations du quartier développant des activités autour des Musiques Actuelles.

Liste des places et rues du quartier

  • rue de la Goutte-d'Or
  • rue Polonceau
  • rue des Gardes
  • rue de Chartres
  • rue de Jessaint
  • rue des Islettes
  • place de l'Assommoir
  • rue Caplat
  • rue de la Charbonnière
  • rue Poulet
  • rue Doudeauville
  • rue d'Oran
  • rue Pierre-Budin
  • rue Labat
  • rue Marcadet
  • rue Ordener
  • rue Ernestine

Inspirations

Notes et références

  1. a  et b Paris 1954-1999. Données statistiques. Population, logement, emploi. 18e arrondissement, Atelier parisien d'urbanisme, septembre 2005, p. 33.
  2. Keren Lentschner, « L'immobilier s'assagit timidement en France », dans Le Figaro, 14 octobre 2007 [texte intégral] 

Voir aussi

Liens internes

Bibliographie

  • Marie-Hélène Bacqué et Yankel Fijalkow, « En attendant la gentrification : Discours et politiques a la Goutte-d’Or (1982-2000) », dans Sociétés contemporaines, Presses de Sciences Po, no 63 « Gentrification : discours et politiques », hiver 2006, p. 63–84 (ISSN 1150-1944 et 1950-6899) (ISBN 2-7246-3060-2) 
  • Maurice Goldring, La Goutte-d'or, quartier de France : La mixité au quotidien, Autrement, coll. « Frontières », Paris, mai 2006, 186 p. (ISBN 2-7467-0831-0) 
  • Jean-Luc Pouliquen, À la Goutte-d’Or, Paris 18e : Chroniques pour un quartier, Aidda, Paris, 1997, 191 p. (ISBN 2-907226-12-6) 

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail de Paris Portail de Paris

48°53′14″N 2°21′12″E / 48.88722, 2.35333

Ce document provient de « Quartier de la Goutte-d%27Or ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 71e quartier de Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quartier administratif de Paris — Quartiers administratifs de Paris Les 80 quartiers administratifs constituent le niveau le plus fin de l administration publique à Paris. Chacun contient un poste de police. Quartiers administratifs depuis 1860 Arrondissement[1] [2] Quartiers… …   Wikipédia en Français

  • Quartier de la Goutte d'Or — La rue de Chartres au cœur du quartier ; en arrière plan, la basilique du Sacré Cœur de Montmartre. Le quartier de la Goutte d’Or ou 71e quartier de Paris est un quartier administratif du 18e arrondissement de …   Wikipédia en Français

  • Quartier de la Goutte-d'Or — Pour le roman de Michel Tournier, voir La Goutte d Or (roman). Goutte d Or La rue de Chartres, avec en arrière plan le Sacré Coeur …   Wikipédia en Français

  • 18e arrondissement de Paris — 18e arrondissement de Paris « arrondissement des Buttes Montmartre »[1] …   Wikipédia en Français

  • 18e arrondissement de Paris — « arrondissement de la Butte Montmartre » …   Wikipédia en Français

  • 18ème arrondissement de Paris — 18e arrondissement de Paris 18e arrondissement de Paris « arrondissement de la Butte Montmartre » …   Wikipédia en Français

  • XVIIIe arrondissement de Paris — 18e arrondissement de Paris 18e arrondissement de Paris « arrondissement de la Butte Montmartre » …   Wikipédia en Français

  • Quartiers administratifs de Paris — La numérotation des 20 arrondissements de Paris. Les 80 quartiers administratifs constituent le niveau le plus fin de l administration publique à Paris. Chacun contient un poste de police. Chaque arrondissement parisien compte 4 quartiers… …   Wikipédia en Français

  • Dix-huitème arrondissement de Paris — 18e arrondissement de Paris 18e arrondissement de Paris « arrondissement de la Butte Montmartre » …   Wikipédia en Français

  • Chronologie du siège de Paris (1870) — Article principal : Siège de Paris (1870). Le siège de Paris de 1870 1871 est un épisode de la guerre franco prussienne de 1870 71, sa chronologie permet d appréhender l histoire de ce siège par les événements selon leur ordre temporel[1].… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”