7. Armee

VIIe armée allemande

La VIIe armée est l'un des regroupements d'unités de l'armée allemande lors des Première puis Seconde Guerre mondiale.

Sommaire

Première guerre mondiale

Le 27 mai 1918, la VIIe armée est le fer de lance dans la bataille de l'Aisne lors de l'offensive Michael (Seconde bataille de la Marne) commandée par le général Max Von Boehn composée de 42 divisions.

Seconde guerre mondiale

Elle est constituée juste avant l'entrée en guerre de l'Allemagne en août 1939 sous le commandement du général Friedrich Dollmann

La VIIe armée participe à la bataille de France en mai et juin 1940 puis est affectée à l'occupation de la zone occupée. Lorsque la menace d'un débarquement allié en Europe de l'Ouest se précisa, elle avait à sa charge la défense de la Bretagne et de la Normandie et intégrée au Groupe d'armées B chargé de la protection des côtes de la Manche.

Lors du débarquement en Normandie, en juin 1944, la VIIe armée reçoit le premier choc sur la partie ouest du front. Elle ne sera que peu secondée, la XVe armée restant dans le Pas de Calais, Hitler croyant à un second débarquement dans la région. Après la chute de Cherbourg et la mort de Dollmann (crise cardiaque ou suicide), l'Obergruppenführer SS Paul Hausser alors commandant du 2e SS-Panzerkorps en prend le commandement. Après de lourdes lors de bataille de Normandie, elle est décimée dans la poche de Falaise en août 1944. En partie reconstituée, la VIIe armée se trouve dans les Ardennes, à la frontière belgo-luxembourgeoise durant l'opération Market Garden. Elle participe à la contre-attaque allemande des Ardennes mais elle n'est plus constituée que 3 divisions d'infanterie et une division parachutiste. Son rôle est alors de protéger le flanc sud de la Ve armée panzer. Mais elle est de nouveau décimée. Après Remagen, quand les Alliés encerclent la poche de la Ruhr, la VII armée se rend à la 1re Armée des États-Unis.

Composition

Parmi les unités qui la composaient lors de la bataille de Normandie, on peut citer:

  • le 2e Korps Para du général Meindl
  • le 47e SS Panzer Korps du général von Funck
  • le 84e Korps du général Elfeld

Commandants successifs

  • Général Friedrich Dollmann (25 aout 1939 - 28 juin 1944)
  • Général de la Waffen SS Paul Hausser (29 juin 1944 - 20 août 1944)
  • Général Heinrich Eberbach (21 août 1944 - 2 septembre 1944)
  • Général Erich Brandenberger (3 septembre 1944 - 21 février 1945)
  • Général Hans Felber (22 février 1945 - 25 mars 1945)
  • Général Hans von Obstfelder (26 mars 1945 - 4 mai 1945)

Source

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « 7th Army (Germany) ».
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « VIIe arm%C3%A9e allemande ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 7. Armee de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 7. Armee — war die Bezeichnungen folgender Armeen: 7. Armee (Deutsches Kaiserreich), Verband im Ersten Weltkrieg 7. Armee (Wehrmacht), Verband im Zweiten Weltkrieg 7. Französische Armee, Verband in beiden Weltkriegen 7. Armee (Rote Armee) 7. US Armee …   Deutsch Wikipedia

  • 7. Armee (Wehrmacht) — Das Truppenverbandsabzeichen der 7. Armee von 1944. Als 7. Armee / Armeeoberkommando 7 (AOK 7) wurde ein Großverband und die dazugehörige Kommandobehörde der Wehrmacht während des Zweiten Weltkrieges (1939–1945) bezeichnet. Sie umfasste jeweils… …   Deutsch Wikipedia

  • 7. Armee (Deutsches Kaiserreich) — Flagge eines Stabes eines Armeeoberkommandos (1871–1918) Oberbefehlshaber[1] Gener …   Deutsch Wikipedia

  • Deutsche 7. Armee — bezeichnet folgende Großverbände: 7. Armee (Deutsches Kaiserreich), Verband im Ersten Weltkrieg 7. Armee (Wehrmacht), Verband im Zweiten Weltkrieg Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer …   Deutsch Wikipedia

  • Armee populaire de liberation — Armée populaire de libération Pour les articles homonymes, voir Armée populaire et APL. Armée populaire de libération 中国人民解放军 …   Wikipédia en Français

  • Armée Populaire De Libération — Pour les articles homonymes, voir Armée populaire et APL. Armée populaire de libération 中国人民解放军 …   Wikipédia en Français

  • Armée Populaire de Libération — Pour les articles homonymes, voir Armée populaire et APL. Armée populaire de libération 中国人民解放军 …   Wikipédia en Français

  • Armée de Libération du Peuple — Armée populaire de libération Pour les articles homonymes, voir Armée populaire et APL. Armée populaire de libération 中国人民解放军 …   Wikipédia en Français

  • Armée populaire de libération (Chine) — Armée populaire de libération Pour les articles homonymes, voir Armée populaire et APL. Armée populaire de libération 中国人民解放军 …   Wikipédia en Français

  • Armée rouge chinoise — Armée populaire de libération Pour les articles homonymes, voir Armée populaire et APL. Armée populaire de libération 中国人民解放军 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”